Cholestérol : 7 recettes à base d'œufs

Contrairement aux idées reçues, on peut manger des œufs sans crainte. Ils peuvent même être bénéfiques pour vos artères. La preuve en 7 recettes, tirées du livre des éditions Alpen “Cholestérol, 100 recettes santé, mon alimentation du quotidien”.
Sommaire

Les œufs sont une véritable source de vitamines et de minéraux : ils sont riches en vitamines D, E et K, et contiennent également des minéraux intéressants. Mais peut-on en manger lorsque l'on a du cholestérol ? Medisite et Nathalie Breuleux-Jacquesson, auteure du livre “Cholestérol, 100 recettes santé, mon alimentation du quotidien” vous répondent.

Cholestérol : les œufs peuvent être un choix sain !

Bonne nouvelle : si vous êtes atteint de cholestérol, vous pouvez consommer des œufs, à condition d'en manger raisonnablement.

L'œuf n’est en effet pas aussi calorique qu’on le croit : seulement 60 kcal pour le jaune et 20 kcal pour le blanc.

Il possède certes, des lipides saturés, parfois jugés responsables de maladies cardio-vasculaires, mais ils sont en quantité bien plus faible que dans certains autres aliments. À titre de comparaison, un œuf dur contient entre 6 et 7 g de lipides contre 18 g pour 50 g de chips.

Par ailleurs, il est établi que c'est le foie qui produit la presque totalité du cholestérol sanguin (3/4 est fabriqué par le foie) et que l'apport alimentaire, quelle que soit son origine, est négligeable.

"Le cholestérol alimentaire influe peu sur le cholestérol du sang qui est majoritairement fabriqué par le foie", explique Michel de Lorgeril, cardiologue, nutritionniste et chercheur au CNRS.

Ensuite, "l’œuf, s’il est produit de façon adéquate, est un véritable aliment miracle", poursuit le spécialiste.

"Il apporte de très bonnes protéines animales car, il contient, dans la meilleure proportion, tous les acides aminés que notre organisme ne sait pas fabriquer et qui sont indispensables notamment au bon fonctionnement de notre système immunitaire", ajoute-t-il.

En outre, diverses études suggèrent qu’un régime riche en cholestérol avec une consommation fréquente d’œufs n’augmente pas le risque cardiovasculaire, même chez les personnes prédisposées génétiquement.

La consommation d'œufs ne doit donc pas être tenue pour responsable du taux de "mauvais" cholestérol dans le sang.

Combien d'oeufs peut-on consommer ?

Pas tous les jours, bien entendu. Mais il n’y a pas non plus de raison médicale de se restreindre.

"Trois, quatre par semaine est raisonnable", estime Michel de Lorgeril, cardiologue, nutritionniste et chercheur au CNRS.

Vous pouvez choisir, comme les Anglo-saxons, de consommer l’œuf au petit-déjeuner. En effet, les protéines rassasient et permettent de tenir jusqu’au déjeuner sans grignoter.

Attention toutefois aux œufs cachés, dans les sauces et pâtisseries notamment.

Cholestérol : les autres bons réflexes à avoir

Les œufs ne sont pas les seuls aliments à privilégier. D'autres doivent être adoptés, comme les céréales, les légumes verts et secs, les poissons gras (sardines, thon, maquereau...), l'huile d'olive et les noix. La viande, elle, doit être consommée avec modération (préférez celle blanche).

Les graisses saturées (beurre, charcuterie, fromage) doivent être remplacés par des graisses riches en acides poly-insaturés (huile d'olive, huile de colza).

Du côté du sucre, il doit être réduit, et plus particulièrement lorsqu'il est associé à des graisses (pâtisseries, viennoiseries).

Enfin, limitez la consommation d'alcool et privilégiez le vin rouge. Misez également sur les laitages fermentés (fromages de chèvre et de brebis).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Santé
Source(s):

Livre des Éditions Alpen Cholestérol, 100 recettes santé, mon alimentation du quotidien”.

L'ouvrage est également disponible chez Fnac, Amazon, Cultura, à l'espace culturel de Leclerc et dans les librairies.