Cerveau : une poignée de noix par jour accroîtrait de 60% les performances cognitives

Publié le 22 Mars 2019 par Sophie Girardot, journaliste santé
Selon une étude de l’Université de l’Australie Méridionale, manger quotidiennement une poignée de noix, suffirait à augmenter les performance du cerveau de... 60 %.
Publicité
Cerveau : une poignée de noix par jour accroîtrait de 60% les performances cognitivesIstock

Selon une étude australienne, consommer des noix à long terme serait l’un des secrets d’une bonne santé cognitive. Pour l’étude publiée dans le Journal de la nutrition, de la santé et du vieillissement, les chercheurs ont passé au crible la consommation de noix de 4 822 chinois adultes âgés de plus de 55 ans.

Publicité
Publicité

10 g de noix par jour suffiraient

Résultat des travaux menés : manger plus de 10 grammes de noix tous les jours serait associé à de meilleures performances du cerveau, au niveau de la mémoire et du raisonnement, notamment. Les scientifiques ont d’ailleurs conclu à une amélioration de 60% des fonctions cognitives chez les sujets qui consommaient l’équivalent de 2 cuillères à thé de noix au quotidien, lorsqu'ils les ont comparés aux cobayes qui n’en mangeaient pas. Une telle découverte pourrait contribuer à progresser dans la prévention des maladies liées à l'âge, comme celle d'Alzheimer par exemple.

De bonnes graisses anti déclin cognitif ?

Les chercheurs pensent avoir trouvé l'origine de ces résultats ultra positifs. Selon eux les arachides, excellente source d'effets anti-inflammatoires et antioxydants, pourraient limiter le déclin neuronal. “Les noix sont connues pour être riches en graisses, protéines et fibres saines avec des propriétés nutritionnelles qui peuvent réduire le cholestérol et améliorer la santé cognitive”, explique le Dr Ming Li, chercheur principal. Et d’ajouter : "Bien qu'il n'y ait pas de remède contre le déclin cognitif lié à l'âge et la maladie neurodégénérative, les variations dans l'alimentation des gens apportent des améliorations aux personnes âgées."

47 millions de personnes atteintes de démence

La scientifique voit dans cette découverte un réel espoir pour les seniors du monde entier, mais aussi pour son pays où le vieillissement de la population est un problème majeur. La Chine a en effet l'une des populations vieillissantes à la croissance la plus rapide. En 2050, 330 millions de Chinois auront plus de 65 ans et 90,4 millions plus de 80 ans. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 47 millions de personnes souffrent de démence dans le monde. Un chiffre qui devrait atteindre 75 millions d’ici 2030.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X