Sommaire

Une recette de famille

L’apparition du gâteau au yaourt dans nos cuisines daterait des années 50. Cela serait dû à la généralisation de la consommation de yaourts après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit d’un dessert très simple à réaliser dont la base est un yaourt nature. Le pot de celui-ci sert à doser les autres ingrédients. Sa réalisation est très simple et donc accessible aux enfants.

Gâteau au yaourt : toujours les mêmes doses de base

La recette de base utilise : 3 pots de farine, 2 pots de sucre semoule, 1 pot de yaourt nature, 2 œufs, 1 demi pot d’huile de colza et un demi paquet de levure chimique. Tous les ingrédients sont ensuite mélangés jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Celle-ci est ensuite placée dans un moule beurré et fariné avant d’être enfournée pour 30 minutes dans un four à 180°C. Une recette tout ce qu’il y a de plus simple.

Des déclinaisons à l'infini

Cependant, les déclinaisons de cette recette sont nombreuses, il est possible d’imaginer des variantes plus légères, qui conviennent à tous les goûts et toutes les envies diététiques.

Il se peut que l’on veuille réduire sa consommation de sucre. En effet, le sucre et ses méfaits sont aujourd’hui pointés du doigt. Chez certaines personnes, il est responsable d’obésité. Une consommation excessive de sucres rapides facilite le stockage des graisses dans le corps. Celles-ci apportent au corps un excès de calories. Le sucre peut également être le responsable de diabète. Il n’en est pas forcément la seule cause mais les personnes diabétiques font alors le choix de surveiller leur consommation et d’opter plutôt pour des sucres lents. Enfin, une présence trop importante de sucre dans le sang peut augmenter la pression artérielle et engendrer des maladies des artères. Certaines personnes sont également victimes de caries dentaires ou de problèmes de peau dus à la consommation de sucre.

Bref, sur le plan nutritionnel, la recette classique du gâteau au yaourt n’est pas très intéressante. Pas question pour autant de se priver de dessert, de nombreuses alternatives existent pour un plaisir sucré en fin de repas voire même au petit-déjeuner, en voici cinq.

La recette vegan et sans gluten

Pour cette recette, on tire un trait sur les œufs ainsi que sur le contenu premier du yaourt. Pour cela il vous faut :

  • 1 yaourt de soja
  • ½ pot de lait d’amande
  • 2 tiers de pot de sucre de coco
  • 2 pots de poudre d’amandes
  • 1 pot de farine de maïs
  • 2 cuillères à soupe bombées de purée d’amandes
  • 1 sachet de levure

Commencez par verser le contenu du yaourt dans un saladier. Ajoutez-y le sucre et mélangez bien. Ajoutez ensuite la levure, la poudre d’amandes et la farine. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Ajoutez ensuite progressivement le lait d’amande et la purée d’amandes. Une fois prête, versez la pâte dans un moule préalablement enduit d’huile de coco. Enfournez pour 30 minutes à 180°C. Laissez refroidir avant de démouler.

L'avis de l'experte

Le choix de la farine peut être importante. La farine "blanche" est raffinée et peut donc être remplacée par des produits plus sains comme de la farine d’épeautre, de seigle ou de châtaigne. Si l’on souhaite une farine sans gluten on opte pour une farine de riz ou de maïs. Les farines complètes peuvent également être intéressantes d’un point de vue nutritionnel. Elles contiennent une quantité plus importante de fibres solubles qui participent à baisser l'indice glycémique mais également à digérer plus lentement le sucre. Cela permet notamment d’éviter le grignotage.

La recette ultra légère

Cette recette promet un gâteau ultra léger et super gonflé. Pour cela il vous faut :

  • 2 pots de farine
  • 75 g de Maïzena
  • 1 pot de demi de sucre
  • 1 pot d’huile de tournesol
  • 1 pot de yaourt nature (125 g)
  • 4 Œufs
  • 16 g de levure chimique

Commencez pas séparer le blanc des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige et gardez-les de côté. Mélangez les jaunes avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange blanc et mousseux. Ajoutez ensuite le yaourt et l’huile. Mélangez de nouveau. Ajoutez ensuite la farine et la Maïzena. Et enfin la levure. Incorporez petit à petit les blancs en neige. Mettez la pâte dans un moule. Enfournez pour 30 minutes à 180°C.

L'avis de l'experte

Dans cette recette, on utilise quatre œufs plutôt que deux : cela permet d’augmenter la quantité de protéines. Cela donne un meilleur rassasiement et un sentiment de satiété plus rapide. Cela peut également être utile pour compléter les apports journaliers en protéines.

La recette green au matcha

Pour cette recette légère et originale, il vous faut :

  • 1 pot de yaourt 0%
  • 3 œufs
  • 3 pots de farine
  • 1,5 pot de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 pot d’huile
  • 1 c. à café de thé matcha

Rien de plus simple pour la réalisation : dans un saladier, mélangez le yaourt avec les œufs. Ajoutez ensuite le sucre, la farine, la levure et le thé matcha. Lorsque le mélange est bien lisse et bien homogène, versez-le dans un moule à gâteau. Enfournez une trentaine de minutes à 180°C. Laissez refroidir avant de démouler.

L'avis de l'experte

Le thé matcha, littéralement "poudre de thé" en japonais est obtenu à partir de feuilles réduites en poudre. Ce thé est largement consommé au Japon lors de la cérémonie traditionnelle du thé. Sa couleur et son goût unique en font une poudre beaucoup utilisée dans la cuisine et surtout la pâtisserie. Le matcha est aussi célèbre pour booster les défenses naturelles. Toujours grâce à sa teneur élevée en catéchine, le thé soutient les défenses naturelles de l’organisme. Enfin, il aurait un effet imparable sur le moral. Le matcha contient un acide aminé à l’action antistress. Ce dernier a pour action de stimuler les ondes alpha dans le cerveau. Il peut également être d’un bon secours en cas de besoin d’un coup de fouet. En effet, la poudre verte contient autant de caféine que le café. Libérée lentement, la caféine stimule plus qu’elle énerve. L’intérêt nutritionnel le plus intéressant du thé matcha est son rôle antioxydant dû à la présence de polyphénols.

La recette tutti frutti

Pour cette recette, on réduit le sucre pour laisser place aux fruits, de saison. Pour cela il vous faut :

  • 1 pot de yaourt nature
  • 3 pots de farine
  • 2 œufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • ½ pot d’huile
  • ½ pot de lait
  • 1 pot de fruits de saison

Commencez par mélanger le yaourt, la farine, les œufs et la levure dans un saladier. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène puis ajoutez l’huile. Épluchez les fruits, coupez-les en morceaux et ajoutez-les à la pâte. Versez dans un moule beurré et fariné. Enfournez 30 minutes à 180°C.

L'avis de l'experte

Dans cette recette, le sucre (le saccharose) est remplacé par celui des fruits : principalement le fructose. Le fructose est naturellement contenu dans les fruits ou dans le miel. Son indice glycémique est plus faible que celui du saccharose ce qui permet une digestion plus simple. Le pouvoir sucrant est également élevé : en quantité moindre, le fructose a la même intensité sucrée. Idéal pour les personnes qui surveillent leur consommation de sucre. Il est cependant recommandé de ne pas excéder 100 grammes de fructoses par jour, pour un adulte : cela peut créer des ballonnements et des troubles digestifs. Sur le long terme, une consommation excessive peut fatiguer le foie (on parle de NASH, Non Alcoholic Steatohepatitis).

La recette citronnée

Pour une recette tout en citron il vous faut :

  • 1 yaourt non sucré
  • 3 œufs
  • 2 tiers de pot de sucre de coco
  • 1 pot et demi de poudre d’amandes
  • ½ pot de coco râpée
  • 1 pot de farine au choix
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 1 sachet de levure
  • 1 citron bio

Dans un large saladier, mélangez le yaourt, les œufs et le sucre. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène puis ajoutez la levure, la poudre d’amandes et la farine. Ajoutez ensuite l’huile de coco, il faut qu’elle soit liquide. Ajoutez un peu de zeste de citron. Mélangez bien. Versez ensuite la pâte dans un moule. Enfournez 30 minutes à 180°C. Laissez refroidir avant de démouler.

L'avis de l'experte

L’apport calorique de la poudre d’amande est relativement élevé, ce qui en fait un très bon allié avant ou pendant l’effort. Les protéines et la richesse en fibres de l’amande induisent rapidement la satiété : vous mangerez une plus petite part. La poudre d’amande est également une source de calcium, de magnésium, de phosphore, de cuivre et de manganèse.

La coco râpée a également des bienfaits. En effet, elle est riche en graisses végétales saturées ce qui est important pour l’organisme : cela permet de synthétiser les hormones et permet d’absorber les vitamines A, D, E et K.

Pour tous vos besoins et envies, vous pouvez trouver une recette de gâteau au yaourt adaptée.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.