Peau des bras qui pend : 6 erreurs fatales

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLa peau qui pend au niveau des bras est un réel cauchemar pour beaucoup d’entre nous. Heureusement, ce n’est pas une fatalité. En mettant un terme à certaines mauvaises habitudes, vous pourrez dire adieu à vos "bras de chauve-souris" et pour de bon !
Peau des bras qui pend : 6 erreurs fatalesIstock
Sommaire

Au fil des années, vos tissus osseux, musculaires et graisseux ont tendance à s’atrophier. Résultat : votre peau est moins remplie et se relâche. La fabrication du collagène et de l’élastine, protéines naturellement présentes dans notre corps et qui procurent à la peau fermeté et hydratation, a tendance à diminuer. C’est pourquoi aujourd’hui, vous constatez que votre peau manque cruellement d’élasticité. Vos bras sont là pour vous le rappeler !

Les bras "chauve-souris", ou quand de la peau pend sous les bras, concerne de nombreuses personnes et particulièrement les femmes.

Si l'arrière des bras a tendance à pendre, il y a notamment une raison simple. Cette zone du corps est exposée à la pesanteur. Le poids des bras, notamment de la peau, la graisse et la potentielle rétention d'eau aura tendance à tirer vers le bas.

"De plus la succession de prise et de perte de poids au fil du temps peut générer une ptose cutanée [terme générique désignant la position anormalement basse d'un organe ou d'une partie d'organe, ou sa descente consécutive au relâchement des muscles, ndlr]", nous précisait le nutritionniste Raphaël Gruman, auteur de Mes recettes minceur du déconfinement, éd. Leduc.s (livret de recettes minceur téléchargeable gratuitement sur le site des Éditions Leduc).

Les bras font partie des zones les plus touchées par ce désagrément, au même titre que les cuisses et le ventre. Or, saviez-vous que certaines erreurs commises chaque jour favorisent la peau qui pend ? Alimentation, soleil, sport, régime… on passe en revue les mauvaises habitudes à perdre.

Erreur 1 : perdre du poids brusquement

Un régime conduisant à une perte de poids rapide n’est pas sans conséquence sur la peau. Lorsque vous maigrissez trop rapidement, c’est de la masse maigre, c’est-à-dire du muscle, que l’on élimine, ce qui va provoquer le relâchement cutané. En outre, les fibres élastiques de la peau vont se rompre.

"Après un régime, la peau est détendue du fait qu’il n’y a plus la graisse qui tend la peau. Parce que les régimes sont souvent carençant en vitamine et en graisse, or il faut des bonnes graisses pour garantir l’élasticité de la peau et des vitamines pour favoriser la production des fibres de collagène mais aussi des antioxydants pour lutter contre les radicaux libres qui endommagent les cellules de la peau", complète Raphaël Gruman, nutritionniste.

Si maigrir trop brusquement peut être propice aux "bras chauve-souris", le surpoids l’est tout autant. "Le relâchement ne vient pas uniquement de l’âge mais d'un cercle vicieux : surpoids, difficulté à faire de l'exercice, augmentation des graisses", nous expliquait de son côté le Dr Paul Dupont, dermatologue.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Raphaël Gruman, nutritionnsite

Merci au Dr Paul Dupont, dermatologue

La rédaction vous recommande sur Amazon :