Penser à une tasse de café suffirait à stimuler notre cerveau

Publié le 02 Avril 2019 à 11h33 par Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé
Selon une récente étude canadienne, voir quelque chose qui nous évoque le café suffirait à bénéficier de ses effets sur le cerveau, et ainsi recevoir un bon coup de boost. 

Et si regarder une boisson caféinée, ou même simplement y penser, suffisait à rendre notre cerveau plus attentif et plus alerte ? C’est ce que suggère une récente étude de l’Université de Toronto, publiée dans le journal Consciousness and Cognition. “Le café est l’une des boissons les plus populaires, et on connaît beaucoup de choses sur ses effets physiques. En revanche, on en sait beaucoup moins sur son impact psychologique”, explique Sam Maglio, co-auteur de l’étude.

Les chercheurs se sont penchés sur un effet dit de "déclenchement" : le simple fait d’être exposé à de subtils indices - ici, qui nous évoquent le café - pourrait influencer nos pensées et nos comportements. Leur but étant de déterminer s’il existe un lien entre l’évocation du café et la manière dont certains zones du cerveau sont activées, nous rendant ainsi plus attentifs et éveillés. Car si le fait de boire un espresso met effectivement le cerveau en alerte, penser à une bonne tasse fumante pourrait susciter les mêmes effets.

Les effets de la caféine plus marqués sur les personnes occidentales

Quatre études distinctes ont été menées auprès de personnes issues de cultures occidentales et asiatiques, afin de comparer les stimuli liés au café et au thé. Ils ont ainsi constaté que les participants confrontés aux indices évoquant le café avaient une perception plus courte du temps, et réfléchissaient en des termes plus précis et concrets.

En revanche, les effets se sont avérés plus faibles sur les participants de culture asiatique. Pour Maglio, le lien entre la caféine et la stimulation ne serait pas aussi fort dans les cultures moins dominées par le café. “En Amérique du Nord, on a cette image du cadre exécutif allant à une réunion importante, un triple expresso dans les mains. Il y a cette connexion entre le fait de boire du café et recevoir un coup de boost, qui pourrait ne pas exister dans d’autres cultures.”

Après ces premiers résultats concluants, les chercheurs comptent se pencher sur les liens que les gens ont avec d’autres boissons et aliments. Ainsi, penser à une boisson énergisante ou à du vin pourrait stimuler notre cerveau de manière très différente.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Penser à une tasse de café suffirait à stimuler notre cerveau

La rédaction vous recommande sur Amazon :