La plupart des médecins vous le diront : votre régime alimentaire joue un rôle clé sur l'espérance de vie. Les études scientifiques qui ont été menées sur le sujet s'accordent à dire que les personnes qui consomment régulièrement des fruits, légumes, poissons et qui limitent les aliments transformés auront tendance à développer moins de maladies et donc à vivre plus longtemps.

Une nouvelle étude vient justement de démonter que le raisin était particulièrement intéressant si vous espérez prolonger votre espérance de vie.

La recherche a été publiée dans la revue Foods. Les chercheurs ont découvert que deux portions de raisins par jour, combinées à un régime occidentaux (riche en graisses) entraînait une réduction de la stéatose hépatique et prolongeait la durée de vie. On parle de stéatose hépatique pour parler d'un foie “gras”. Cette maladie est fréquemment associée à l'obésité, le diabète, l'hypertension ou à un taux de cholestérol élevé.

Espérance de vie : le raisin pourrait vous faire gagner 4 ou 5 ans

Le vieil adage "Vous êtes ce que vous mangez", semble exact, d'après les chercheurs. Le Dr John Pezzuto et son équipe de la Western New England University, auteur de plus de 600 études scientifiques, a démontré que le raisin pouvait impliquer des réels changements dans l'expression génétique.

"C'est vraiment remarquable", a-t-il commenté.

Ajouter le raisin à nos régimes alimentaires occidentaux, souvent riches en matières grasses et en aliments transformés, pourrait compenser et contribuer à la longévité. En effet, il a déjà été prouvé que notre mode d'alimentation moderne n'était pas l'idéale si on veut gagner une espérance de vie plus longue.

Le Dr Pezzuto a estimé que le raisin pourrait garantir 4 à 5 années supplémentaires dans la vie d'un humain. Il souligne que ce fruit augmente les niveaux de gènes antioxydants.

Le raisin contient en effet de nombreux des Polyphénols, plus abondants dans le raisin noir, qui apportent un effet antioxydant contre les radicaux libres.

Cerveau : le raisin a des effets positifs sur la cognition

Une précédente étude réalisée par le Dr Pezzuto et de son équipe, publiée dans la revue Antioxidants, avait aussi démontré que le raisin aurait des effets bénéfiques sur le cerveau.

La consommation de raisin altérerait l'expression des gènes dans le cerveau et aurait des effets positifs sur le comportement et la cognition qui étaient altérés par un régime riche en graisses.

Ce n'est pas le premier scientifique à faire le lien entre les aliments transformés et la santé neurologique. Une étude de l'université de l'État de l'Ohio (USA) publié en octobre 2021 confirme qu'un régime alimentaire hautement transformé pouvait accélérer le déclin cognitif et notamment les pertes de mémoire.

Selon le Dr Pezzuto, le raisin pourrait venir en aide aux occidentaux qui mènent un régime riche en aliments transformés.

Sources

https://www.mdpi.com/2304-8158/11/13/1984

https://www.mdpi.com/2076-3921/11/2/414

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.