Les inhalations contre les maux de l'hiver

Souvent délaissées par les médecines modernes, les inhalations restent d'excellents remèdes. Eucalyptus, thym, pin sylvestre… En hiver, certaines plantes sont de véritables alliées contre le rhume, la grippe, la bronchite, ou stimulent les défenses immunitaires. Mode d'emploi.


Publicité

Inhalations de sureau contre les états grippaux

"Les fleurs de sureau sont traditionnellement utilisées en inhalation contre les états grippaux accompagnés de rhume.

Publicité
Elles sont efficaces même si leur mode d'action en inhalation est inconnu", explique Christine Cieur, docteur en pharmacie.

En pratique : Faites infuser une cuillère à café de fleurs de sureau noir (Sambucus nigra) dans un bol d'eau très chaude pendant 5 minutes. Respirez les vapeurs en tenant une serviette éponge au-dessus de votre tête.

Ne portez jamais de bijoux, de lentilles de contact ou de lunettes durant une inhalation et fermez vos yeux pour éviter toute irritation. Si vous le pouvez, utilisez plutôt un appareil à inhalation, plus pratique et plus sécurisant.

L'inhalation doit durer 10 minutes et être pratiquée deux à trois fois par jour.

Si les symptômes persistent plus d’une semaine ou s’ils s’accompagnent de fièvre, consultez un médecin.

Attention : Cette inhalation est contre-indiquée chez les enfants de moins de 6 ans, chez les femmes enceintes et chez les femmes qui allaitent. Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez bien les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité