Une étude danoise parue dans le British Medical Journal en 2011 a suivi 12 745 participants, dont 560 présentaient un xanthélasma. Cette pathologie cutanée laisse apparaître des plaques de couleur jaune ou beige au niveau de l’œil. Les chercheurs ont estimé que les personnes sujettes aux xanthomes auraient 20% de risque de souffrir d’un problème cardiovasculaire dans les années à venir.

Xanthélasma : un signe d’excès de cholestérol

Les xanthomes peuvent apparaître au niveau des yeux, mais aussi des articulations. Ces lésions cutanées sont liées à un taux trop élevé de lipides dans le sang (hyperlipidémie). D’ailleurs, les xanthomes sont constitués de cellules riches en graisses (lipides), contenant du cholestérol et des triglycérides. Les chercheurs Danois de l’étude publiée dans le British Medical Journal ont ainsi pu faire le lien entre xanthomes et excès de cholestérol chez les personnes suivies lors de l’étude.

Xanthome : un risque de maladie cardiaque

Les scientifiques ayant mené cette vaste étude ont observé chez 560 participants sur 12 745 que l’apparition de xanthomes pouvait être un signe prédictif de maladie cardiaque. En effet, ils ont estimé qu’ils avaient 20% de risque de souffrir d’un problème cardiovasculaire dans les dix années à venir. Ce ne sont pas les seules médecins à s’être intéressés aux signes du visage pouvant présager des maladies cardiovasculaires. En effet, une étude publiée dans l’European Heart Journal a démontré que certains symptômes visibles tels que le xanthome, les cheveux gris ou encore un pli sur le lobe de l’oreille, peuvent permettre de prévenir les maladies cardiaques. Zhe Zheng, chercheur au sein du centre national pour les pathologies cardiaques et directeur du projet de cette étude, démontre l’efficacité de l’intelligence artificielle sur l’analyse des visages et la détection de maladies cardiaques. Il a mis au point un algorithme qui a été appliqué sur 1013 personnes de la population étudiée. Les chercheurs ont évalué le taux de réussite à 80% pour mesurer les risques de survenue d’une maladie cardiaque grâce aux clichés des visages. Ainsi, si des xanthomes apparaissent sur vos yeux ou vos articulations, il est conseillé de faire un bilan sanguin auprès de votre médecin généraliste. Ce dernier vous orientera vers un spécialiste au besoin.

Maladie cardiovasculaire : la prévention est essentielle

Selon l’INSERM, “300 à 400 000 accidents cardiovasculaires sont à déplorer chaque année en France, principalement des AVC et des infarctus du myocarde.” Si les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires sont connues, l’Institut Pasteur de Lille rappelle que : “les principaux facteurs favorisant la survenue des maladies cardiovasculaires sont connus : diabète, hypertension artérielle, hypercholestérolémie, obésité, tabagisme et sédentarité. L’addition de ces différents facteurs, chacun même à un niveau modéré, augmente le risque cardiovasculaire. Ces facteurs de risques sont en augmentation constante, à l’exception du tabagisme et de l’hypertension qui restent stables.” Pour rappel, l es maladies cardiovasculaires restent, en France, une des premières causes de décès.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

https://academic.oup.com/eurheartj/article/41/46/4400/5895010

https://www.bmj.com/content/343/bmj.d5497

https://www.inserm.fr/actualite/prevention-risque-cardiovasculaire-il-faut-integrer-facteurs/

https://pasteur-lille.fr/centre-de-recherche/thematiques-de-recherche/maladies-cardiovasculaires/?gclid=Cj0KCQjw3f6HBhDHARIsAD_i3D-04XT9XmOz27V2H27uzYdTpNh-IvVJA2q_WFNGvflc_ToPcb5mmHoaAjstEALw_wcB

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.