Les aliments pour éviter de tomber malade cet hiver

Les premières fraîcheurs à peine arrivées, l'été nous semble déjà si loin ! Alors que les journées raccourcissent, il est grand temps de préparer son corps à l'hiver. Misez sur l'alimentation. Votre assiette vous aidera à vous prémunir contre les virus et le grand froid. On fait le point avec Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur.
Les aliments pour éviter de tomber malade cet hiverIstock

Cet hiver, pas question d’enchaîner les rhumes et coups de fatigue. Si vous avez déjà pensé à vos chaussettes en laine et manteaux molletonnés, ils ne remplaceront pas votre assiette. Pour vous rebooster et vous protéger des coups de froid, l’alimentation joue un rôle de choix. En suivant nos astuces, vous devriez affronter l’hiver comme un chef.

Pour éviter les petits désagréments de l’hiver, on évite surtout de sauter les repas. Votre organisme aura besoin d’énergie pour affronter les premiers coups de froid. En sautant le déjeuner, vous affaiblirez votre corps et serez plus sensible face aux virus qui traînent. Votre organisme devra alors puiser dans vos réserves. Si toutefois, il vous arrive d’avoir envie de grignoter entre les heures de repas, privilégiez une collation ou un fruit.

Toutefois, ne vous méprenez pas. Surveiller son alimentation n’est pas synonyme de frustration. Pensez à vous faire plaisir et à suivre vos envies et votre faim de temps en temps. Vos plats doivent avoir du goût, être colorés et surtout vous donner envie ! Le moral aura un grand impact sur votre énergie et vos défenses immunitaires.

Fruits, légumes, poisson mais aussi l’indétrônable chocolat… Les aliments qui vous protègent en hiver sont nombreux. Tours d’horizon avec Raphaël Gruman, nutritionniste, auteur de La méthode Gruman (éd. Quotidien Malin).

Les fruits et légumes de saison pour leur pouvoir antioxydant et les vitamines C

Riches en vitamine C, les fruits et légumes colorés vont s’avérer précieux pour votre système immunitaire. En plus de leurs propriétés antioxydantes, ils vont contribuer à freiner le vieillissement de vos cellules et stimuler les défenses immunitaires de votre corps.

Pour booster votre système immunitaire et le protéger des aléas de l’hiver, on vous recommande le radis noir, la courge ou encore les poivrons. Misez aussi sur les kiwis et fruits exotiques. Ils vont procureront tonus et vitalité. Pour les amoureux des fruits et légumes, n’ayez crainte, cette liste n’est pas exhaustive.

Le radis noir pour soigner votre foie

Pour traiter ou prévenir certains troubles digestifs, le radis noir semble être un allié de choix. Ce légume crucifère apaise les ballonnements, stimule l'appétit et favorise la digestion. Le radis noir est l'ami des foies paresseux. Draineur général, il contribue à éliminer les toxines en agissant directement sur le foie, le pancréas et la vésicule biliaire. Il augmente les sécrétions biliaires et facilite leur évacuation vers l'intestin, ce qui va purifier le foie.

"En effet, le radis noir est très pratique, renchérit Raphaël Gruman. Il se déguste parfaitement en apéritif puisque vous pouvez tartiner un peu de tarama dessus. Cela permet de limiter le pain, tout en relevant le goût un peu fade du radis noir".

La courge pour prévenir les problèmes de prostate

"Les courges sont sèches et froides. Leur croissance se fait sous l’effet de l’air. Elles sont bonnes à manger, aussi bien pour les malades que pour les bien portants", partage le Dr Wighard Strehlow, docteur en sciences et naturopathe, au sein de son livre Guérir par l’alimentation (éd. Du Rocher).

"On mâchera les graines de courges pour prévenir ou traiter les problèmes de prostates. L’action des graines de courge est probablement due à leurs composants, des stéroïdes, du sélénium et une forte teneur en zinc. La glande prostatique emmagasine plus de zinc que toutes les autres glandes et l’on a constaté que les hommes des Balkans, qui ont l’habitude de mâcher des graines de courges, souffrent moins d’œdèmes de la prostate".

La courgette pour réguler le stress

Appartement à la famille des courges, les courgettes ont plus d’un tour dans leur sac. Elles sont riches en vitamines A et C et permettent de réguler le stress. En outre, ce légume peu calorique contient de nombreux minéraux qui neutralisent les acides biliaires. En clair, vous pouvez aussi miser la courgette cet hiver !

Le poivron pour prévenir le vieillissement cellulaire

Très riche en vitamine C, le poivron fournit de nombreux autres micronutriments protecteurs, notamment des antioxydants comme les caroténoïdes et les flavonoïdes.

Les flavonoïdes participent à la prévention du vieillissement cellulaire ainsi qu'à la lutte contre le cancer. Il renferme également de bonnes concentrations en bêta-carotène et en bêta-cryptoxanthine, des composés précurseurs de la vitamine A, qui joue un rôle important contre les maladies cardio-vasculaires. Il contient enfin du lycopène, un composé antioxydant de la famille des caroténoïdes, qui a montré au travers de différentes études qu'il était un allié de poids dans la prévention du cancer, de l'infarctus et de la cataracte.

"Pour faciliter la digestion, il est préférable de cuire les poivrons, préconise Raphaël Gruman. En plus, la cuisson permet de libérer le lycopène afin qu’il soit encore mieux absorbé par l’organisme. C’est le même principe que pour le lycopène de la tomate".

Le kiwi, pour éviter les rhumes, angines et pharyngites

On va dit et redit qu’il fallait manger que le fruit devrait faire partie intégrante de notre alimentation. Si vous n’en consommez pas assez, vous risquez de manquer de vitamines C. Vous allez ainsi vous sentir fatigué et être plus vulnérables en attrapant plus facilement les pathologies typiquement hivernales comme les rhumes, angines ou pharyngites.

Les fruits les plus riches en vitamines C ? "Les agrumes (oranges, pamplemousse, clémentines, citron), les kiwis, les fruits rouges (cassis, fraises), les litchis frais et les mangues", indique de son côté le Dr Plumey, médecin nutritionniste, auteure du Grand Livre de l’Alimentation (éd. Eyrolles). Quant aux fruits aux caractéristiques antioxydantes, on retrouve les agrumes encore une fois, les fruits exotiques, les raisins, les abricots, les pastèques et les pommes. Il faut donc varier les fruits, car ils ont tous des qualités nutritionnelles indispensables à votre organisme.

"Le kiwi est un des fruits les plus riches en vitamine C ! Bien plus que l’orange, estime Raphaël Gruman. Il a également l’avantage de disposer d’une peau qui protège la vitamine C contre les agressions de l’environnement afin de conserver un taux de vitamine C très intéressant".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste (lamethodegruman.com), auteur de La méthode Gruman (éd. Quotidien Malin)

Le grand livre de l’alimentation, Dr Laurence Plumey, éd. Eyrolles

Guérir par l’alimentation, Dr Wighard Strehlow, éd. Du Rocher

Cessez de manger vos émotions !, Isabelle Huot et Catherine Senécal, éd. First

Mangerbouger.fr