Sommaire

De nombreuses pathologies sont détectées trop tard et peuvent ainsi avoir des conséquences dramatiques. En effet, certains signes avant-coureurs existent et peuvent alerter, mais ils sont souvent ignorés. Cela peut notamment provenir du fait que de plus en plus de Français délaissent le docteur.

En effet, depuis 2017, le nombre de médecins généralistes ne cesse de diminuer. Selon un colloque de juin 2021 de la Cnam (Caisse nationale d’Assurance maladie), 11% des plus de 17 ans n’ont pas de médecins traitants. Si certains changent de médecins à chaque fois, d’autres ne s’y rendent pas du tout.

Santé : 63% des Français ont déjà renoncé à consulter un médecin

Les autorités sanitaires recommandent de se rendre chez le médecin au moins une fois par an. Or, selon un sondage réalisé par Opinionway pour Medaviz en 2018, seuls 83 % des Français déclarent se rendre chez leur médecin généraliste au moins une fois par an. Ils sont donc 17% à ne pas respecter ce conseil.

Cet éloignement entre les patients et les professionnels de santé est inquiétant, car de nombreuses maladies qui peuvent être detectées tôt ne le sont pas. C’est pour cette raison qu’il est important d’être attentif.

La médecin généraliste Zoe Watson a confié auprès du média Sun Health : “Le vieil adage “savoir, c'est pouvoir” s'applique certainement lorsqu'il s'agit de prendre soin de notre corps et de notre esprit. Plus vous comprendrez comment les choses devraient être, plus vous serez à l'écoute lorsque les choses n'iront pas."

L’experte a partagé 9 bilans de santé à réaslier simplement de chez soi, à condition d’être attentif. Ces derniers doivent vous alerter et vous inciter à consulter un professionnel de santé.

Surveiller la pression artérielle

Pour la Dr Watson, la première chose importante à surveiller est la pression artérielle.

La pression artérielle a tendance à augmenter à mesure que nous vieillissons, mais si elle est élevée de manière persistante, cela peut augmenter votre risque de maladie cardiaque, de maladie rénale et d'accident vasculaire cérébral. Par conséquent, la détecter et la traiter tôt peut avoir un impact positif important”, explique-t-elle.

Pour cela, l’experte recommande d’acheter un tensiomètre électronique afin de surveiller sa tension de chez soi, régulièrement. La fédération française de cardiologie estime qu’une pression artérielle normale se situe à 120/80. Zoe Waston estime qu’il ne faut surtout pas dépasser les 140/90. À partir de cette mesure, on parle d’hypertension artérielle. La Fédération Française de Cardiologie estime que, pour une automesure, on parle d’hypertension artérielle à partir de 135/851.

"Vérifiez quelques fois tout au long de la journée pour obtenir une bonne moyenne de mesure. Si vous remarquez que vous obtenez des résultats qui sont constamment supérieurs à 140/90, parlez-en à votre médecin généraliste”, recommande l’experte.

Vérifier la fréquence cardiaque

La fréquence cardiaque est également un très bon indicateur de votre état de santé. En effet, des battements irréguliers peuvent être le signe d’un problème au cœur tel qu’une insuffisance cardiaque, une cardiomyopathie, d’une maladie coronarienne, d’une arythmie ou encore le signe annonciateur d’une crise cardiaque.

Zoe Watson explique que pour obtenir sa fréquence cardiaque, il faut compter les battements pendant 30 secondes, puis doubler ce nombre, ce qui donne la fréquence cardiaque.

"Si vous remarquez que votre cœur bat constamment à plus de 100 bpm ou à moins de 40 bpm, faites-le vérifier par votre médecin généraliste. Sauter des battements ou ne pas battre régulièrement sont également des signes que vous devez consulter un médecin”, alerte l’experte.

Prendre soin de ses yeux

S’il est important de prendre soin de ses yeux pour bien voir, ces derniers sont également révélateurs de votre santé générale. “Une vision normale ne doit pas être floue, avoir des points noirs ou une double vision. Chacun de ces changements nécessite une enquête médicale. Dans certains cas, cela pourrait être le signe de quelque chose de grave, comme un accident vasculaire cérébral, une tumeur au cerveau ou un diabète”, explique-t-elle.

Au-delà de votre vision, l’aspect même de vos yeux doit alerter. "Le rougissement du blanc des yeux peut indiquer une infection ou une inflammation. Si les blancs deviennent très jaunes, cela peut indiquer une jaunisse et nécessite une enquête médicale”, alerte la spécialiste. Dans chacun de ces cas, il est alors important de se rendre chez un professionnel de santé.

Même si vous ne détectez aucun problème au niveau de vos yeux ou de votre vision, la médecin recommande de se rendre chez l’opticien tous les deux ans, comme les instances de santé le conseillent.

Être attentif à son audition

L'audition est également à surveiller pour s'assurer d'être en bonne santé. "Si vous avez remarqué des changements dans votre audition, il est préférable de passer un test formel par l'intermédiaire de votre médecin généraliste", ajoute-t-elle.

L' accumulation de cérumen est l'une des causes de la perte auditive selon la spécialiste. “Les oreilles sont un organe autonettoyant et le cérumen aide à les garder propres et hygiéniques. N'y mettez pas de cotons-tiges, ils ne font que pousser la cire plus loin dans l'oreille. Cela peut faire que la cire se coince et soit impactée, et vous pourriez avoir l'impression de ne pas entendre correctement”, explique-t-elle.

Elle recommande d’utiliser des gouttes d’huile d’olive afin de ramollir la cire, et de consulter un médecin si cela dure plus d’une semaine.

Palper son corps pour prévenir un problème de santé grave

Le cancer du sein touche principalement les femmes, mais si les cas masculins sont rares, ils existent tout de même. Peu importe votre sexe, l’experte recommande de pratiquer une autopalpation des seins une fois par mois.

“Connaître la forme et la texture normales de vos seins est le meilleur moyen de remarquer tout changement”, explique-t-elle.

"Regardez vos seins et touchez chaque sein et chaque aisselle, jusqu'à votre clavicule. Il peut être plus facile de le faire sous la douche ou dans le bain”, conseille l’experte.

L'experte recommande de consulter un médecin généraliste si vous remarquez l'un des éléments suivants :

  • un changement dans la taille ;
  • le contour ;
  • la forme de votre sein ;
  • un changement dans l'apparence ;
  • un changement de la sensation de la peau de votre sein ;
  • une éruption cutanée ou une rougeur ;
  • une nouvelle masse ;
  • un gonflement ;
  • un épaississement ;
  • une zone bosselée dans un sein ;
  • une aisselle qui n'était pas là auparavant ;
  • ou une nouvelle décharge de liquide de l'un de vos mamelons.

Pour les hommes, la médecin conseille également de pratiquer un examen des testicules à cette même fréquence. “Faites cela environ une fois par mois sous la douche lorsque le scrotum est détendu à cause de l'eau chaude. Sentez doucement chaque testicule entre le doigt et le pouce, en vérifiant s'il y a des grumeaux ou des changements de taille et de texture. Tout changement doit être signalé à votre médecin généraliste”, détaille l’experte.

Surveiller sa peau

Santé Publique France répertorie environ 80 000 cas de cancer de la peau chaque année. Ce cancer, pris en charge tôt, peut facilement être soigné. De plus, il existe un moyen très simple de le détecter à un stade précoce, et c’est le fait de surveiller sa peau.

"En ce qui concerne les grains de beauté, vous devez être conscient de votre ABCDE : asymétrie, bordure, couleur, diamètre, évolution. Tout grain de beauté qui a changé de couleur, de forme ou de taille ou qui a commencé à saigner/devenir douloureux doit être examiné par un professionnel de la santé”, précise-t-elle.

L’experte recommande également : "Si vous avez beaucoup de grains de beauté, prenez-en des photos pour suivre tout changement. Une photo tous les six mois suffit.”

Ne pas ignorer les ronflements

Peu d’individus s’inquiètent de leurs ronflements, et en effet, dans la plupart des cas, la cause est bénigne. Cependant, cela peut également être un signe d’apnée du sommeil, ce qui augmente votre risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2, de maladie cardiaque, de dépression et d'autres conditions.

“Si votre compagnon de lit se plaint que vous ronflez bruyamment et que vous avez de grandes pauses dans votre respiration, il peut être nécessaire d'examiner cela, surtout si vous êtes très somnolent pendant la journée”, explique-t-elle.

"Si votre sommeil est constamment interrompu, il peut être utile d'en parler à votre médecin”, conclut l’experte.

Analyser ses selles

Si l’idée peut dégoûter, observer ses selles est en réalité révélateur de votre état de santé. “Recherchez tout signe de sang ou de mucus, ainsi que tout changement dans la fréquence à laquelle vous allez aux toilettes. Par exemple, si vous souffrez de diarrhée persistante ou de constipation, si vous remarquez quelque chose de nouveau ou d'inhabituel, il est toujours préférable d'en parler à votre médecin généraliste", explique Zoe Watson.

Faire attention à son tour de taille

Le poids joue également beaucoup dans votre santé. En effet, maintenir un poids de forme permet de réduire le risque de cancer, de maladie cardiaque, d’AVC ou même de diabète de type 2. Selon l’experte, le tour de taille devrait se situer à moins de la moitié de votre taille.

Pour calculer votre tour de taille, Zoe Watson explique : “Mesurez votre taille en centimètres, puis faites de même pour votre taille. Divisez votre tour de taille par votre taille et si le nombre que vous obtenez est compris entre 0,4 et 0,5, vous êtes dans une fourchette saine.” Dans le cas contraire, il peut être conseillé de voir un professionnel de santé.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.thesun.co.uk/health/20055970/gp-diy-health-checks-now/

https://www.fedecardio.org/je-m-informe/la-tension-arterielle/

https://www.lejdd.fr/Societe/sondage-63-des-francais-ont-deja-renonce-a-se-faire-soigner-3931720

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.