Sommaire

Le vinaigre aide à maigrir

Le vinaigre aide à maigrir© Istock

Plusieurs études suédoises en 2005 montreraient que l’ajout de vinaigre à l’alimentation apporte une plus grande sensation de satiété après le repas, suggérant ainsi une réduction de l’apport en calories à long terme et "la perte de 500 g par mois", selon le Dr Marie-France Muller. En clair c’est un coupe-faim. A retenir si vous avez un bon coup de fourchette. En 2017, des travaux menés sur des rongeurs ont démontré que l'acide acétique présent dans le vinaigre de cidre empêchait l'accumulation de graisses corporelles et régulait le gain de poids. Posologie : 1 c. à café de vinaigre de cidre bio (plus riche en éléments nutritifs) dans un verre d’eau 3 fois/jour, entre 4 et 6 mois. Contre-indications : Aucune si vous respectez bien ces dosages sauf en cas d’ulcère sévère, de gastrite ou de reflux gastro-oesophagien.

A lire aussi :

L'ulcère variqueux

Le vinaigre lutte contre le cholestérol

Le vinaigre de cidre est riche en pectine, une fibre soluble dans l’eau qui ralentit l’absorption des aliments et des liquides dans l’intestin. En parcourant lentement l’appareil digestif, elle éliminerait au passage le cholestérol. Posologie : 1 c. à café de vinaigre de cidre bio (plus riche en éléments nutritifs) avec 1 c. à café de miel bio dans un verre d’eau, 3 fois/jour, Œ d’heure avant les repas, environ 3 mois. Contre-indications : Aucune si vous respectez bien les dosages, sauf en cas d’ulcère sévère, de gastrite ou de reflux gastro-oesophagien.

Le vinaigre facilite la digestion

Le vinaigre facilite la digestion© Istock

Des chercheurs japonais ont montré que l’absorption quotidienne de vinaigre de cidre pourrait prévenir les ulcères gastriques en poussant l’estomac à sécréter un suc protecteur. Il serait aussi efficace contre les bactéries à l’origine de troubles digestifs, comme la colite, et permettrait de limiter les risques d’intoxication alimentaire. Une étude publiée en 2017 sur des souris atteintes de colite ulcéreuse rapporte que la consommation de vinaigre augmente la présence de bonnes bactéries intestinales, en particulier Lactobracillus et Bifidobacteria.Que prendre pour mieux digérer ? œ c. à café de vinaigre de cidre bio (plus riche en éléments nutritifs) avec 1 c. à café de miel bio dans un verre d’eau tiède, 1 fois/jour, jusqu’à disparition des symptômes. En cure de 3 à 4 jours maximum. Consultez si les symptômes persistent plus de 48 h. Contre-indications : N’utilisez que de faibles doses de vinaigre, sous peine d’inversion des effets.

L’acide acétique aurait des vertus contre l’hypertension

L’acide acétique aurait des vertus contre l’hypertension© Istock

La consommation quotidienne de vinaigre serait associée à une diminution de la tension artérielle. C’est la conclusion d’une étude japonaise réalisée en 2001. L’acide acétique du vinaigre diminuerait la pression sanguine et l’activité de la rénine, enzyme responsable de la production de peptides en cause dans l’HTA. Mais à ce jour, peu de travaux ont pu étayer cette donnée. Posologie : 2 c. à café de vinaigre de cidre bio (les pommes sont particulièrement riches en nutriments et le label bio garantit leur meilleure conservation) avec 1 c. à café de miel bio diluées dans un verre d’eau 2 fois/jour, 4 à 6 mois maximum. En complément d’un traitement si besoin. Contre-indications : Aucune si vous respectez bien ces dosages sauf en cas d’ulcère sévère, de gastrite ou de reflux gastro-oesophagien.

Le vinaigre régule le taux de sucre dans le sang

Le vinaigre régule le taux de sucre dans le sang© Istock

Des études suédoises en 2005 montreraient que l’ajout de vinaigre (entre 15 et 30 ml) à un repas contenant des glucides permet d’équilibrer le taux de sucre (glycémie) dans le sang. L’acide acétique de vinaigre serait à l’origine de cet effet. Des travaux menés sur des patients atteints de diabète de type 2 ont montré que le vinaigre réduisait la résistance à l'insuline et le taux de sucre dans le sang. Posologie : 1 c. à café de vinaigre de cidre bio (plus riche en éléments nutritifs) dans un verre d’eau, 3 fois/jour, Œ d’heure avant les repas, 3 mois pour commencer, puis en fonction de vos besoins si résultats. Contre-indications : Aucune si vous respectez bien les dosages, sauf en cas d’ulcère sévère, de gastrite ou de reflux gastro-oesophagien.

Le vinaigre calme les maux de gorge

Le vinaigre calme les maux de gorge© Istock

Tous les vinaigres sont de puissants antiseptiques qui détruisent les bactéries. On pourrait donc les utiliser comme anti-infectieux pour soigner les maux de gorge. A noter en cas d’infections à la gorge, angines, laryngites... Posologie : 1 c. à café de vinaigre de cidre bio (plus riche en éléments nutritifs) avec 1 c. à café de miel bio dans un verre d’eau chaude ou une tisane d’eucalyptus, 4 fois/jour, jusqu’à ce que la douleur et la fièvre disparaissent. Consultez si les symptômes persistent plus de 48 h. Contre-indications : aucune si vous respectez bien les dosages, sauf en cas d’ulcère sévère, de gastrite ou de reflux gastro-oesophagien.

Il lutte contre les maux d’oreille

Il lutte contre les maux d’oreille© Istock

Selon une étude sud-africaine de 1998, le vinaigre serait un puissant antibactérien, notamment sur les staphylococcus, streptococcus... qui causent les maux d’oreilles (otite, infections du conduit auditif...). Il pourrait présenter un intérêt en cas d’infections récurrentes. Posologie : En cas d’infections, remplissez le canal auriculaire avec du vinaigre de cidre bio (plus riche en éléments nutritifs) tiède, la tête posée de façon que cette solution pose 1 min. Puis tournez la tête, videz sur un mouchoir et recommencez de l’autre côté. De 2 à 4 fois/jour jusqu’à ce que la douleur et la fièvre disparaissent. Contre-indications : N’introduisez aucun liquide s’il y a perforation des tympans.

Le vinaigre lutte contre l’ostéoporose

Le vinaigre lutte contre l’ostéoporose© Istock

Ajouter du vinaigre à son alimentation pendant 32 jours augmenterait la solubilité du calcium et son absorption par l’intestin selon une étude japonaise réalisée en 1999. L’acide acétique du vinaigre permettrait également de réduire la vitesse de renouvellement osseux causée par la ménopause et son bouleversement hormonal, et de prévenir l’ostéoporose. Posologie : 1 c. à café de vinaigre de cidre bio (plus riche en éléments nutritifs) dans un verre d’eau 1 fois/jour en complément de comprimés de multiminéraux (calcium, potassium...) entre 4 et 6 mois maximum. Contre-indications : Aucune si vous respectez bien ces dosages sauf en cas d’ulcère sévère, de gastrite ou de reflux gastro-oesophagien.

Vinaigre : des vertus anti vieillissement

Vinaigre : des vertus anti vieillissement© Istock

Les radicaux libres sont les principaux responsables du vieillissement. La consommation d’aliments riches en antioxydants pourrait les rendre inoffensifs. Or le vinaigre de cidre contient l’un des principaux antioxydants : du béta-carotène naturel et assimilable. Il présente un intérêt contre le vieillissement pour tout adulte, surtout si vous êtes fatigué(e), le vinaigre apportant des éléments nutritifs (bore, potassium, fer...). Posologie : 1 c. à café de vinaigre de cidre bio (plus riche en éléments nutritifs) dans un grand verre de jus de légumes (carottes, tomate...) 1 à 2 fois/jour, aussi longtemps que désiré. Contre-indications : Aucune si vous respectez bien ces dosages sauf en cas d’ulcère sévère, de gastrite ou de reflux gastro-oesophagien.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.