Si vous étiez obèse, que vous fumiez ou que vous aviez des troubles psychologiques à l’adolescence, vous risquez de vieillir plus vite. Publiée dans Jama Pediatrics le 21 février 2022, une étude menée par des scientifiques en Nouvelle-Zélande révèle que trois facteurs augmentent le risque de vieillissement accéléré à la quarantaine.

Pour parvenir à ces résultats, les scientifiques ont analysé les données de 910 Néo-Zélandais inscrits à l’étude Dunedin. Cette enquête, réalisée sur le long terme, a suivi la santé et le comportement des participants nés entre avril 1972 et mars 1973, de l’âge de 3 à 45 ans. L’objectif était d’identifier certaines conditions, ou caractéristiques de la petite enfance qui pourraient aider à ralentir le vieillissement, ainsi qu’à prévenir un problème de santé.

Un vieillissement biologique plus rapide chaque année

Les jeunes âgés de 11 à 15 ans qui fumaient des cigarettes quotidiennement, avaient un diagnostic d’obésité ou souffraient d'un trouble psychologique, comme l'anxiété, la dépression ou le TDAH, semblent être touchés par le phénomène. Pour cause : à l’âge de 45 ans, les scientifiques ont découvert que les adultes qui présentaient au moins deux de ces trois problèmes de santé généraux avaient un âge cérébral plus avancé de deux ans et demi. Et contrairement aux participants qui n’en avaient pas, leur visage est également plus vieux de près de quatre ans.

Pour mesurer le vieillissement, les chercheurs ont pris en compte l’indice de masse corporelle (IMC), le rapport de taille-hanches, les tests sanguins, les niveaux de certaines hormones, la pression artérielle, le cholestérol, les caries dentaires, les maladies des gencives, les conditions cardiorespiratoires, ainsi que les IRM cérébrales.

Tabac, obésité, anxiété : comment favorisent-ils le vieillissement ?

Selon les auteurs, il existe plusieurs raisons pour lesquelles le tabagisme, l'obésité et les troubles psychologiques accélèrent le vieillissement. “Il existe de nombreuses recherches sur la façon dont le tabagisme est nocif au niveau cellulaire”, rapporte le premier auteur de l'étude, Kyle Bourassa, chercheur en psychologie clinique et chercheur avancé au Durham VA Health. “Il peut également entraîner les types de problèmes de santé que nous associons au vieillissement biologique, comme les maladies pulmonaires obstructives chroniques, le cancer du poumon (...).”

Concernant les personnes ayant un problème de santé mentale, elles sont plus susceptibles de ne pas faire assez d’exercices ou d’avoir une mauvaise alimentation. Un mode de vie qui est associé à un vieillissement plus rapide. “Nous considérons la dépression comme une maladie qui prend naissance dans le cerveau avec des perturbations chimiques et des choses comme ça. Mais la dépression est probablement une maladie systémique qui affecte tout le corps”, a déclaré le Dr Brent Forester, chef de la Division de psychiatrie gériatrique à McLean dans le Massachusetts sur CNN.

Vieillissement prématuré : l’asthme n’a pas d’impacts

L'étude s’est aussi penchée sur un quatrième problème de santé : l’asthme. Mais les résultats ont été différents puisque les participants qui en souffraient à l'adolescence n'étaient pas biologiquement plus âgés à 45 ans que ceux qui n'étaient pas asthmatiques. L’une des hypothèses pour lesquelles les participants asthmatiques s'en sortaient mieux que ceux souffrant d'autres affections pourrait être que, dans les années 1980, l'asthme était mieux géré que les trois autres affections.

“Aucun participant ne s'est vu prescrire de stimulants pour le trouble déficitaire de l'attention / hyperactivité. Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine n'étaient pas encore utilisés pour la dépression et l'anxiété chez les adolescents pendant la période d'étude”, écrivent les auteurs. “Alors que 81,1 % des adolescents asthmatiques ont reçu un type de traitement, ce qui aurait pu atténuer les implications pour le vieillissement biologique.”

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

https://www.eatingwell.com/article/7950031/these-3-things-could-make-you-age-faster-according-to-research/

https://jamanetwork.com/journals/jamapediatrics/article-abstract/2789349

https://edition.cnn.com/2022/02/28/health/faster-aging-risk-study-wellness/index.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.