Sommaire

La cellulite touche de nombreuses femmes (et certains hommes), qu’elles soient minces ou rondes. L’apparition de la cellulite est liée à une accumulation locale de graisses et à une modification du tissu adipeux dans certaines zones du corps : arrière des cuisses, fesses, ventre, haut des bras.

La cellulite, un phénomène physiologique féminin ?

“La cellulite, c’est assez féminin” explique le Docteur Isabelle Gallay dermatologue à Dijon et Vice présidente du Syndicat National des Dermatologues. “La couche la plus profonde de la peau, l’hypoderme, est formé de cellules les adipocytes (cellules graisseuses) sont logés dans des lobules, séparés les uns des autres par des cloisons fibreuses : ce sont ces cloisons qui sont perpendiculaires à la surface de la peau chez la femme et lorsque les adipocytes grossissent (parce qu’on mange trop et qu’on stocke des graisses) ou que la pression augmente dans les tissus cutanés parce qu’on a une mauvaise circulation, alors les lobules font hernie à la surface de la peau : c’est la peau d’orange” indique la dermatologue.

Trois types de cellulite

“Il existe trois types de cellulite” précise de Dr Gallay :

  • La cellulite adipeuse ou oedémateuse est la plus fréquente : cette dernière résulte d’une mauvaise hygiène de vie (alimentation et sédentarité) ;
  • La cellulite fibreuse : ce type de cellulite est ancienne et peu apparaître de couleur violacée. De plus, elle est dure et douloureuse au toucher.
  • La cellulite aqueuse : ce type de cellulite résulte d’un problème circulatoire et est généralement accompagné d’inconfort type jambes lourdes.

A noter : la cellulite ne doit pas être confondue avec la cellulite infectieuse qui est due à une infection des tissus mous sous-cutanés, liée à la présence d’un streptocoque ou d’un staphylocoque doré.

La cellulite, un facteur génétique

Nous ne sommes pas tous égaux devant la cellulite. En effet, il existe un facteur héréditaire non négligeable qui peut expliquer la présence (ou non) de cellulite. Ainsi, si votre mère a beaucoup de cellulite, il est possible que vous en ayez aussi. De même, le nombre de cellules graisseuses ainsi que leur taille sont, en partie, déterminés par notre patrimoine génétique. Pour éviter l'apparition de la cellulite, mieux vaut adopter une bonne hygiène de vie en adoptant un régime alimentaire équilibré riche en fruits et légumes. Il est également conseillé d’avoir une activité physique régulière. Les sports à privilégier ? La marche, la natation, l’aquagym et l’aquabike. Il est aussi possible de limiter l’apparition des capitons en réalisant des massages des zones sujettes à la cellulite. Certaines crèmes et soins permettent aussi de réduire l’aspect peau d’orange.

Les hormones favorisant la cellulite

L’apparition de la cellulite résulte notamment de facteurs hormonaux. C’est d’ailleurs (aussi) pour cette raison que cette dernière touche plus les femmes que les hommes. Sachez que la prise de certains progestatifs génère un phénomène de rétention d’eau. Ce phénomène peut engendrer un aspect peau d’orange à la peau de certaines zones du corps. De plus, la prise de certains contraceptifs peut impacter la prise de poids des femmes qui peut fluctuer et ainsi favoriser l'apparition de la cellulite. N’hésitez pas à demander conseils auprès d’un gynécologue pour bien choisir votre moyen de contraception.

Un lien entre alimentation et cellulite

“L’alimentation joue un rôle dans l’apparition de la cellulite” note la dermatologue Isabelle Gallay. En effet, une alimentation trop salée, riche en sucres et en graisses saturées favorise les capitons. “Il faut privilégier une alimentation riche en fibres, notamment via les fruits et les légumes” précise le Dr Gallay. En effet, les fibres et les antioxydants ont une action drainante et permettent d’éliminer la cellulite et/ou de la réduire. Pour une action encore plus efficace, il est judicieux de diminuer vos apports caloriques tout en consommant des aliments qui présentent un index glycémique bas, cela permet de limiter la sécrétion abusive d’insuline.

La rétention d’eau provoque l’apparition de la cellulite

La rétention d’eau est responsable de la cellulite aqueuse. Cette dernière peut venir d’une alimentation trop salée, mais pas seulement. Sachez que certaines maladies comme le diabète peuvent avoir un impact sur votre peau et ainsi favoriser les capitons. Le stress quant à lui peut aussi générer un phénomène de rétention d’eau qui se verra… sur votre peau ! Les maladies qui provoquent une perturbation de la circulation sanguine (mauvais retour veineux, insuffisance lymphatique, troubles de la microcirculation) peuvent entraîner une fibrose et donc moins de drainage des tissus conjonctifs de l'hypoderme.

Une mauvaise hygiène de vie favorise les capitons

Une mauvaise hygiène de vie peut être responsable de l'aspect peau d’orange de votre peau. Ainsi, la sédentarité peut, par exemple, provoquer l’apparition de la cellulite. N’ayant pas suffisamment de drainage, la peau prend alors l’apparence de capitons. Quant aux expositions solaires, elles sont, elles aussi, à éviter. “Les UVA abîment les tissus conjonctifs" explique le Dr Isabelle Gallay. Résultat ? Une peau moins élastique et un aspect peau d’orange visible sur l’épiderme.

Sachez qu’il n’existe pas de méthode miracle pour éviter la cellulite et que la combinaison d’une bonne hygiène alimentaire et d’une activité sportive régulière permet de limiter au maximum son apparition. “Une fois installée, si la cellulite vous complexe, certaines techniques (radiofréquence, laser…) peuvent améliorer l’état de la peau, accélérer la lipolyse (élimination des graisses contenues dans les adipocytes), et dans certains cas, détruire quelques adipocytes” conclut la dermatologue Isabelle Gallay.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.