Huile essentielle : comment faire pousser de la camomille chez soi ?

L’huile essentielle de camomille possède de nombreuses vertus extrêmement intéressantes. Il faut toutefois distinguer la camomille romaine de la camomille allemande, car leurs propriétés, quoique proches, ne sont pas tout à fait identiques. Mais pour profiter de ces vertus et fabriquer son huile essentielle, comment faire pousser de la camomille chez soi ? 

Publicité
Publicité

huile essentielle camomille© Fotolia

Vertus de l’huile essentielle de camomille

L’huile essentielle de camomille romaine est à la fois anti-stress, anti-inflammatoire et elle permet de soulager les irritations de la peau et certains troubles digestifs. De son côté, l'huile essentielle de camomille allemande est également anti-inflammatoire, mais aussi antalgique (elle lutte contre la douleur) et antispasmodique (elle soulage les spasmes musculaires). On l’emploie généralement en frictions pour apaiser les maux de ventre ou les irritations cutanées.

Publicité
Faire pousser de quoi faire de l’huile essentielle de camomille

La camomille est une plante facile à cultiver. On la plante en automne dans une terre riche (terre de bruyère notamment) et bien drainée, soit au soleil soit à la mi-ombre. Pensez à l’arroser régulièrement si elle est en pot ou trois fois par semaine en pleine terre, notamment lors des fortes chaleurs estivales. Attention, la camomille supporte mal des températures inférieures à -5°C.

Fabriquer l’huile essentielle de camomille

Remplissez une bouteille stérilisée (passée à l’eau bouillante) de fleurs de camomille. Versez de l’huile d’olive sur les fleurs en remplissant la bouteille à ras bord. Laissez macérer au soleil pendant environ trois semaines en secouant une ou deux fois chaque jour. Puis filtrez et mettez dans un flacon de couleur foncée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité