Fièvre : les différents types de thermomètres

Quand on veut prendre sa température en cas de fièvre, il n'y a que l'embarras du choix en matière de thermomètre : thermomètre axillaire, auriculaire, buccal... Mais quelle est la différence entre ces thermomètres ? Éclaircissements.

Publicité

5962352-inline-500x375.jpg© Istock

Quels sont les différents types de thermomètres ?

Il existe plusieurs types de thermomètres pour prendre la température. Lethermomètre auriculaire représente le thermomètre le plus utilisé dans le milieu médical : il permet de prendre la température rapidement grâce à un système infrarouge. S'il est pratique, son point faible est qu'il doit être utilisé sur des oreilles sans cérumen ou sans otite, et que l'embout doit être changé ou lavé à chaque utilisation. Le thermomètre frontal, lui, se présente comme une bandelette à poser sur le front. Le thermomètre sans contact permet, quant à lui, de prendre la température sans toucher la personne. Enfin, il existe aussi des thermomètres électroniques axillaires qui s'utilisent sous les aisselles, des thermomètres buccaux, et surtout des thermomètres rectaux.

Publicité
Publicité

Avantages et inconvénients des thermomètres

Le thermomètre le plus fiable reste le thermomètre rectal, qui donne une valeur très précise de la température centrale : pas besoin d'ajouter ou d'enlever des degrés pour connaître la bonne température. Si ce type de thermomètre n'est pas agréable à utiliser, il est parfois indispensable. Le thermomètre axillaire et le thermomètre frontal peuvent ne pas être fiables, car ils sont peu précis : il faut souvent ajouter des degrés pour obtenir la bonne température.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X