Sommaire

Environ neuf femmes sur dix sont concernées par la cellulite. Pour autant, ce phénomène n'est guère apprécié. Il donne à la peau un effet capitonné et certaines personnes souhaitent l’éviter à tout prix. Et justement, il existe sur le marché des "crèmes minceur" qui promettent de nous débarrasser de la fameuse peau d'orange. Que valent-elles ? Nous avons posé la question à un dermatologue...

Qu'est-ce que la cellulite ?

La cellulite vient d’un changement de structure dans les tissus, notamment sous la peau, au niveau des réserves de graisse. C’est ce qui provoque cet aspect bosselé. Même si elle peut se situer à différents endroits, on la retrouve généralement sur les jambes, les fesses, mais aussi sur les bras et le ventre. La cellulite se montre lorsque les cellules adipeuses ont stocké trop de graisses et de toxines. Ces cellules se sont agrandies et agglutinées, d’où l'apparition des capitons.

Pour autant, la cellulite est un phénomène courant et bénin. Les cellules graisseuses, les adipocytes, sont logées dans des petits compartiments de l’hypoderme (la couche superficielle de la peau). Lorsque la graisse s'accumule, ils augmentent en nombre et en volume, et finissent par prendre une forme bombée qui se voit. Il existe trois types de cellulite, qui n’ont pas la même origine. Il est important de bien les différencier afin de pouvoir traiter la cause du « problème » le plus efficacement possible.

Les différents types de cellulite

La cellulite aqueuse

Elle est liée à une mauvaise circulation veineuse et souvent accompagnée de rétention d’eau et de gonflements. C’est cette cellulite que l’on désigne souvent sous le terme « peau d’orange ». Sans être pincés, les tissus de la peau sont plus gonflés et cette dernière manque de souplesse. C’est cependant le type de cellulite qui est le moins visible des trois.

La cellulite adipeuse

C’est la plus simple à traiter, car elle provient généralement d’une mauvaise alimentation et du manque d’activité physique. Elle n’est visible que si l’on pince la peau ou dans certaines positions.

La cellulite fibreuse

Ce dernier type de cellulite est celui qui demande le plus d’efforts pour s’en débarrasser. Elle est visible à l’œil nu et donne un effet capitonné à la peau. Dans ce cas-ci, les capitons sont plus profonds et installés depuis longtemps dans les tissus. Il n’est pas impossible de les faire disparaître, mais c’est plus compliqué.

Sources

Merci au Dr Nina Roos, dermatologue. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.