Aperitif-Barbecue : 5 pieges a eviter pendant l-ete

Un Français sur trois (32 % des Français) déclare organiser des apéritifs chez lui au moins une fois par semaine, selon une étude de 2022 du Syndicat des apéritifs à croquer). Et trois-quarts des Français de 25 ans et plus (76 %) possèdent un barbecue ou une plancha, déclarent faire au moins un barbecue par semaine en été, d'après un sondage BVA-Weber de 2019.

Toutes ces occasions festives cumulées peuvent peser lourd sur la balance. Comment limiter la casse et quels sont les produits à éviter pour passer un bel été ?

Avec les beaux jours, les Français sont vite tentés de réaliser des apéros chez eux ou en terrasse de cafés et/ou restaurants. Cependant certains produits sont vivement déconseillés et mauvais pour la santé.

Pour les personnes qui surveillent leur ligne, c'est pire : un mojito, un cocktail à base de rhum blanc, de sucre de canne, de citron vert, de menthe et d’eau gazeuse affiche environ 195 calories en fonction des dosages. Pour 100 grammes de chips salées, il faut compter environ 536 calories, pour 100 grammes de pistaches 562 calories d’après l’USDA.

Aliments transformés : attention danger !

Recevoir ces amis pour l’apéritif rime souvent convivialité et d’échange en famille, entre amis ou entre collègues de travail, mais aussi avec aliments transformés. Ces produits industriels sont caractérisés par la présence d’additifs alimentaires, colorants, émulsifiants et conservateurs. Les aliments d’origine subissent de nombreuses transformations chimiques, physiques ou biologiques par des procédés industriels. Le produit final devient alors riche en calories et perd ses nutriments (fibres, vitamines, minéraux et antioxydants) un article publié sur Ameli le 1er juillet 2022.

Ces aliments, souvent ‘plaisirs coupables’, contiennent en plus d'être gras, salés et sucrés, de nombreux additifs et sont le plus souvent classés sur la liste E du Nutri-Score.

Il est donc important, de faire un bilan à la fin de l’été pour déceler les problèmes de poids et retrouver une alimentation équilibrée.

Mollo sur l'alcool !

1/5
Apéritif/Barbecue : 5 pièges à éviter pendant l'été

"La France est le premier pays consommateur au monde d’alcool, cancérogène avéré", rappelle le Dr Alexandra Dalu. Or, il augmente le risque de développer un cancer colorectal et est en cause dans 31 % des accidents de la route mortels. » Mieux vaut donc limiter sa consommation à maximum 7 verres par semaine comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

L’astuce pour moins boire : "étancher sa soif avec des softs comme une limonade home made (citron, eau pétillante, menthe…), recommande le Dr Dalu. Éviter aussi les alcools forts, plus caloriques que les cidres, bières et vins, et les cocktails, qui comportent des sucres ajoutés. Il est aussi conseillé de manger en même temps, notamment des fruits oléagineux et/ou des carrés de comté : riches en graisses, ils ralentissent l’absorption de l’alcool."

Éviter les sodas

2/5
Apéritif/Barbecue : 5 pièges à éviter pendant l'été

"Les sodas renferment trop de sucre, phosphate et additifs, prévient le Dr Dalu. Les boissons lights ne sont pas mieux : elles entretiennent le goût sucré et contiennent des édulcorants qui abîment le microbiote intestinal."

On met plutôt l’accent sur des limonades maisons, un thé glacé, un jus vert ou un gaspacho…

Ne pas arriver affamé(e) à table

3/5
Apéritif/Barbecue : 5 pièges à éviter pendant l'été

L’estomac vide, on a tendance à se ruer sur la nourriture, et, lors des courses, à mettre n’importe quoi dans son caddie, mauvaise idée ! Avant de partir à votre dîner entre amis, vous pouvez manger un fruit et une poignée d’amandes pour éviter les fringales. Ensuite, essayez de remplir une assiette avec "un tiers de légumes, un tiers de protéines et un tiers de féculents", recommande la médecin nutritionniste. En évitant ensuite de…vous resservir !

Haro sur la charcuterie, les biscuits apéritifs, chips et cacahuètes !

4/5
Apéritif/Barbecue : 5 pièges à éviter pendant l'été

Charcuterie, biscuits apéritifs, chips, cacahuètes sont trop souvent proposés. Or, ils sont trop sucrés, salés et gras… Pour un "apéro" équilibré tout en faisant vibrer les papilles et en conservant une ambiance festive, le Dr Dalu recommande de "prévoir des bâtonnets de crudités (carottes, concombres…), des brochettes de melon- morceaux de bresaola-basilic, des tomates cerises avec des sauces au bleu (fromage) et aux fines herbes ou du tzatzÍki". Autres possibilités : du guacamole maison accompagné de tortillas (chips de maïs), du pain de seigle, de l’huile d’olive ou de noix, de la fêta, des olives, des raisins et fruits secs… "Le régime crétois est vivement recommandé !", indique l’experte.

Gare aux grillades trop…grillées

5/5
Apéritif/Barbecue : 5 pièges à éviter pendant l'été

"Qu’il s'agisse de viande ou de poisson, une grillade est riche en toxiques cancérigènes, rappelle le Dr Dalu. N’en abusez pas, surveillez la cuisson et ne consommez jamais le noir carbonisé !" Compensez avec une salade ou un melon en entrée et des fruits riches en antioxydants en dessert. Optez plutôt pour de la volaille, du poisson, des crevettes ou gambas que pour de la viande rouge (chipolatas, merguez, steak, porc, agneau…) dont l’excès augmente le risque de cancer colorectal. Pensez aussi à faire revenir à la plancha des légumes (courgettes, aubergines, poivrons…) avec des herbes aromatiques et un filet d’huile d’olive.

Si malgré ces conseils, vous avez trop abusé, mettez-vous à la diète le lendemain : menus végétariens ou végétaliens, riches en fruits et légumes, et beaucoup d’eau riche en bicarbonates pour aider le corps à éliminer.

Sources

Dr Alexandra Dalu, médecin nutritionniste

https://www.bva-group.com/sondages/les-francais-et-le-barbecue-2/

https://www.aperitifsacroquer.fr/le-rapport-des-francais-a-laperitif-en-2022-notre-etude-devoile-la-maniere-dont-la-convivialite-se-redessine-apres-la-pandemie/

https://fdc.nal.usda.gov/

https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/sante/themes/alimentation-adulte/alimentation-adulte-equilibre-repas

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.