Un lot d’escargots retiré des rayons

Si vous aviez envie d’une entrée à base d’escargots, mieux vaut changer d’idée.

La société ESCAL a procédé au retrait du lot "12 escargots de Bourgogne préparés, Recette à la bourguignonne, belle grosseur, réfrigérés, Label Rouge" suite à la mise en évidence d'une erreur portant sur la date limite de consommation sur le produit.

Bien que cette erreur d’étiquetage paraisse banale, méfiez-vous : elle peut entraîner de graves intoxications si le produit s’avère périmé.


Pour identifier ce produit à risque, voici quelques informations complémentaires sur le lot concerné :

  • Nature du produit : 2 escargots de Bourgogne réfrigérés, Label rouge
  • Marque : Escal
  • Présentation : barquette filmée avec l’étiquette
  • DLC : 17/12/2021
  • Numéro du lot : 163627
  • EAN : 3261089225310

Depuis l’annonce, l’ensemble du lot a été retiré de la commercialisation.

Cependant, certains de ses produits ont été commercialisés avant la mesure de retrait.

Les personnes qui détiendraient ces produits sont donc invitées à ne pas consommer ce produit, à le détruire ou à le ramener en point de vente pour se faire rembourser.

La société Escal se tient à la disposition des consommateurs pour répondre à leurs questions au numéro de téléphone suivant : 03 88 60 78 01.

Pour information, cet affichage est valide jusqu’au 28/12/2019.

Erreur d’étiquetage : attention à l’intoxication

S’il est trop tard et que vous avez déjà consommé ces escargots, prudence. En raison de la mauvaise date de consommation affichée, il se pourrait que ce produit soit déjà périmé.

Si c’est le cas, vous risquez d’attraper une toxi-infection alimentaire, qui peut s’avérer plus ou moins grave en fonction de la bactérie ingérée. Celle-ci se manifeste principalement par de la fièvre, de la diarrhée ou encore des vomissements, qui surviennent habituellement dans les heures qui suivent le repas.

Parfois, il arrive que les symptômes arrivent plus tardivement, soit au maximum 48 heures après la prise du repas.

Bonne nouvelle cependant : la plupart des intoxications alimentaires disparaissent d’elles-mêmes. Une bonne hydratation lors de diarrhées et de vomissements est essentiel, tout comme une surveillance rapprochée de l’évolution de l’intoxication.

Les sujets les plus fragiles (personnes âgées, enfants…) doivent faire l’objet d’une surveillance particulière et doivent être pris en charge rapidement par une équipe médicale.

En France, l’intoxication alimentaire par certaines salmonelles, qui s’apparente à une gastro-entérite, reste la première cause d’infection alimentaire d’origine bactérienne.

Date limite de consommation : prudence !

Selon le magazine 60 millions de consommateurs, lorsqu’un produit affiche la mention “Avant le…”, la prudence est de mise. Il s’agit d’une date limite de consommation (DLC) impérative. Elle concerne les produits frais périssables, potentiellement dangereux pour la santé lors­qu’ils se dégradent, à cause du développement de bactéries indésirables.

En revanche, quand le produit affiche “De préférence avant le…” ou “De préférence avant fin... “, le consommateur ne risque pas de s’empoisonner s’il le consomme au-delà de la date.

En effet, il s’agit de la date de durabilité minimale (DDM), qui remplace depuis le 13 décembre 2014 l’ancienne date limite d’utilisation optimale (DLUO). Elle est complétée par l'indication suivante : jour et mois pour les produits d'une durabilité inférieure à 3 mois ; mois et année pour les produits d'une durabilité comprise entre 3 et 18 mois ; année pour les produits d'une durabilité supérieure à 18 mois.

Vivre une vie professionnelle qui correspond à vos aspirations c’est possible et c'est gratuit ! On vous dit tout ici >

Sources

Rappel d'escargots, Netto, décembre 2019.

Peut-on consommer des produits périmés ?, 60 millions de consommateurs, 30 juin 2017.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.