L’été est, par excellence, la saison des barbecues. Si on savait déjà que ce type de cuisson des aliments est à manier avec précaution car elle peut être cancérigène, on sait maintenant qu’elle peut aussi s’avérer dangereuse pour la vue. Selon une étude parue le 29 juillet dans la revue PLOS Medicine, cette méthode de cuisson peut entraîner des maladies oculaires majeures pouvant conduire à la cécité.

Combustibles solides : 1 personne sur 2 est concernée dans le monde

Les chercheurs de l’université de Pékin, en partenariat avec des scientifiques britanniques de l’université d’Oxford, ont analysé les données recueillies auprès d'un demi-million d'adultes chinois pendant dix ans. Les participants ont été interrogés sur leurs habitudes culinaires puis suivis lors d’admissions à l'hôpital pour les principales maladies oculaires.

Au total, les scientifiques ont noté 4 877 cas de troubles de la conjonctive, 13 408 cataractes, 1 583 troubles de la sclérotique, de la cornée, de l'iris et du corps ciliaire (DSCIC), et 1 534 cas de glaucome.

Les chercheurs ont ensuite étudié les facteurs de risque des participants et comparé les résultats avec ceux de personnes qui cuisinent en utilisant des combustibles propres, comme l’électricité ou le gaz. Conclusion : l’utilisation à long terme de combustibles solides pour la cuisson est associée à des risques plus élevés de maladies oculaires.

Environ la moitié de la population mondiale, soit 3,8 milliards de personnes, est exposée à la pollution de l'air domestique due à la cuisson à l'aide de combustibles solides tels que le charbon et le bois.

Maladie oculaire : particules fines et poussières sont mises en cause

“Les risques accrus peuvent être causés par l'exposition à des niveaux élevés de particules fines (PM2.5) et de monoxyde de carbone, qui peuvent endommager la surface de l'œil et provoquer une inflammation”, estime le Dr Peter Ka Hung Chan, auteur principal de l’étude.

Le fait de brûler du bois augmente aussi le risque de blessures aux yeux, qui peuvent être causées par “des étincelles ou de la poussière de bois”, d’après les auteurs de l'étude.

Plus précisément, cette méthode de cuisson augmente le risque de conjonctivite de 32 %, celui de cataracte de 17 % et les risques de DSCIC de 35 % par rapport à la cuisine réalisée à l’aide de combustibles propres.

Par ailleurs, les chercheurs notent peu de différence de risque selon les types de combustibles solides utilisés.

Barbecue : comment se protéger les yeux ?

Pour réussir votre barbecue sans risquer de vous abîmer les yeux il est conseillé :

  • d’éviter de rester au-dessus des fumées qui peuvent s’échapper pendant l’allumage ou la cuisson ;
  • de ne pas poser une viande ou un poisson gras directement sur la grill, au risque d’avoir d’épaisses fumées qui s’échappent ;
  • de garder une solution physiologique à portée de mains, pour rincer les yeux en cas d’irritation ou de sensation de gêne ;
  • de ne pas porter de lentilles de contact pendant la cuisson car les fumées peuvent rapidement les assécher et entraîner une irritation des yeux.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

Etude publiée dans Plos Medicine : https://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1003716

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.