Congelateur : 8 aliments que vous ne devez pas garder longtemps

Surgelés, restes, frites, plats préparés… Avoir un congélateur plein, et bien pratique. Cela offre généralement la possibilité de se mijoter un repas rapidement, sans se préoccuper des saisons ou des dates de péremption. Enfin, ce n’est pas entièrement vrai. Certains aliments ne supportent pas les longues congélations. Ils peuvent perdre en qualité gustative, nutritive ou même sanitaire. On vous liste les provisions à ne pas garder trop longtemps dans votre freezer dans notre diaporama.

Congélation : quelles sont les erreurs à éviter ?

La congélation consiste à placer la viande, des légumes ou encore des plats à une température comprise entre -18°C et -25°C. L’eau présente dans les aliments se glace, stoppant ainsi leur processus de détérioration. Cette technique permet d’augmenter la durée de conservation des denrées en maintenant leurs caractéristiques nutritionnelles, mais également de limiter les risques de proliférations de bactéries comme les salmonella.

Si certains aliments ne supportent pas d’être congelés, la plupart peuvent faire un séjour dans ces températures négatives importantes sans risque... à condition de prendre quelques précautions.

Plusieurs bons gestes sont à retenir :

  • Respecter la chaîne du froid lors de l’achat de surgelés ou de glaces : ils doivent être placés dans un sac isotherme jusqu’au domicile. Le temps de trajet ne doit pas alors dépasser 30 minutes. Avec une glacière, on peut compter 1h30.
  • Les aliments doivent être le plus frais possible au moment de leur congélation.
  • Il est préférable de blanchir les fruits et légumes pendant une courte durée (2-4min) : cette technique permet de conserver les vitamines sur le long terme.
  • Il faut nettoyer et équeuter les fruits frais : une fois le lavage effectué, il faut penser à bien les sécher avant de les placer dans le congélateur.
  • Il est recommandé d’utiliser des emballages hermétiques dédiés à la congélation : optez pour des formats adaptés aux aliments.
  • Il est conseillé de noter ce que c'est et la date de congélation sur l'emballage : si la date de conservation est plus importante pour un aliment congelé, il ne peut pas l'être indéfiniment. Ces indications permettront de garder le fil.
  • Il faut privilégier les petites quantités à congeler : la congélation se fait plus rapidement. De plus, cela permet de prendre exactement la quantité dont on a besoin.
  • Il ne faut pas congeler des aliments décongelés : Une exception existe. Il est possible de recongeler des produits crus congelés qui ont été cuisinés et cuits à cœur.
  • Il ne faut pas décongeler à température ambiante : les bactéries se développent très vite dans les aliments congelés. La technique de la décongélation au frigo, au micro-onde ou à l’eau froide, limite le risque de prolifération.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Remerciements à la nutritionniste Alexandra Retion pour sa collaboration à cet article. Elle est l'auteur du blog diet-paris.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.