Rappel Conso a annoncé le jeudi 18 août le rappel d’un thé vert au matcha de la marque THS. Des traces de benzo(a)pyrène avec des taux supérieurs à la norme autorisée ont été détectées. Il s'agit d'un h ydrocarbure aromatique polycyclique (HAP), une substance toxique et potentiellement cancérigène. Casino et Carrefour ont procédé au retrait des thés contaminés.

Rappel de produit : quelle est la référence de thé concernée ?

Les produits concernés sont des thés matcha en poudre de la marque THS en 12x80g. Les références sont les suivantes :

  • Le code GTIN : 6922163616734.
  • Numéro de lot : 2022059217 .
  • Date de durabilité minimale : 25/11/2024.

Le premier groupe de produit a été commercialisé du 01/03/2022 au 25/04/2022 dans les Carrefour Hypermarché, Géant Casino et autres commerces traditionnels.

Le second a été vendu entre le 04/05/2022 au 17/08/2022 chez le grossiste alimentaire Metro.

Rappel conso appelle les clients à détruire ou rapporter le thé à leur point de vente. Il précise également qu’un remboursement sera proposé jusqu’au 17 octobre 2022, en contactant le service consommateur de la marque. La procédure de rappel prendra fin à cette même date.

HAP : des dangers sur la santé encore mal connus

Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) sont des constituants naturels du charbon et du pétrole. Ils peuvent aussi être issus de la combustion incomplète de matières organiques diverses telles que les carburants, le bois ou même le tabac.

Pour un non fumeur, l’alimentation est la principale voie d’exposition. “La contamination des aliments peut se faire par le dépôt de particules aériennes sur les végétaux, accumulation dans les espèces animales (viandes, poissons), ou lors de la préparation des aliments au charbon de bois”, détaille le Centre de lutte contre le cancer Bernard Leon.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments considère huit HAP comme étant cancérogènes lorsqu’ils sont présents dans les denrées alimentaires. C’est le cas du benzo(a)pyrène.

“Les catégories d’aliments dans lesquelles on retrouve le plus de HAP sont les céréales et produits à base de céréales, ainsi que les produits de la mer et dérivés. De même, l’utilisation d’huiles et de graisses végétales et la consommation de café expose la population aux HAP”, ajoute le centre du cancer.

Actuellement, les effets toxicologiques de tous les HAPs ne sont pas connus. Cependant, les premières recherches effectuées ont montré que certains peuvent provoquer de nombreux effets sur la santé. Parmi eux, le ministère de la Santé répertorie :

  • les effets systémiques (effets hépatiques, hématologiques, immunologiques et développement) ;
  • les effets sur la reproduction ;
  • les effets génotoxiques ;
  • les effets cancérigènes.

Le benzo(a)pyrène est pour le moment classé dans la catégorie 1B par l'Union Européenne. Ce groupe sert à désigner les “substances devant être assimilées à des substances altérant la fertilité dans l'espèce humaine ou causant des effets toxiques sur le développement dans l'espèce humaine”.

Sources

https://rappel.conso.gouv.fr/fiche-rappel/7917/Interne

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Hydrocarbures_aromatiques_polycycliques_HAPs_.pdf

https://www.cancer-environnement.fr/fiches/expositions-environnementales/hydrocarbures-aromatiques-polycycliques-hap/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.