Maladies cardiaques : la vitamine K peut reduire les risques

Mangez des légumes verts, votre cœur vous dira merci ! Selon des chercheurs de l’université Edith Cowan (Australie), la vitamine K qu’ils abritent, a des effets bénéfiques sur la santé du cœur. Cet élément qui protège contre les maladies cardiovasculaires, est présent dans de nombreux produits. Retrouvez la liste des aliments les plus riches en vitamine K dans notre diaporama.

Cœur : la vitamine K réduit les risques d’hospitalisation 

Afin de mener à bien sa mission, l’équipe s’est penchée sur les résultats d’une étude longitudinale comptant  50 000 participants danois suivis pendant 23 ans. Ces données regroupent des informations sur les habitudes alimentaires des volontaires au fil des années ainsi que leur état de santé et la survenue ou non de cancer.

En partant de ces informations, les scientifiques australiens ont cherché à savoir si la consommation de produits alimentaires riches en K1 permettait de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires liées à l’athérosclérose (les artères sont bouchées par des plaques lipides, appelées athérome).

Les chercheurs ont ainsi découvert qu’un régime alimentaire riche en vitamine K1 pouvait réduire de 21% le risque d’hospitalisation à cause d'une athérosclérose. La diminution est de 14% avec un régime à base de vitamine K2.

L’équipe de l’université australienne souligne dans son article que le risque d’hospitalisation baisse pour l’ensemble des maladies cardiaques liées à l'athérosclérose. Elle constate également une réduction de 34% des hospitalisations pour les maladies artérielles périphériques. 

Vitamine K : un régime qui protège le cœur

Forte de ses résultats, la Dr Nicola Bondonno, chercheuse à l’Université Edith Cowan et auteure principale de l’étude, souligne l’utilité de consommer davantage d’aliments riches en vitamine K pour se protéger de futures maladies cardiaques et d’athérosclérose.

“Les recommandations alimentaires actuelles pour la consommation de vitamine K ne servent qu’à faciliter le mécanisme de coagulation du sang chez une personne” indique-t-elle. “ Cependant, il est de plus en plus évident que des apports supérieurs en vitamine K peuvent offrir une protection supplémentaire contre le développement d’autres maladies, comme l’athérosclérose”.


> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Journal of the American Heart Association : https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/JAHA.120.020551

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Dossiers liés: