Alimentation : 8 signes que vous mangez trop sale

Le sel n’est pas seulement un exhausteur de goût, il représente la principale source de chlorure et sodium de notre alimentation. 

Ces deux minéraux occupent une place essentielle dans la transmission des messages nerveux, la contraction des muscles et la régulation du pH sanguin. 

Le sel est donc indispensable à notre organisme et n’est pas en lui-même dangereux pour la santé, c’est sa consommation excessive qui l’est. 

L’excès de sel est dangereux pour la santé

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime : “on pourrait éviter chaque année 2,5 millions de décès si la consommation de sel au niveau mondial était ramenée au niveau recommandé (fixé à 5 grammes par jour par l’organisme de la santé) ”.

En effet, l'abus de sodium favorise de nombreuses maladies. L’Anses les détaille “ L’excès de consommation de sel est aujourd’hui reconnu comme un des facteurs de risque d’hypertension artérielle et de maladies cardio-vasculaires, ainsi que d’autres maladies, dont le cancer de l’estomac. Une consommation excessive pourrait favoriser l’élimination urinaire du calcium et favoriser ainsi l’ostéoporose, une maladie provoquant la fragilisation des os et pouvant favoriser l'apparition de fractures.”

Sodium : l’importance de surveiller sa consommation

ll est important de faire attention à sa consommation pour éviter ces risques, d’autant plus que la plupart des Français dépassent largement les indications recommandées. 

En 2017, l’Anses estimait que les hommes mangent 8,7g de sel par jour. Les femmes adultes et les enfants en prennent moins en moyenne. Il est estimé qu’ils absorbent  6,7g par jour. Si la consommation  a diminué ces dernières années, elle reste tout de même supérieure aux cinq grammes par jour recommandés par l’OMS. 

Cependant, il est compliqué de surveiller précisément sa consommation de sel. D’autant plus que la plupart des aliments transformés en contiennent trop comme l’explique l’OMS : “80% de nos apports en sel proviennent du sel incorporé dans les aliments transformés et les plats tout prêts”. Une première étape serait donc de limiter le plus possible ces mets en cuisant des produits frais, ou de prendre le temps de vérifier les étiquettes nutritionnelles sur les emballages. 

Certains signes anodins peuvent également vous alerter si votre consommation de sel est excessive, et vous permettre de savoir quand il faut vous inquiéter. Medisite détaille les 8 signes à surveiller au quotidien afin de savoir si votre alimentation est trop salée. 

Une soif excessive

1/8
Alimentation : 8 signes que vous mangez trop salé

Vous n’arrivez pas à assouvir votre soif ? Cela est peut-être dû à unaliment trop salé. En effet, un excès de sodium dans l’organisme affecte l’équilibre des fluides présents dans votre corps. Ce dernier cherche alors à rétablir un équilibre en réclamant de l’eau, ce qui envoie un signal de soif à votre cerveau. 

Une envie fréquente d'aller aux toilettes

2/8
Alimentation : 8 signes que vous mangez trop salé

Si une trop forte consommation de sel vous pousse à boire beaucoup d’eau, c’est naturel que votre envie d’aller aux WC augmente également. 

De plus, pour éliminer le sel en trop, les reins vont le diluer en l'éliminant dans les urines.

Des ballonnements et crampes abdominales

3/8
Alimentation : 8 signes que vous mangez trop salé

Vous ressentez des douleurs abdominales ? Vous avez peut-être juste mangé trop salé. Selon une étude américaine publiée dans la revue American Journal of Gastroenterology, un régime à haute teneur en sodium augmenterait le risque de ballonnements d’environ 27%. En effet, le sodium favorise la rétention d’eau, ce qui a pour conséquence de diminuer l’efficacité au niveau de la digestion intestinale.

Un sentiment de fatigue et un sommeil perturbé

4/8
Alimentation : 8 signes que vous mangez trop salé

Une grande quantité de sodium entraîne une déshydratation qui épuise l’organisme et augmentera votre fatigue. 

Une étude européenne de 2017 a aussi montré l’impact du sel sur le sommeil. Ceux qui en consommaient moins avaient une meilleure qualité de sommeil.

De l'hypertension artérielle

5/8
Alimentation : 8 signes que vous mangez trop salé

“Le sel entraîne une rétention d’eau. Si vous absorbez beaucoup de sel, votre organisme accumule une plus grande quantité d’eau qui est responsable d’une élévation de la pression artérielle.”, explique Ameli sur son site internet. Le centre d’hypertension de Paris précise qu’il ne faut pas dépasser les 6 g de sel par jour, et qu’il faut en consommer encore moins si l’on souffre d’insuffisance cardiaque.

Des parties du corps qui gonflent

6/8
Alimentation : 8 signes que vous mangez trop salé

Un excès de sel peut provoquer des gonflements du visage, des poches sous les yeux ainsi que d’autres parties du corps comme les mains et les pieds. La rétention d’eau cause ces gonflements.

Des maux de tête

7/8
Alimentation : 8 signes que vous mangez trop salé

L'étude de l’Université Johns-Hopkins aux Etats-Unis, faite en 2014 sur 400 Américains a permis de détecter des effets secondaires d’un trop plein de sel. Parmi eux, les maux de têtes étaient des effets d’un repas trop salé. Si vos douleurs de tête deviennent insupportables, essayez de réduire votre consommation de sodium.

Un cerveau confus et des pensées floues

8/8
Alimentation : 8 signes que vous mangez trop salé

Au-delà des douleurs aux crânes, une trop forte consommation de sel a des effets néfastes sur votre cerveau. La déshydratation liée à l’excès de sel peut affecter votre capacité à penser clairement. Selon une étude de Journal of Nutrition, la déshydratation conduisait à une diminution de la concentration, de la mémoire, du raisonnement et du temps de réaction. 

En effet, l’excès de sodium réduit le flux sanguin cérébral, nécessaire au bon fonctionnement du cerveau, ce qui augmente le risque de développer des troubles cognitifs et/ou une démence. Une autre étude, de l’Université du Colorado en 2018, estime que ceux qui consomment trop de sodium sont 30% plus susceptibles de subir un déclin cognitif.

Sources

https://www.anses.fr/fr/content/le-sel#:~:text=Les%20donn%C3%A9es%20les%20plus%20r%C3%A9centes,g%2Fj%20chez%20les%20femmes.

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/hypertension-arterielle-hta/alimentation-et-hta

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/salt-reduction

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.