Sommaire

Saviez-vous qu'il était possible de maigrir sans faire de sport ? Perdre du poids sans passer par la salle de sport ou par la case régime est pourtant envisageable. Mais encore faut-il respecter certaines règles et d'adopter les bons gestes au quotidien.

Passer l’aspirateur = 50 calories par quart d’heure

Il y a des activités plus passionnantes… Mais passer l’aspirateur est au moins un atout pour la ligne !

C’est une activité physique non négligeable qui fait brûler 200 calories par heure, sollicite les bras et le bas du dos, et permet de tonifier les épaules et les fessiers.

Autre atout : cet art ménager évite l’accumulation des allergènes (poussières, acariens…).

Notre conseil : voyez les bons côtés de cette activité, tout en n’hésitant pas à faire part à toute la famille de l’intérêt minceur de cette tâche…

Faire l’amour = 300 calories par demi-heure

Certes, la dépense calorique dépend de votre ardeur, mais faire l’amour entraîne des dépenses non négligeables… Approximativement, 300 cents calories pour 30 minutes de coït !

À ne pas négliger donc, d’autant que cette activité est aussi bénéfique pour le moral, contre le stress et qu’elle aide à prévenir le cancer de la prostate.

Notre conseil : allez-y doucement quand même, ne jouez pas les "sex machine" ! L’amour n’est pas qu’une question de dépenses caloriques et de performances, mais reste avant tout un dialogue à deux.

Dormir = 60 calories par heure

Et oui, même en dormant, on brûle des calories !

Notre métabolisme basal a besoin d’énergie pour maintenir le corps à température constante et faire fonctionner les organes vitaux…

Bonne nouvelle pour ceux qui ont des nuits agitées : on brûle plus, bien sûr, si l’on bouge beaucoup du fait de la sollicitation musculaire involontaire.

Notre conseil : veillez à dormir suffisamment, car le manque de sommeil favorise... la prise de poids ! En cas de privation de sommeil, des réflexes hormonaux augmentent la sensation de faim.

Penser, réfléchir = 64 calories par heure

Le cerveau a besoin de glucose (sucre) pour fonctionner. Réfléchir brûle donc des calories.

Une étude canadienne a démontré qu’une activité intellectuelle intense et prolongée augmente les besoins caloriques… et entraîne des fringales.

Notre conseil : même si le cerveau consomme, veillez à équilibrer activité intellectuelle et exercice physique, même peu intense. Faire travailler son cerveau (en lisant ce texte par exemple) est souvent associé à l’absence d’effort physique, donc à un faible nombre de calories brûlées.

Monter les escaliers = 150 calories par quart d’heure

Monter et descendre les escaliers - même chez vous-, est une activité physique intéressante pour dépenser des calories.

Les muscles doivent hisser ou faire descendre de plusieurs dizaines de mètres le poids du corps entier.

Cette activité permet également d’activer les fonctions respiratoires et cardiovasculaires.

Notre conseil : montez doucement, sans vous précipiter. L’effort physique doit être progressif.

Bricoler = 50 calories par quart d’heure

C’est pour certains une vraie passion : découper du petit bois, réparer la chasse d’eau, monter des étagères… toutes ces activités permettent de dépenser moins d’argent et plus de calories !

Notre conseil : si vous avez la place, organisez-vous un espace "bricolage" dans votre maison et n’hésitez pas à vous équiper en matériel performant pour réduire les risques d’accidents.

Jardiner = 400 calories par heure

Jardiner que ce soit dans son jardin quand on a la chance d'en avoir un, ou même simplement sa petite jardinière de balcon, permet de profiter du grand air et de... dépenser 400 calories par heure.

Par ailleurs, c’est bon pour la forme (les efforts réguliers qu’implique cette activité stimulent les fonctions respiratoires et cardiovasculaires).

Autre atout santé : si, en plus, vous entretenez un potager, vous pouvez faire pousser des légumes vraiment "bio" !

Notre conseil : faites régulièrement cette activité et n’hésitez pas à bien utiliser un matériel de jardinage performant pour éviter les accidents.

Faire les courses = 400 calories par heure

Faire ses courses demande un effort physique fort intéressant pour la ligne… On brûle 400 calories à l’heure du fait du port des charges souvent lourdes.

Nos conseils : il est important de bien équilibrer la charge en portant un sac de chaque côté.

Cette activité sollicite particulièrement les biceps, les abdominaux et les cuisses.

Notre conseil : Faites les courses le ventre plein pour être moins tenté. Cela évite de succomber à vos envies et d’acheter des produits qui font souvent grossir...

Marcher = 60 calories par demi-heure

Non seulement marcher permet de brûler 120 calories par heure du fait de l’activité musculaire, mais toutes les études montrent que cette activité physique régulière (au moins 30 minutes quotidiennes) est bonne pour la santé en général. Elle réduit le stress, le taux de cholestérol et de sucre dans le sang, ainsi que les risques d’ostéoporose ou de maladies cardio-vasculaires…

Boire sept verres d'eau plate = 205 calories en une journée

Une étude publiée en 2016 et réalisée par l’université de l’Illinois aux États-Unis révèle que boire sept verres d’eau plate chaque jour permettrait de brûler 205 calories.

En moyenne, nous buvons quatre verres d’eau par jour, soit environ un litre. Les chercheurs nous encouragent ainsi à en boire trois de plus.

Sept verres d’eau par jour feraient baisser les apports caloriques journaliers d'environ 205 calories, les apports en sodium de 235 grammes et en sucres de 18 grammes, selon les scientifiques.

En outre, d'après les chercheurs américains, boire plus d'eau aiderait également à réduire sa consommation de sucre (de 18 grammes pour trois verres d'eau) et de sel (de 235 milligrammes pour trois verres d'eau). De plus, le cholestérol diminuera également jusqu'à 21 milligrammes par jour pour trois verres d'eau !

Manger pimenté = 74 calories en moins en un repas

De plus en plus d'études vantent les mérites des épices pour la santé. C'est notamment le cas du piment. Une méta-analyse publiée en 2014 s’est penchée sur les études cliniques randomisées à double insu dans le but d’évaluer si le piment réduit vraiment l’apport calorique.

La plupart des études étaient effectuées de la même façon : les chercheurs donnaient une certaine dose de capsaïcine (composé actif présent dans le piment) ou un placebo aux participants. Ces derniers pouvaient ensuite consommer un repas à volonté et on mesurait la quantité d’aliments ingérés.

"Selon les chercheurs, la consommation de capsaïcine (sans précision sur la dose) pourrait diminuer la quantité de calories consommées d’un repas d’environ 74 kcal", explique le Centre de référence sur la nutrition de l'Université de Montréal.

En outre, des scientifiques australiens de l'Université d'Adélaïde (Australie) ont également étudié l'association entre les récepteurs du piment fort (TRPV1) dans l'estomac et le sentiment de satiété, en 2015.

Selon eux, la capsaïcine semble avoir des vertus minceur. Il permettrait d'atteindre plus rapidement le sentiment de satiété. En complément alimentaire, le piment pourrait aider à brûler davantage de calories et aider les personnes en surpoids à perdre du poids.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Apports nutritionnels conseillés à la population française, MARTIN A., Tec et Doc, Paris, 2001. - Travail intellectuel et obésité, Angelo Tremblay, département médecine sociale et préventive, université de Laval, Canada, 2006.

10 façons de booster votre métabolisme, Web MD

Plain water consumption in relation to energy intake and diet quality among US adults, 2005–2012, Journal of Human Nutrition and Dietetics, 2016

Le piment favorise la perte de poids, Centre de référence sur la nutrition de l'Université de Montréal, 2020

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.