Dans une version revisitée de son plan stratégique de lutte contre la pandémie, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) prévoyait l'apparition de nouveaux variants et sous-variants de la Covid-19. “Sur la base de ce que nous savons désormais, le scénario le plus probable est que le virus va continuer à évoluer, mais que la sévérité de la maladie qu’il provoque va aller s’amenuisant au fur et à mesure que l’immunité augmente grâce à la vaccination et aux infections”, explique Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, lors d’un point de presse.

Covid-19 : que sait-on des sous-variants BA.4 et BA.5 ?

Alors que de nouveaux variants et recombinants (associations de deux variants comme Deltacron) émergent un peu partout dans le monde, BA.4 et BA.5 viennent de faire leur apparition. Ces sous-variants d’Omicron ont été détectés, comme leur souche originelle, en Afrique Du Sud et au Botswana. Pour le moment, c’est BA.4 qui interpelle le plus les scientifiques, car celui-ci est un recombinant d’Omicron et d’Omicron. Autrement dit, il s'agit d’un alliage des sous-variants BA.1 et BA.3.

Alors que le nombre de cas augmente en Afrique du Sud, le variant a également été détecté dans de faibles proportions aux Etats-Unis et à Porto Rico selon Forbes. En Europe, le Danemark, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont aussi décelé quelques cas selon le scientifique Cornelius Roemer.

Sous-variants, recombinants… Doit-on s’inquiéter de leur apparition ?

Comme pour le variant Delta, Omicron mute et crée des sous-lignages de sa forme initiale. Aujourd’hui majoritaire en France puisqu’il représente 92 % des tests positifs à la Covid selon Santé Publique France, BA.2 est l’un d’eux. À ce jour, en France, trois sous-lignages d’Omicron ont été définis : BA.1, BA.2 et BA.3. “Habituellement, chaque virus individuel est une copie presque exacte de son unique parent. Mais les virus subissent également un processus appelé recombinaison : ils peuvent avoir deux parents”, écrivent les trois auteurs de l’article publié dans The Conversation, Jemma Geoghegan, maître de conférences et chercheur associé à l'ESR à l’Université d'Otago, David Welsch, maître de conférences à l’Université d'Auckland et Joep de Ligt, responsable scientifique génomique et bioinformatique à l’ESR.

En effet, des recombinants émergent car “une même cellule de notre organisme peut être contaminée par deux variants en même temps, et ce, dans une logique de ‘co-infection’”, explique Santé Publique France. Cela peut donc créer une confusion du matériel génétique, formant de nouvelles combinaisons de virus. Toutefois, ”la recombinaison virale (...) est courante parmi les virus, mais les taux varient considérablement, selon le type de virus et le risque de co-infection”, écrivent les experts. Pour le moment, aucun cas n’a été découvert en France.

Coronavirus : les contaminations continuent de décliner

Après avoir annoncé que la quatrième dose était ouverte à toutes les personnes âgées de 60 ans et plus, Olivier Véran se veut rassurant quant à la vague BA.2. “Nous avons passé un pic du rebond épidémique il y a quelques jours, ça fait cinq jours maintenant que ça baisse”, déclare le ministre le 7 avril sur RTL. Il précise tout de même que l’épidémie “n'est pas terminée”, même si la dynamique commence à baisser.

En effet, depuis le début du mois d’avril, les contaminations continuent de décliner. Alors que Santé Publique France enregistre 141 690 cas positifs en 24 heures le 9 avril, la moyenne des sept derniers jours s'établit à près de 135 646 cas, après avoir dépassé 140 000 le 1er avril. Pour autant, du côté des hospitalisations, les chiffres s’avèrent moins avantageux. Au total, 1 598 nouvelles admissions à l'hôpital ont été recensées le 10 avril, contre 1 462 sept jours auparavant.

Sources

https://theconversation.com/should-we-worry-about-the-xe-variant-maybe-not-yet-but-hybrids-will-become-more-frequent-as-covid-evolves-180672

https://www.lindependant.fr/amp/2022/04/09/covid-ba4-et-ba5-deux-nouveaux-variants-detectes-en-afrique-du-sud-la-ou-omicron-est-ne-10225112.php

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/invite-rtl-coronavirus-nous-avons-passe-le-pic-du-rebond-epidemique-assure-olivier-veran-7900142353

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2022/variant-omicron-que-sait-on-du-sous-lignage-ba.2

https://covidtracker.fr/france/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.