Coronavirus : ces symptômes nécessitent d’appeler le Samu en urgence

Certifié par nos experts médicaux MedisiteAlors que le coronavirus fait des ravages en France, les appels au Samu arrivent à saturation. Plusieurs experts rappellent aux Français de n'appeler les urgences qu'en cas de symptômes graves. Mais comment les reconnaître ? Explications, avec le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg.
Coronavirus : ces symptômes nécessitent d’appeler le Samu en urgenceIstock
Sommaire

Le nouveau coronavirusSARS CoV-2 a fait du chemin depuis son apparition sur le marché de Wuhan dans la Province de Hubei en Chine en décembre dernier. Il est désormais présent dans le monde entier, et notamment en France, où le gouvernement a déterminé des mesures de confinement strictes, depuis le 16 mars 2020.

Dans notre pays, les victimes du coronavirus se multiplient chaque jour, et les experts et épidémiologistes tentent de déterminer le moment où le pic sera atteint. En attendant, les Français paniquent dès l'apparition du moindre symptôme et le Samu croule sous les appels.

"Il est temps de passer un certain nombre de messages à la population", estimaient trois professionnels de santé sur le plateau de LCI courant mars. Les médecins urgentistes Gérald Kierzek et Patrick Pelloux, ainsi que le président de l’Union française pour une médecine libre, Jérôme Marty, ont appelé les Français qui ne présentent pas de symptômes graves de la maladie "à ne plus appeler le 15". Or comment reconnaître un signe grave du coronavirus ? À quel moment appeler le Samu ? En cas de symptômes bénins, que faire ? On vous répond.

Covid-19 : contactez votre médecin en cas de symptômes bénins

Avant toute chose, il convient de rappeler les symptômes, actuellement identifiés comme révélateurs du Covid-19.

La toux est l'un des premiers signes de la maladie Covid-19 et elle manque rarement au tableau clinique. Le professeur Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU Strasbourg, nous expliquait que "le début est très progressif, à la différence de la grippe qui commence plus brutalement." Cette toux est sèche : le malade ne crache pas du tout. Ce symptôme est banal et non inquiétant "à moins qu’elle ne devienne si intense qu’elle ne gêne la respiration.

Les céphalées (mal de tête) et la fièvre ont aussi été observées chez de nombreux patients infectés par le coronavirus SARS-CoV 2. "Mais elles sont bien différentes de la grippe : les céphalées sont moins intenses et la fièvre s'installe graduellement", décrit Stéphane Gayet. En outre, des douleurs musculaires, ainsi que des douleurs abdominales peuvent survenir ainsi qu’une diarrhée modérée. Dans certains cas, des vomissements sont également survenus.

Parmi les signes, on peut également citer une petite perte du goût et/ou de l'odorat - également appelée anosmie.



Coronavirus : 5 symptômes moins connus à surveiller


Coronavirus : 5 symptômes moins connus à surveiller
Fièvre, toux, maux de tête, courbatures… Les symptômes les plus fréquents du Covid-19 commencent à être bien connus. Mais d’autres, plus rares, doivent également vous alerter. Anosmie, conjonctivite, perte...


Que faire en cas de symptômes bénins ?

Les autorités sont unanimes sur ce point : si vous êtes concerné par un ou plusieurs signes bénins, il est recommandé de rester isolé et d'entrer en contact avec votre médecin traitant.

"Il ne faut pas appeler le Samu pour des symptômes de rhume ou de grippe, alerte Gérald Kierzek. C’est fondamental, parce que le Samu croule sous les appels".

"Pour tout ce qui ne relève pas d’une consultation urgente, nous demandons aux patients de contacter leur médecin par téléphone et de rester chez eux au maximum", poursuit de son côté Jérôme Marty.

En revanche, si vos symptômes et signes s'aggravent, il devient impératif d'alerter les Urgences. On les décrit page suivante.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg

"Appeler le 15 seulement en cas de symptômes graves" : l’appel de 3 médecins sur LCI, 15 mars 2020