7 boissons aussi sucrees que le coca (voire plus !)

Les boissons sucrées doivent être limitée le plus possible, d’après les recommandations du Programme National de Nutrition Santé (Manger Bouger). "Ces boissons comprennent les produits allant du soda contenant uniquement des sucres, à des jus de fruits 100 % pur jus, contenant des vitamines et des fibres, en passant par des nectars, intermédiaires en termes de qualité nutritionnelle. Les boissons incluses dans ce groupe varient selon les études. Ainsi, les méta-analyses ne permettent pas de distinguer notamment les sodas des jus de fruits", notent leurs experts.

"En effet, le PNNS a supprimé les jus de fruits de la catégorie 'fruits' et les a classé dans la catégorie 'boissons sucrées', donc à éviter, soutient Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de Se Soigner avec les Mésonutriments aux éditions Leduc.S. Même le jus de fruit maison est méga sucré et équivalent à 2/3 d’un coca en termes de sucre donc à éviter au quotidien aussi !"

Les boissons sucrées augmentent le risque de prise de poids : "chaque verre de boisson sucrée supplémentaire par jour est associé à une prise de poids de l’ordre de 200 g/an" indique encore le Programme National de Nutrition Santé.

Quant aux risques de diabète et de maladies cardiaques, ils ne sont pas à prendre à la légère. La consommation quotidienne d’un verre est associée à une augmentation du risque de ces maladies de l’ordre de 20 % par rapport à une consommation nulle ou exceptionnelle (de l’ordre d’une fois par mois). D’importantes augmentations de risque de prise de poids, de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2 sont observées avec la consommation d’un verre de boisson sucrée par jour, sans information plus fine en dessous de ce seuil.

Quand on parle de boissons sucrées, vous avez tous en tête l’indétrônable Coca-Cola. Or de nombreuses autres boissons qui paraissent pourtant inoffensives sont en fait autant voire encore plus sucrées. On dresse la liste dans notre diaporama.

Boisson sucrée : boire un verre par jour vous met déjà en danger de mort !

Plusieurs études nous mettent en garde depuis longtemps contre les boissons sucrées. D'après les résultats d'une recherche américaine publiée le 18 mars 2019 dans la revue Circulation, les personnes qui boivent au moins un verre de boisson sucrée (jus de fruits, boisson gazeuse, boisson énergétique) par jour s'exposent déjà à un risque de mort prématurée élevé, notamment par maladie cardiovasculaire.

Il a ainsi été observé que plus une personne consommait des boissons sucrées, plus le risque de décès prématuré toutes causes confondues augmentait.

Quid des sodas light ?

Attention à ne pas tomber dans le piège des boissons light. Les édulcorants qu’elles contiennent, appelés aussi sucre de substitution, sont des additifs alimentaires au goût sucré. Ils sont de plus en plus utilisés par les enseignes de produits alimentaires pour remplacer le sucre, car ils apportent moins de calories que ce dernier. Vous les retrouvez donc au sein des boissons et produits "light".

Or, ils pourraient contribuer à l’intolérance au glucose et déclencher des taux importants d’insuline dans le sang. Les plus couramment utilisés ? L'aspartame et l'acésulfame de potassium.

Coca-Cola

1/8
7 boissons aussi sucrées que le coca (voire plus !)

A titre de précision, une canette de 33 cl de Coca-Cola contient 35 g de sucre, soit 7 morceaux. Pourtant, ce n’est pas la boisson la plus sucrée ! Découvrez pages suivantes d’autres produits encore plus sucrés.

Compote en sachet

2/8
7 boissons aussi sucrées que le coca (voire plus !)

Les compotes conditionnées dans des poches à presser sont pointées du doigt par de nombreux dentistes britanniques pour leur teneur beaucoup trop élevés en sucres.  

D'après la British Dental Association (BDA) qui a épluché la composition de 109 produits de ce genre (et tous conçus pour des enfants âgés de moins de douze mois) :

- plus d'un quart contient davantage de sucres qu'une canette de Coca-Cola, quand on compare le même volume.

- les deux tiers de ces produits dépassent les cinq grammes de sucres pour 100 ml.

Pire, même le packaging de ces gourdes de compote nuirait au bon développement de la dentition. En effet, le fait de garder l'embout en plastique entre les dents abîme l'émail et facilite l'apparition de caries. 

Nectar de fruit : PAGO ajoute 14 g de sucre !

3/8
7 boissons aussi sucrées que le coca (voire plus !)

"Cette catégorie de jus de fruit est à éviter, prévenait la diététicienne Alexandra Retion au cours d’une précédente interview. Non seulement, elle n’offre aucune vitamine, ni fibre, mais en plus, elle s’avère très sucrée. Il se murmure qu’un jus de fruit est équivalent à un COCA en termes de sucre. Ce n’est pas faux".

A titre d’exemple, l’enseigne Pagot ajoute jusqu’à 14g de sucre à ses nectars pour 100ml. En outre, on y trouve aussi 61 calories (toujours pour 100 ml). Mention spéciale pour leur jus de poire : Avec pas moins de 19,5 morceaux de sucre (97,5g) pour une bouteille de 75cl.

Tisane glacé bio : Infusion ajoute 12 morceaux de sucre

4/8
7 boissons aussi sucrées que le coca (voire plus !)

Ce mélange de plantes, de fruits, et d’eau vendu sous la forme d’une brique d’un litre de tisane glacée contient 12 morceaux de sucre (60g) !

Bubble tea

5/8
7 boissons aussi sucrées que le coca (voire plus !)

Le Bubble tea est une boisson hongkongaise devenue très tendance. Il s’agit d’un mélange de thé, lait ou jus de fruits avec des bulles de tapioca. Une étude singapourienne a révélé qu'un verre de 500 ml de thé à bulles peut contenir jusqu'à 92 grammes de sucre - soit environ trois fois plus qu’une canette de 320 ml de Coca-Cola.

ORANGINA

6/8
7 boissons aussi sucrées que le coca (voire plus !)

Une canette de 33 cl d'Orangina contient 32,8 g de sucre, soit 6,6 morceaux.

Monster Energy

7/8
7 boissons aussi sucrées que le coca (voire plus !)

Une canette de 50 cl de Monster Assault contient 42 g de sucre, soit 8,4 morceaux. 

Nestea

8/8
View this post on Instagram

Le Nestea comporte 3 morceaux de sucre (un peu moins de 15g) pour une canette de 33cl.

Sources

Merci à Alexandra Retion, diététicienne nutritionniste 

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de Se Soigner avec les Mésonutriments aux éditions Leduc.S

​"As sugary as Cola": Dentists call for sweeping action on baby pouches, BDA

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.