Ces vins rosés dont vous devez vous méfier cet été

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLes Français adorent le rosé en été. Mais saviez-vous qu'il peut s'avérer néfaste pour votre santé ? Excès de sucre, de sulfites, de calories... La liste des vins dont vous devez vous méfier.
Ces vins roses dont vous devez vous mefier cet ete

Le rosé est souvent la boisson préférée de l'été : il est à la fois léger et fruité, adapté aux apéritifs estivaux, aux pique-niques et aux repas entre amis... Un succès qui se chiffre, puisque les Français consomment un tiers de la production mondiale (8,1 millions d’hectolitres consommés en 2014). Voyons maintenant ce que contient cette mystérieuse boisson colorée, puis analysons les différents types de rosé.

Un vin rosé, c'est quoi ?

Le vin rosé n’est nullement comme tant de gens aiment à le croire issu d’un assemblage de vin blanc et de vin rouge (à l'exception du Champagne rosé). C'est un vin comme les autres. Il est issu d’un ou de plusieurs cépages, et subit une macération plus courte que le vin rouge, d’où sa couleur autrement plus claire, et si caractéristique. 

Les vins rosés sont élaborés à partir de 3 techniques différentes :

  • le rosé de saignée (qui ressemble à une vinification en rouge), obtenu après macération des peaux et du jus, qui a tendance à donner des rosés foncés ;
  • le rosé de presse (qui ressemble à une vinification en blanc), où le jus est directement pressuré (mais plus lentement que pour le vin blanc), ce qui lui donne une couleur claire.
  • le rosé d'assemblage, issu du mélange de vin blanc et vin rouge, autorisé uniquement en Champagne.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.