Sommaire

La cellulite est un phénomène naturel qui touche majoritairement la gent féminine, avec 90% de femmes atteintes contre à peine 2% des hommes. Plusieurs éléments expliquent cette inégalité : les hormones féminines avec les oestrogènes, des cellules adipeuses deux fois plus nombreuses chez la femme pour stocker plus de graisses et prévenir la hausse des besoins pendant la grossesse. On constate aussi chez ses dernières des lobules graisseux plus gros que chez l’homme et disposés perpendiculairement par rapport au derme (alors que l'agencement est oblique chez l'homme). Les femmes ont une peau plus mince et une présence plus élevée d'adipocytes au niveau du bas ventre, des cuisses et des hanches. Ils sont plutôt situés au niveau de l’abdomen chez les hommes.

Trois différents types de cellulite

Pour éliminer efficacement la cellulite, il faut savoir la reconnaître. Pour cela, chacun peut faire le test soi-même et ainsi définir :

  • la cellulite aqueuse : elle est provoquée par une mauvaise circulation sanguine et la rétention d'eau qui l'accompagne. Elle n’est pas douloureuse et reste souple à la palpation . Celle-ci se retrouve majoritairement au niveau des cuisses et des mollets. Une alimentation trop salée et une déshydratation l'amplifient ;
  • la cellulite adipeuse : c'est la plus courante, elle résulte d'un excès de stockage des graisses souvent provoqué par une mauvaise alimentation et un manque d'activité physique. Au toucher, elle est indolore et molle ;
  • la cellulite fibreuse : c'est la plus difficile à gommer car elle est installée depuis longtemps. Douloureuse quand on la palpe, cette cellulite peut également prendre des teintes violacées. Ses principales causes sont le fait d’une alimentation trop riche en sucres raffinés et un manque d'exercice physique.

L'hygiène de vie à travers l'alimentation et le sport sont les premières habitudes à adopter pour diminuer l'aspect peau d'orange, et pour se donner un petit coup de pouce, de nombreuses plantes s'avèrent efficaces sous forme d'huiles essentielles (déconseillées voire interdites aux femmes enceintes), d'huiles végétales ou de tisanes.

En recherche d'emploi, Retraité ou Actif ? Envie de se reconvertir et de lancer son projet ? Découvrez la formation à 0€ pour y parvenir en cliquant ici >

Sources

Interview de Aurore Roose, naturopathe et phytothérapeute 

« Comment reconnaître son type de cellulite ? », de la Dr Caroline Lefebvre-Sagui : https://www.docteur-sagui.fr/fr/on-vous-dit-tout/conseil-esthetique/reconnaitre-son-type-de-cellulite-et-la-combattre-efficacement 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.