Les symptômes du coronavirus (Covid-19) : comment se manifestent-ils ?

Le coronavirus a déjà tué des milliers de personnes. Pourtant, certains symptômes de la maladie restent encore flous. Fatigue, fièvre, essoufflement, perte de goût et d'odorat... Il ne semble pas si évident de déterminer précisément les signes physiques de cette épidémie, même si les plus courants restent la fièvre et la toux. Medisite vous aide à y voir plus clair en listant les symptômes fréquents et ceux plus rares, mais aussi en vous apprenant à distinguer le Covid-19 d'une simple grippe saisonnière ou d'une rhinite allergique.
Les symptômes du coronavirus (Covid-19) : comment se manifestent-ils ?Istock

Symptômes du coronavirus : l'actualité expliquée 

Dans 80 % des cas, le nouveau coronavirus  provoque des symptômes bénins ou modérés (toux, maux de tête, maux de gorge, fièvre…), qu'il ne faut pas confondre avec la grippe.

Certains patients développent, eux, un syndrome respiratoire aigu sévère (SDRA) qui peut s'avérer mortel. Selon l'OMS, une personne sur cinq ou sur six présente ainsi des symptômes nécessitant une hospitalisation.

Attention : comme les symptômes varient d'une personne à une autre, la prudence est de mise. Il arrive par exemple que les personnes "plutôt jeunes" et ayant des formes "peu sévères" de la maladie, "perdent l'odorat et le goût", selon le Pr Jérôme Salomon, Directeur général de la santé.

Certaines personnes sont également asymptomatiques : elles sont porteuses du virus, mais ne développent pas de signes physiques. Pour mieux les détecter, des tests de dépistage ont été mis en place par le gouvernement. Le ministre de la Santé Olivier Véran a précisé que "deux millions de tests dits "sérologiques" avaient été commandés et seraient disponibles au mois d'avril.

Quels sont les premiers symptômes du coronavirus ?

Parmi les premiers symptômes d'une infection au coronavirus figurent les signes du rhume ou d'un état grippal :

  • un nez qui coule ;
  • une fièvre qui s'élève graduellement (supérieure à 38,1°C) ;
  • un mal de tête (parfois violent chez certains malades du coronavirus) ;
  • des courbatures ;
  • de la fatigue ;
  • une toux sèche. 

Le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg, explique que "les symptômes (ce que l’on éprouve) et les signes physiques (ce que l’on constate) les plus fréquents sont la fièvre, la toux et la fatigue (asthénie) : ce sont les signes principaux de la maladie".

Les personnes âgées peuvent également souffrir de troubles digestifs, notamment des douleurs abdominales, des vomissements et des diarrhées. Ces symptômes s'aggraveraient au fur et à mesure que la maladie évolue. Le problème ? Ils ont tendance à survenir avant les autres signaux du SARS-CoV-2 et ne laissant pas penser au coronavirus, ils peuvent donc dissimuler la maladie.



Coronavirus : quels sont les tout premiers symptômes ?


Coronavirus : quels sont les tout premiers symptômes ?
Fièvre, toux, fatigue, difficultés respiratoires... Les symptômes du coronavirus sont nombreux. À force d'entendre les médias et les messages de prévention, vous avez l'impression de les connaître par cœur....


Symptômes du Covid-19 : quand apparaissent-ils ? 

Ces symptômes apparaissent après un temps d'incubation pouvant aller jusqu'à 14 jours

Schéma : symptômes du coronavirus (COVID-19)

Schéma : symptômes du coronavirus (COVID-19)© Creative Commons

Source : Travail personnel. Mars 2020. Auteur : Mikael Häggström, M.D. Crédit : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Symptoms_of_coronavirus_disease_2019_2.0.svg, https://creativecommons.org/publicdomain/zero/1.0/deed.en

Coronavirus, grippe et rhume : comment différencier les symptômes ?

Bien que le coronavirus puisse causer des symptômes semblables à ceux d’un rhume, en particulier sous sa forme légère, ses manifestations s’apparentent davantage à celles d’une grippe ou d’un état grippal. À savoir :

  • fièvre, frissons ;
  • malaise général, fatigue ;
  • douleurs musculaires, courbatures ;
  • toux sèche ;
  • céphalées ;
  • dyspnée (gêne respiratoire) ;
  • des maux de gorge, un écoulement nasal ou une diarrhée peuvent parfois se manifester.

Avez-vous été en contact étroit avec une personne infectée ?

Ce qui permet vraiment de faire la différence entre le coronavirus chinois et toute autre infection respiratoire, c’est l’éventuelle proximité avec une personne infectée. En effet, si vous avez récemment voyagé en Chine, ou que vous avez été en contact étroit avec une personne contaminée à COVID-19, et que vous présentez les symptômes énoncés ci-dessus, alors le risque d’infection est avérée. Dans le cas contraire, il est bien plus probable que vous souffriez d’une simple grippe.

Enfin, bien que les symptômes des deux pathologies sont proches, la façon dont elles infectent nos cellules sont différentes.



Coronavirus COVID-19 : comment le différencier de la grippe ou du rhume ?


Coronavirus COVID-19 : comment le différencier de la grippe ou du rhume ?
Les symptômes du coronavirus COVID-19 sont très proches de ceux de la grippe et du syndrome grippal. Alors comment différencier ces pathologies ? Medisite fait le point.


Fièvre, toux, courbature... Quels sont les symptômes du coronavirus les plus courants ?

Rappelons tout d'abord quels sont les symptômes du Covid-19. Comme l’explique le site du gouvernement, "les symptômes principaux sont la fièvre ou la sensation de fièvre (progressive et peu élevée, entre 38 °C et 39 °C, ndlr) et des signes de difficultés respiratoires de type toux".

Concernant les signes les plus fréquents, WebMD, société américaine qui fournit des services d'information de santé, mentionne une analyse de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de  55 924 cas confirmés en Chine. Ce document permet d'en savoir plus sur les symptômes du coronavirus. Voici les signes les plus fréquents et le pourcentage de personnes qui en ont souffert : 

  • Fièvre : 88 % ; 
  • Toux sèche : 68 % ; 
  • Fatigue : 38 % ;
  • Expectorations ou flegme épais des poumons : 33 % ;
  • Essoufflement : 19 % ; 
  • Douleurs osseuses ou articulaires : 15 % ;
  • Maux de gorge : 14 % ;
  • Maux de tête : 14 % ;
  • Frissons : 11 % ;
  • Nausées ou vomissements : 5 % ;
  • Nez bouché : 5 % ;
  • Diarrhée : 4 % ;
  • Toux de sang : 1 % ;
  • Yeux gonflés : 1 %.



Coronavirus : quels sont les symptômes les plus fréquents chez les malades selon l'âge ?


Coronavirus : quels sont les symptômes les plus fréquents chez les malades selon l'âge ?
Fièvre, toux, fatigue, difficultés respiratoires... Les symptômes du coronavirus sont nombreux. Si le tableau clinique est rarement complet chez les patients, certains d'entre...


Peut-on avoir le coronavirus sans avoir de fièvre ?

La fièvre est présente dans la plupart des cas. En effet, neuf patients sur dix atteints de coronavirus auraient de la fièvre. Ce qui signifie que la fièvre ne survient pas dans 100 % des cas.

Si cette dernière fait partie des premiers symptômes observés chez les patients et s'avère présente dans la majorité des cas, elle peut manquer au tableau clinique.

La fièvre au cours de l’infection Covid-19 est, en principe, peu élevée. Elle avoisine les 38 à 39° C. Elle peut donc passer inaperçue, voire être inexistante.

En cas de coronavirus, "la température s'élève très graduellement et on ne la sent pas monter. Il n'y a pas de frissons en général, mais une sensation de froid pénible (impossibilité de se réchauffer)", nous précisait le Pr Stéphane Gayet, infectiologue hygiéniste au CHU de Strasbourg.

Néanmoins, il faut garder en tête que la fièvre est presque toujours présente. Or, elle ne se présente pas forcément les premiers jours. Ce symptôme a une durée d'incubation qui peut aller jusqu'à 12 jours, estime le Pr Gayet.



Peut-on avoir le coronavirus sans fièvre ?


Peut-on avoir le coronavirus sans fièvre ?
Maux de tête, fièvre, courbatures, toux, perte de l’odorat… Les signes du coronavirus varient d’un patient à l’autre. Le tableau clinique n’est pas toujours complet. Y a-t-il des symptômes qui peuvent manquer à l'appel...


Le coronavirus provoque-t-il une toux sèche ou grasse ?

Les patients atteints de Covid-19 présentent une toux sèche.

Celle-ci peut être légère à intense avec des quintes pouvant faire penser à la coqueluche. Si elle est associée à de la fièvre ou à d'autres symptômes courants de la maladie, il est impératif de consulter son médecin. 

Il arrive également que cette toux s'éteigne d'elle-même.



Coronavirus : une toux grasse doit-elle inquiéter ?


Coronavirus : une toux grasse doit-elle inquiéter ?
Fièvre, courbatures, nez qui coule, fatigue... Vous connaissez déjà sur le bout des doigts les symptômes liés au Covid-19 ? Mais saviez-vous qu'il est possible d'avoir une toux grasse ? Ce symptôme méconnu annonce...


Le coronavirus peut-il provoquer des troubles digestifs ?

Une récente étude chinoise montre que les patients du coronavirus peuvent être touchés par des troubles digestifs. 

L'étude rapporte que sur 204 cas de Covid-19 testés, dont la moyenne d'âge est de 55 ans, "près de la moitié (48,5 %) s'est rendue à l'hôpital pour des troubles digestifs divers tels que de la diarrhée (29,3 %), des vomissements (8 %) ou des douleurs abdominales (4 %)".

Parmi eux, sept patients présentaient des symptômes digestifs, mais aucun symptôme respiratoire. Au fur et à mesure que la gravité de la maladie augmentait, les symptômes digestifs devenaient plus prononcés, précisent les chercheurs à l'origine de l'étude. 

La recherche montre par ailleurs que le délai entre l'apparition des symptômes et l'admission à l'hôpital de ces patients s'est avéré plus long que chez ceux ne présentant pas de symptômes digestifs (9,0 jours contre 7,3 jours). 

Perte de goût (agueusie) et d'odorat (anosmie) : les nouveaux symptômes du coronavirus ?

Fièvre, courbature, toux et maux de gorge ne s'avèrent pas les seuls signes de la maladie.

Fin mars, Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, a mis en garde contre d'autres symptômes : "les otorhinolaryngologistes (ORL) ont observé ces derniers jours une recrudescence des cas d'anosmie, une disparition brutale de l'odorat, mais sans nez bouché, et parfois accompagnée d'une agueusie, disparition du goût".

Mais ce symptôme s'avère relativement rare selon les experts. Il est généralement observé chez les jeunes patients (23-45 ans) et révèle une forme peu sévère de la malade. 

Si vous constatez une perte d'odorat ou de goût, il est préconisé de contacter votre médecin traitant. En outre, Jérôme Salomon met en garde contre l'automédication dans ce contexte.

En effet, si on a tendance à administrer des corticoïdes en cas d'anosmie classique, il est recommandé ne pas en prendre sans avis médical. Vos défenses immunitaires pourraient en pâtir. En outre, ne tentez pas de lavage de nez. Cela risquerait de libérer le virus de la muqueuse nasale à vos poumons.



Coronavirus : perte du goût et de l'odorat parmi les symptômes ?


Coronavirus : perte du goût et de l'odorat parmi les symptômes ?
Alors que l'épidémie du coronavirus immobilise la France, plusieurs médecins ORL mettent en garde contre un symptôme jusqu'alors méconnu : la perte du goût et de l'odorat. D'après la première étude...


Perte d’appétit, mal de gorge… Quels sont les autres symptômes ?

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, les connaissances des scientifiques sur le virus ne cessent de s’enrichir, notamment en ce qui concerne les symptômes de la maladie.

Au départ, seuls les signes les plus fréquents étaient détaillés - à savoir une fièvre progressive et peu élevée et une toux sèche persistante. Depuis, de nombreux autres symptômes  sont venus se greffer à cette liste. Maux de tête, douleurs musculaires, diarrhées, essoufflement  ou encore maux de gorge font aussi partie des manifestations d’une infection à SARS-CoV-2.

Voici la liste de ces symptômes "secondaires" moins connus, mais qu'il ne faut pas pour autant négliger : 

  • la fatigue ;
  • les douleurs musculaires ;
  • les maux de gorge ;
  • les yeux irrités ;
  • une conjonctivite ;
  • une anosmie ;
  • une agueusie ;
  • une perte d'appétit.

La direction générale de la Santé a également fait état de symptômes spécifiques aux personnes âgées. Ces dernières seraient susceptibles de présenter des signes digestifs (diarrhée), un état confusionnel ou des chutes et des variations de températures.



Coronavirus : 5 symptômes moins connus à surveiller


Coronavirus : 5 symptômes moins connus à surveiller
Fièvre, toux, maux de tête, courbatures… Les symptômes les plus fréquents du Covid-19 commencent à être bien connus. Mais d’autres, plus rares, doivent également vous alerter. Anosmie, conjonctivite, perte...


Diarrhée, douleurs de poitrine... Quels sont les symptômes rares du coronavirus ?

Selon le British Medical Journal, les signes rares du coronavirus covid-19 (retrouvés dans moins de 10 % des cas) sont :

  • une céphalée chez 6 % à 8 % des patients ;
  • des vertiges chez 9 % des patients ;
  • de la fatigue mentale (confusion mentale) ;
  • des crachats sanglants chez 5 % des patients ;
  • des douleurs de poitrine chez 2 % à 5 % des patients ;
  • un écoulement nasal chez 4 % à 5 % des patients ;
  • des troubles gastro-intestinaux (douleur ou diarrhée) chez 1 % à 10 % des patients.

À noter : les vomissements ne sont pas un symptôme de la maladie. 

En cas de doute, appelez votre médecin traitant. 

Coronavirus, bébé et enfant : quels sont les symptômes et les risques ?

Chez les bébés et les enfants, les symptômes du coronavirus sont assez similaires à ceux d'une grippe bénigne de l'enfant.

Dans la plupart des cas, l'infection est peu symptomatique.

Certains scientifiques avancent même que les moins de 19 ans se défendent mieux contre le coronavirus SRAS Cov2, tout simplement, car ils sont confrontés quotidiennement à ce type de germe (les garderies, crèches et écoles sont bourrés de virus). 

Toutefois, si les jeunes enfants et les bébés sont moins touchés que les adultes par le Covid-19, ils peuvent être contaminés, et donc transmettre le virus.

Certains peuvent même n'avoir aucun symptôme, mais avoir contracté le virus et être ainsi contagieux.

Il est donc important que les bébés et les enfants évitent d'être en contact avec les personnes âgées et les personnes à risque afin d'éviter tout risque de contamination de ces personnes.



Pourquoi le Coronavirus semble-t-il se tenir loin des enfants ?


Pourquoi le Coronavirus semble-t-il se tenir loin des enfants ?
Le coronavirus se propage à travers le monde depuis deux mois. Toutefois, il semblerait que le virus épargne les enfants et les adolescents. Ils ne représentent, en effet, que 2% des personnes touchés par...


Quels symptômes nécessitent d’appeler le Samu en urgence ?

Seules les personnes présentant des difficultés respiratoires sont invitées à appeler le Samu (15) en vue d’un dépistage et d’une hospitalisation éventuels.

Il arrive aussi qu'un léger état confusionnel, provoqué par un manque d'oxygène, soit observé chez le malade dans 10 % des cas. Les personnes ainsi touchées ne savent plus très bien où elles en sont. Si vous êtes dans cette situation, il est également recommandé d'appeler le 15 en urgence.

Enfin, une forte fièvre qui ne redescend pas (à partir de 39°c) doit vous pousser à contacter le Samu.



Coronavirus : ces symptômes nécessitent d’appeler le Samu en urgence


Coronavirus : ces symptômes nécessitent d’appeler le Samu en urgence
Alors que le coronavirus fait des ravages en France, les appels au Samu arrivent à saturation. Plusieurs experts rappellent aux Français de n'appeler les urgences qu'en cas de symptômes graves. Mais...


Et du côté des personnes fragiles ? 

Réponse de Stéphane Gayet, infectiologue :

"Chez ces personnes, le signe à guetter en priorité est la cyanose (coloration bleutée des lèvres et des ongles)", révèle-t-il.

Pour rappel, les personnes considérées comme fragiles sont :

  • les personnes âgées,
  • les personnes en surpoids ou obèses,
  • les patients fragilisés par des pathologies chroniques (maladies cardiaques, pulmonaires, diabète, cancers...).

Bon à savoir : le site maladiecoronavirus.fr peut être utile pour identifier les symptômes et connaître la marche à suivre. Cet algorithme, co-développé par l'Institut Pasteur et l'AP-HP et validé par le ministère de la Santé, permet d'orienter les personnes pensant avoir été exposées au CoVid-19. Un test gratuit passe en revue les différents symptômes de l'infection. En fonction de ses réponses, l'internaute sera conseillé sur la conduite à adopter : appeler le 15, programmer une téléconsultation ou simplement rester vigilant. 

Essoufflement : comment reconnaître ce signe d'aggravation du Covid-19 ?

L’essoufflement est un autre symptôme du coronavirus qui peut être un signal d'aggravation de la maladie, qui s'attaque aux voies respiratoires et peut déboucher sur une pneumonie sévère.

L'essoufflement ne fait pas partie des premiers symptômes du Covid-19. Il s'agit d'une complication qui survient chez certains patients à partir du 7ème jour, avec un regain de fièvre, parfois après une légère phase d'amélioration.

Ce signe arrive souvent de manière subite et se constate au moindre effort physique, comme se déplacer ou montre les escaliers. Vous pouvez aussi avoir mal à parler d'une traite. Dans tous les cas, la chose qui doit vous mettre la puce à l'oreille est le caractère inhabituel de cet essoufflement.

Attention à ne pas vous auto-diagnostiquer. Seul un médecin peut vous indiquer si vous êtes atteint potentiellement du coronavirus. Il est en effet possible que vous soyez simplement atteint d'asthme ou encore d'une maladie respiratoire quelconque.



Coronavirus : à quoi ressemblent vraiment les symptômes d'essoufflement ?


Coronavirus : à quoi ressemblent vraiment les symptômes d'essoufflement ?
Depuis peu, vous êtes essoufflé en montant des marches ou en soulevant vos sacs de courses ? Et si vous aviez attrapé le coronavirus ? Pour mieux cerner ce symptôme peu connu de la maladie, le...


Que faire en cas de symptômes du coronavirus ?

  • Si vous déclarez les premiers symptômes précisés auparavant, à savoir une toux sèche et de la fièvre, ne vous rendez surtout pas aux urgences.
  • Si votre état vous semble préoccupant, privilégiez la téléconsultation avec un médecin généraliste ou contactez votre médecin traitant. Décrivez avec précision tous vos symptômes et votre état de santé général afin que celui-ci détermine le degré de soin nécessaire.
  • Dans la plupart des situations, votre médecin vous prescrira du paracétamol pour faire baisser la fièvre et diminuer les courbatures. Évitez de vous auto-médicamenter ! En effet, il est par exemple peu recommandé d’utiliser des anti-inflammatoires et des corticoïdes pour se soigner du coronavirus. Ces excipients pourraient même avoir un effet aggravant selon le Ministère de la Santé.

  • Si votre cas est plus grave, si vous souffrez d’essoufflements ou d’une fièvre très forte, appelez le SAMU au n°15. Vous serez mis en relation avec des médecins qui vous redirigeront vers les hôpitaux réquisitionnés pour soigner les patients contaminés. Vous pourrez alors sur place effectuer un test de dépistage du coronavirus Covid-19.

- S’il est positif et que votre santé est en danger, vous serez hospitalisé et pris en charge par des services spécialisés.

- Si le test est négatif ou si votre état est stable, les médecins estimeront que vous pouvez guérir rapidement, vous rentrerez alors chez vous.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.