Covid long : 8 symptomes qui peuvent s’aggraver avec le temps

Les professionnels de santé estiment que 10 à 15 % des personnes touchées par le coronavirusdéveloppent un covid long. C'est-à-dire qu'elles ressentent encore des symptômes au-delà de 4 semaines après l’infection. L es plus fréquents selon l’AP-HP (Assistance Publique des Hôpitaux de Paris) qui a mené des recherches sur ce trouble sont "la fatigue, les céphalées (mal de tête) et des troubles de la concentration de type brouillard mental"

De nombreux individus atteints de covid long rapportent que ces troubles présents parfois pendant des mois sont difficiles à vivre. Ils affectent leur quotidien. Les chercheurs de l’AP-HP expliquent : “un an après le début des symptômes, 60 % des patients rapportaient un impact très important de la maladie sur leur vie personnelle, professionnelle et sociale”. Des conséquences qui créent de grandes détresses psychologiques chez les malades. 

Le Covid long devient un réel enjeu de santé et fait l’objet de recherches, l'instar des travaux de l’AP-HP et de l’Université Paris Cité publiés le 5 avril dans la revue Nature Communications. Les chercheurs se sont intéressés aux symptômes du Covid long, et à leur évolution.

Covid long : 8 symptômes empirent avec le temps

La recherche, dirigée par le Dr Viet-Thi Tran, a suivi 986 patients souffrant d’un covid long pendant un an . Parmi les participants, 85 % ont eu des symptômes persistants  encore 12 mois après l’apparition des premiers signes. 

Les scientifiques ont découvert que parmi les 53 symptomes du Covid, l'intensité de 27 diminuait avec le temps. On peut citer la perte d'appétit, la perte de goût ou la toux. Par contre, 18 troubles ne montraient aucune évolution au cours de l’étude. Parmi ceux-ci : “les problèmes de recherche de mots et la dyspnée étaient les plus fréquents”, explique l'équipe de l'AP-HP.

Les scientifiques ont également mis en lumière 8 symptômes qui se sont aggravés, voire parfois apparus, au cours des 12 mois d'observation.

La rédaction Medisite vous les liste en images ci-dessous : 

Une perte de cheveux

1/8
Covid long : 8 symptômes qui peuvent s’aggraver avec le temps

La perte des cheveux, également appelée alopécie, est un nouveau symptôme détecté par l’étude. En effet, comme l’explique le rapport de l’AP-HP : "la prévalence de la perte de cheveux a augmenté avec le temps, 8 % et 15 % des participants la signalant respectivement 2 mois et 1 an après son apparition". 

Des douleurs au cou

2/8
Covid long : 8 symptômes qui peuvent s’aggraver avec le temps

La douleur au niveau des cervicales peut avoir de nombreuses origines, mais elle est susceptible également d’être causée par un Covid long.

Des douleurs au dos

3/8
Covid long : 8 symptômes qui peuvent s’aggraver avec le temps

Une douleur du dos (lombalgie), sans cause apparente, peut être liée au covid long. Selon les chercheurs de l’AP-HP, elle fait partie des symptômes qui se sont le plus amplifiés au cours de l’étude. 

Un lumbago

4/8
Covid long : 8 symptômes qui peuvent s’aggraver avec le temps

Le lumbago est une vive douleur qui se situe dans le bas du dos. Elle peut être liée à un problème musculaire et ne durer que quelques jours, mais si elle dure dans le temps cela peut être un effet du covid long.

Des douleurs articulaires

5/8
Covid long : 8 symptômes qui peuvent s’aggraver avec le temps

Comme son nom l’indique, la douleur articulaire touche les articulations, et principalement celles que l’on bouge beaucoup comme les genoux, les chevilles, les poignets ou les mains. Ces douleurs sont souvent dues à l’arthrose, mais selon l’étude, peut être aussi liée à une infection au coronavirus.

Des troubles du sens du toucher

6/8
Covid long : 8 symptômes qui peuvent s’aggraver avec le temps

L'hypoesthésie est la diminution d'un, ou plusieurs, types de sensibilité. Dans le cas du Covid long, c’est le sens du toucher qui peut être affaibli. 

Un engourdissement des membres

7/8
Covid long : 8 symptômes qui peuvent s’aggraver avec le temps

Cette sensation désagréable peut également être la conséquence d’un covid long selon les chercheurs de l’AP-HP et empirer avec le temps.

Une sensation de fourmillements ou de picotements

8/8
Covid long : 8 symptômes qui peuvent s’aggraver avec le temps

La sensation de fourmillements ou de picotement est une plainte fréquente des patients suivis par l'étude. Elle fait partie de symptômes qui sont susceptibles d'empirer avec le temps.

Les fourmillements touchent les extrémités, comme les mains, les doigts, les jambes, et même le visage. 

Sources

https://www.nature.com/articles/s41467-022-29513-z

https://www.aphp.fr/contenu/compare-covid-long-combien-de-temps-dure-le-covid-long

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.