Les fraises, bonnes pour le cœur ? C’est en tout cas la conclusion de travaux réalisés par des chercheurs de l’université du Nevada (États-Unis), publiés dans la revue scientifique Nutrients. Les scientifiques auraient découvert des vertus liées à une consommation régulière de ce fruit, face aux facteurs de risques liés à des problèmes cardiovasculaires.

33 personnes soumises à un régime de poudre de fraise durant quatre semaines

Afin d’arriver à cette conclusion, l’équipe de chercheurs américains a réalisé une étude croisée rassemblant 33 individus adultes, dont la moyenne d’âge se situait à 53 ans, présentant des facteurs de risque cardiométaboliques.

Durant quatre semaines, les volontaires, séparés en deux groupes, ont reçu 13 ou 32 grammes de poudre de fraise de façon quotidienne - dont les valeurs nutritionnelles correspondaient respectivement à une portion ou deux portions et demi de fraises fraîches. Pour rappel, une portion de fraises équivaut à 150 grammes.

Ils avaient également pour consigne de garder le même rythme de vie, mais en évitant de manger d’autres types de baies.

Les scientifiques leur ont prélevé des échantillons de sang et ont mesuré leur pression artérielle, à la fin de chaque semaine. Un suivi des habitudes alimentaires et de l’activité physique ont aussi été intégrés aux résultats de l’étude.

Cœur fragile : 450 grammes de fraises par jour suffisent

À l’issue des quatre semaines d’analyse, le groupe de scientifiques s’est rendu compte que les individus soumis au régime incluant la quantité maximum de poudre de fraise, soit 32 grammes, diminuaient considérablement leurs risques cardiométaboliques.

Les bénéfices consistent principalement en une baisse de la résistance à l'insuline et une action bénéfique sur le taux de mauvais cholestérol. Un espoir pour les personnes ayant développé des risques cardiovasculaires, les maladies cardiaques représentant la deuxième cause de mortalité en France, avec 140 000 décès rapportés par an.

“Il est nécessaire de manger beaucoup de fruits et légumes, pour être en bonne santé” indique le Dr Emma Derbyshire, nutritionniste britannique interrogée par le site News Medical. “Manger ce type de baie serait donc une bonne option pour de nombreuses personnes. Cela les rapprocherait des recommandations d’atteindre cinq fruits et légumes par jour”.

Selon le médecin, “au Royaume-Uni, une portion légère de fruits équivaut à 7 fraises”. Cela représenterait donc 70 grammes par portion, soit 175 grammes par jour pour voir les effets bénéfiques relatifs à l’étude. En France, on considère généralement qu’une portion est de 150 grammes. Il faudrait donc en consommer 375 grammes par jour pour observer un effet bénéfique sur le risque cardiométabolique. À vous de voir quelle mesure vous convient le mieux, pour suivre cette nouvelle diète.


Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Revue scientifique Nutrients : https://www.mdpi.com/2072-6643/13/5/1421

News-medical : https://www.news-medical.net/news/20210708/Strawberries-could-improve-cardiometabolic-risk-factors-in-at-risk-adults.aspx

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.