Ce serait une révolution pour les personnes atteintes de surdité. Selon une nouvelle étude américaine, publiée dans la revue Nature le 4 mai 2022, des chercheurs de Northwestern Medicine ont trouvé une manière de retrouver l’ouïe après l’avoir perdu. En effet, la seule façon de retrouver l’audition était jusqu’ici d’avoir recours à un appareil auditif puisque aucun autre remède n’existe.

Surdité : le gène TBX2 permettrait de retrouver l’audition

Pourtant, les chercheurs ont découvert que la programmation des cellules ciliées de l’oreille dépend d’un gène : le TBX2. Pour comprendre, il faut savoir que lorsqu’on perd l’audition, cela signifie que les cellules liées à l’audition, appelées cellules ciliées (internes ou externes), sont mortes. En effet, présentes dans l’organe de Corti de l’oreille, ces cellules sensorielles sont indispensables à la transmission du son vers notre cerveau. Néanmoins, si elles sont détruites, il est impossible de les remplacer.

Selon la découverte des scientifiques, lorsque le gène TBX2 est sollicité, la cellule devient une cellule ciliée interne. Or, lorsque celui-ci est bloqué, la cellule devient une cellule ciliée externe. “Cela fournira un outil, auparavant indisponible, pour fabriquer une cellule ciliée interne ou externe”, indique Jaime Garcia-Anoveros, auteur principal de la recherche. “Nous avons surmonté un obstacle majeur.” Pour rappel, en France, la surdité affecte 65 % des personnes âgées de 65 ans et plus, selon l’Inserm. Cela représente environ six millions de Français. Par ailleurs, plus de 10 % de la population française serait confrontée à une perte auditive ou une baisse de l’audition au cours de sa vie, selon Ameli.

Audition : bloquer le TBX2 produit la cellule interne ou externe nécessaire

Mais avant de pouvoir mettre en place cette découverte, les chercheurs doivent créer des cellules ciliées. Pour cela, ils utilisent deux autres gènes : ATOH1 et GF1. Par la suite, le TBX2 serait activé ou désactivé pour produire la cellule interne ou externe nécessaire. “Nous pouvons maintenant comprendre comment fabriquer spécifiquement des cellules ciliées internes ou externes”, explique Jaime Garcia-Anoveros. Ils pourront également “identifier pourquoi ces dernières sont plus susceptibles de mourir et de provoquer la surdité”.

Généralement, la perte d'audition est causée par le vieillissement. On parle alors de presbyacousie. Toutefois, la perte d’audition peut également s'expliquer par une trop grande exposition au bruit, par des infections de l’oreille ou par une accumulation de cérumen. Dans les cas les plus rares, la perte d’audition est dûe à des maladies auto-immunes, des maladies congénitales, certaines blessures ou des tumeurs. Par ailleurs, certains traitements peuvent aussi endommager l’oreille. C’est notamment le cas des médicaments ototoxiques.

Audition : une découverte encore au stade expérimental

Cependant, même si les résultats de cette étude sont prometteurs, Jaime Garcia-Anoveros précise que cette recherche est encore au stade expérimental et que d’autres travaux seront nécessaires pour trouver des applications concrètes à cette découverte.

Sources

https://www.nature.com/articles/s41586-022-04668-3#Sec15

https://www.reflexions.uliege.be/cms/c_390380/fr/regenerer-des-cellules-de-l-oreille-interne

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.