Coronavirus : 9 symptomes qui peuvent durer 2 ans apres l’infection

Deux ans après l’infection au coronavirus, la moitié des patients admis à l’hôpital présentent encore au moins un symptôme, selon la plus longue étude de suivi disponible à ce jour. Les chercheurs ont suivi 1 192 participants en Chine infectés par le Sars-CoV-2 au cours de la première phase de la pandémie en 2020. Les résultats ont été publiés dans The Lancet Respiratory Medicine.

Covid-19 : 2 ans après, les patients sont toujours en moins bonne santé que la population générale

L’analyse révèle que les santés physique et mentale se sont améliorées au fil du temps, mais elle montre aussi que les anciens malades du Covid-19 ont toujours tendance à avoir une santé et une qualité de vie inférieures à celles de la population générale. Et cela s’avère particulièrement le cas pour les personnes atteintes de Covid long, qui présente encore au moins un symptôme deux ans après l’infection.

“Nos résultats indiquent que pour une certaine proportion de survivants hospitalisés du Covid-19, bien qu’ils aient pu éliminer l’infection initiale, il faut plus de deux ans pour récupérer complètement de la maladie. Le suivi continu des survivants du coronavirus, en particulier ceux qui présentent des symptômes de longue durée, est essentiel pour comprendre l’évolution plus longue de la maladie, afin d’explorer de façon plus approfondie les avantages des programmes de réadaptation pour la guérison”, a déclaré le professeur Bin Cao de l’hôpital de l’amitié Chine-Japon en Chine et auteur principal de l’étude.

Pour obtenir ces résultats, les scientifiques ont suivi les patients survivants hospitalisés du Covid-19 à six mois, 12 mois et deux ans. Ces évaluations comprenaient un test de marche de six minutes, des tests de laboratoire et des questionnaires sur les symptômes, la santé mentale, la qualité de vie liée à la santé, le retour au travail et l’utilisation des soins de santé après la sortie.

Les effets négatifs du Covid long sur la qualité de vie, la capacité d'exercice, la santé mentale et l’utilisation des soins de santé ont été déterminés en comparant les participants avec et sans longs symptômes du Sars-CoV-2. Les résultats de santé à deux ans ont été déterminés grâce à un groupe témoin sans antécédents d’infection au Covid-19.

Résultats ? Plusieurs symptômes ont été repérés chez les anciens malades, deux ans après l’infection. Vous pouvez les découvrir en images ci-dessous.

Covid long : 5 conseils d’une généraliste pour le surmonter

Selon ameli.fr, on peut parler de “Covid long” lorsqu’une personne présente au moins un symptôme, au-delà de 4 semaines suivant le début de la maladie. Dans certains cas, ces signes invalidants peuvent même persister pendant plus de 12 semaines.

Face à la multiplication des cas tout au long de la pandémie, Natasha Yates, médecin généraliste et directrice adjointe du département de médecine générale à la Bond University (Australie), a partagé cinq conseils dans la revue The Conversation afin de pouvoir surmonter le Covid long et ses symptômes, qui sont le plus souvent la fatigue et le brouillard cérébral. 

  • Adaptez votre rythme
  • Reprenez l'exercice progressivement
  • Priorisez le sommeil
  • Mangez des aliments nutritifs
  • Écoutez-vous

Fatigue

1/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Ils sont 31 % à déclarer souffrir encore de fatigue deux ans après l’infection au Covid-19. 

Faiblesse musculaire

2/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Deux ans après l’infection au coronavirus, ils sont 31 % à signaler une faiblesse musculaire.

Troubles du sommeil

3/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Ces anciens malades du Sars-CoV-2 sont 31 % à déclarer souffrir de troubles du sommeil, deux ans après la maladie. 

Des douleurs articulaires 

4/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Les patients atteints de Covid-19 étaient également plus susceptibles de signaler des douleurs articulaires toujours présentes deux ans après la maladie. 

Des palpitations

5/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Les anciens malades du coronavirus étaient également plus sujets aux palpitations encore deux ans après la maladie.

Des étourdissements 

6/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Ces anciens malades du Sras-CoV-2 sont plus enclins à souffrir d’étourdissements deux ans après l’infection.

Des maux de tête

7/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Deux ans après l’infection au coronavirus, ils sont nombreux à signaler des maux de tête fréquents.

Douleur et inconfort

8/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Dans les questionnaires sur la qualité de vie, 23 % des anciens patients Covid-19 ont également plus souvent signalé de la douleur ou de l’inconfort, que les participants non atteints par la maladie. 

Anxiété et dépression

9/9
Coronavirus : 9 symptômes qui peuvent durer 2 ans après l’infection

Toujours dans les questionnaires concernant la qualité de vie, 12 % des anciens malades du Covid-19 ont plus souvent signalé ressentir de l’anxiété et une forme de dépression que les participants non atteints par le virus. 

Sources

https://medicalxpress.com/news/2022-05-years-infection-people-hospitalized-covid-.html 

https://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S2213260022001266 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.