Huiles essentielles : zoom sur la camomille

Huiles essentielles : zoom sur la camomille
Publicité

On distingue plusieurs types de camomille. La camomille romaine est la variété dite « noble ». Très appréciée pour ses vertus relaxantes, son huile essentielle est un concentré de bienfaits. Comment reconnaître l’huile essentielle de camomille romaine ? 

Publicité

Trois variétés de camomille sont couramment vendues dans le commerce. La camomille sauvage, parfois appelée "matricaire", est le plus souvent originaire du Maroc. Elle est plus appréciée pour son goût, en infusion, que pour ses propriétés thérapeutiques. La grande camomille, ou camomille allemande, a une odeur plus marquée. Son huile essentielle est plus sombre, avec des reflets verts. Enfin, la camomille romaine est jaune clair et agréablement parfumée. Elle est cultivée uniquement en Europe, généralement autour du bassin méditerranéen. Son huile essentielle est plus douce que celle de la camomille allemande, et peut donc être préconisée en petite quantité pour les enfants.

Publicité

Quels sont les usages externes de l’huile essentielle de camomille romaine ?

L’huile essentielle de camomille romaine peut être appliquée à même la peau. Quelques gouttes suffisent. En cas de stress, elle est employée pour masser des zones de contraction musculaire comme la nuque ou les tempes. Vous pouvez également en mettre une goutte sur le dos d’un enfant souffrant de troubles du sommeil, en faisant pénétrer doucement, par gestes circulaires. En raison de ses vertus antiseptiques, elle soigne aussi les démangeaisons de la peau. Enfin, n’hésitez pas à brûler quelques gouttes d’huile essentielle de camomille romaine dans un diffuseur de parfum placé dans la chambre à coucher. Elle dégage une odeur douce et fruitée, et favorise une bonne nuit de sommeil.

Quels sont les usages internes de l’huile essentielle de camomille romaine ?

Publicité
L’huile essentielle de camomille peut être ingérée sans danger. Ajoutée à une boisson chaude, elle soigne les troubles du sommeil et calme les crises d’angoisse. Vous pouvez aussi en donner aux bébés lorsque leurs dents poussent, car elle est apaisante et cicatrisante. Pour ces derniers, une goutte diluée dans un verre d’eau est suffisante.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité