Ecouter l'article :

« L'alimentation prépare et protège la peau à l'exposition solaire, mais elle permet aussi d'obtenir un meilleur bronzage ensuite », annonce la diététicienne Alexandra Tijoux, avant d'expliquer : « l'exposition de la peau aux ultra-violets crée un stress oxydatif, entraînant la formation de radicaux libres ».

Un inconvénient majeur puisque ces radicaux libres affectent les différentes couches de cellules qui composent la peau ainsi que le collagène, une protéine indispensable à l'élasticité et à la régénération des tissus. En conséquence, ils peuvent entraîner un vieillissement prématuré des cellules avec l'apparition de taches brunes ou de rides par exemples, ou pire, provoquer la formation de maladies comme le cancer de la peau.

Les aliments qui aident à bronzer

La composition de l'assiette occupe un rôle-clé dans la protection de la peau et la perfection du bronzage, et plus particulièrement grâce aux fruits et aux légumes : « plus ils sont colorés et plus ils sont riches en antioxydants nécessaires aux cellules pour éviter l'oxydation et par conséquent empêcher un déséquilibre avec un trop plein de radicaux libres dans l'organisme », détaille la spécialiste.

Les aliments riches en bêta-carotènes, comme les carottes, les patates douces et les épinards, sont les plus intéressants, car ils sont précurseurs de la vitamine A, l'anti-oxydant par excellence. « La tomate joue aussi un grand rôle de protection, car elle contient du lycopène, un super anti-oxydant de la famille des caroténoïdes qui stimule la production de mélanine et assure ainsi un bronzage uniforme ». La pastèque, le melon et le pamplemousse rose en contiennent aussi de bonnes quantités. La diététicienne conseille par ailleurs de choisir des aliments frais, bio et de les consommer cru le plus possible.

« Si on aime manger épicé, c'est le moment, car les épices sont aussi très riches en antioxydants : clou de girofle, cannelle, curcuma et gingembre sont à ajouter les yeux fermés », insiste-t-elle. Enfin, les aliments riches en polyphénols, un autre type d'antioxydant, sont aussi bénéfiques pour lutter contre le vieillissement de la peau : fruits rouges, oignons, mais aussi café, thé vert ou encore cacao.

Exposition solaire : l'hydratation est de rigueur

« Une bonne hydratation aide les cellules à fonctionner correctement et évite l'assèchement de la peau », rappelle la diététicienne. Les recommandations officielles insistent sur une consommation de 2,5 L d'eau par jour, avec la première moitié provenant de la boisson et la seconde de l'alimentation.

« Comme on transpire beaucoup l'été, l'organisme perd plus rapidement des minéraux comme le magnésium et le calcium qui participent pourtant au bronzage. Il est donc avantageux de compenser ces pertes avec une source d'eau minérale en plus ».

Faire durer le bronzage : exit les graisses saturées

Dans l'idéal, on souhaite un teint halé l'été, mais aussi qu'il dure après les vacances. « Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, il faut à contrario limiter les apports en graisses saturées, c'est-à-dire éviter de consommer des fast-foods, des viandes très grasses ou encore des sucres raffinés présents dans les gâteaux industriels par exemples ».

Sources

Merci à Alexandra Tijoux, diététicienne à Chaville. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.