Alzheimer précoce : à quel âge ?

Publicité

La maladie d’Alzheimer est une maladie dégénérative du cerveau qui touche le plus souvent les personnes âgées. Cela ne veut pas dire qu’elle est liée au vieillissement car elle peut aussi toucher les jeunes adultes. A partir de quel âge parle-t-on d’Alzheimer précoce ? Les symptômes sont-ils différents ? Peut-on le traiter ?

Publicité

© Fotolia

60 ans, un âge charnière pour la maladie d’Alzheimer

En France, plus de 850 000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer, essentiellement les personnes âgées. On estime qu’entre 20 000 et 30 000 patients ont moins de 60 ans : on parle alors d’Alzheimer précoce.

Publicité
Les symptômes de l’Alzheimer précoce

La maladie d’Alzheimer se caractérise par la destruction progressive des neurones. Elle est souvent difficile à diagnostiquer car les premiers signes peuvent laisser penser à un trouble psychiatrique. En voyant une personne s’agiter, s’irriter facilement et avoir des hallucinations, on ne pense généralement pas en premier à la maladie d’Alzheimer, surtout si le patient est jeune. Les troubles de la mémoire peuvent apparaître tôt, mais ce n’est pas le premier symptôme qui attire l’attention de l’entourage du patient.

Peut-on traiter l’Alzheimer précoce ?

La maladie d’Alzheimer est une maladie incurable. Les traitements actuels consistent à améliorer les symptômes et le bien-être du patient. Il doit être bien accompagné, surtout s’il a des enfants à sa charge. Les exercices qui stimulent le cerveau, la musicothérapie et l’intégration sociale sont très importants pour éviter l’isolement et freiner l’évolution de la maladie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité