Covid-19 : voici les 11 departements ou le taux d’incidence depasse les 500

La France se dirige-t-elle vers une septième vague de Covid-19 ? En effet, depuis plusieurs semaines, le nombre de cas enregistrés en moyenne chaque jour repart à la hausse, selon les données de Santé publique France. Pour cause, ces chiffres ont triplé en trois semaines, ce qui prouve que l’Hexagone est en proie à une reprise épidémique. Mais “le pire est derrière nous”, rassure auprès de BFMTV Benjamin Rossi, infectiologue.

“Maintenant que tout le monde a eu la Covid-19 au moins une fois ou a été immunisé par la vaccination, on ne connaîtra plus ce qu'on a connu au départ.”

En effet, selon les dernières données de Santé publique France, chaque jour, le nombre de nouveaux cas positifs est en moyenne de 44 042. Ce chiffre connaît une augmentation de 49 % par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, les nouvelles admissions en soin critique restent stables (en moyenne 59 chaque jour) et les décès hospitaliers sont toujours en baisse (- 18 % par rapport à la semaine passée).

Covid-19 : pourquoi le nombre de cas augmente ?  

La faute au variant Ba.4 et Ba.5, plus contagieux que les variants Ba.1 et Ba.2. “Une prépublication par une équipe japonaise et une publication par une équipe chinoise mettent en avant le rôle de l’échappement immunitaire, notamment via la mutation 486V”, rappelle Samuel Alizon, directeur de Recherche au CNRS auprès du journal scientifique en ligne The Conversation. Pour autant, certaines personnes pourraient éviter une réinfection, explique Emmanuel Piednoir, infectiologue à Europe 1.

“Comme BA.5 dérive de BA.2, on imagine que si une très grande partie de la population a été infectée par BA.2, celle-ci sera partiellement protégée contre BA.5. Sauf pour les patients immunodéprimés et les plus fragiles. Donc ça atténuera l'intensité de l'épidémie.

Cependant, l’immunité acquise grâce au vaccin pourrait être plus faible, car les derniers rappels commencent à dater. “Si la protection conférée par une infection Omicron ou une 3e dose de vaccin reste notable après cinq mois vis-à-vis d’une forme grave, elle est en revanche très diminuée vis-à-vis d’une infection quelconque”, analyse Mircea T. Sofonea, maître de conférences en épidémiologie et évolution des maladies infectieuses au laboratoire MIVEGEC à Montpellier. “La susceptibilité de la population au virus (c’est-à-dire pendant de l’immunité collective), se reconstitue donc avec le temps, ouvrant à terme la possibilité d’une reprise épidémique.”

Même si cette hausse des cas reste encore contrôlée et que les hôpitaux ne sont pas saturés, plusieurs syndicats urgentistes tirent la sonnette d’alarme. En effet, pour eux, si cette progression se poursuivait, elle pourrait accentuer l’état de saturation des services.

Pour faire le point, Medisite vous liste les 11 départements dans lesquels le taux d’incidence dépasse à nouveau 500.

Paris

1/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Dans la capitale, le taux d'incidence est de 330 pour 100 000 habitants au 20 juin 2022.

Hauts-de-Seine

2/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Dans ce département, le taux d’incidence est de 710 pour 100 000 habitants

Yvelines

3/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Le taux d’incidence y est de 597 pour 100 000 habitants

Val-de-Marne

4/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Le 20 juin 2022, le taux d’incidence dans ce département est de 596 pour 100 000 habitants.

Corrèze

5/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Dans ce département, le taux d’incidence est de 582 pour 100 000 habitants.

Essonne

6/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Pour 100 000 habitants, le taux d’incidence dans ce département est de 566

Seine-et-Marne

7/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Le taux d’incidence dans le département est de 552 pour 100 000 habitants

Haute-Garonne

8/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Ce département a un taux d’incidence de 535 pour 100 000 habitants

Val-d’Oise

9/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Pour ce département, le taux d’incidence est de 532 pour 100 000 habitants

Haute-Vienne

10/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Pour 100 000 habitants, le taux d’incidence de ce département est de 515

Loire-Atlantique

11/11
Covid-19 : voici les 11 départements où le taux d’incidence dépasse les 500

Ce département a un taux d’incidence de 508 pour 100 000 habitants

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://covidtracker.fr/

https://covidtracker.fr/dashboard-departements/

https://www.europe1.fr/sante/covid-19-une-hausse-des-cas-qui-souleve-plusieurs-questions-4118465

https://www.midilibre.fr/2022/06/20/reprise-epidemique-du-covid-19-pourquoi-les-variants-ba4-et-ba5-se-propagent-aujourdhui-en-france-10385148.php

https://www.bfmtv.com/sante/le-pire-est-derriere-nous-malgre-la-hausse-des-cas-de-covid-19-des-medecins-se-veulent-rassurants_AV-202206210097.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.