Cancer de la peau : une dermatologue liste les 5 signes precoces

Il existe deux grands types de cancers de la peau : les carcinomes et les mélanomes. Les carcinomes constituent les cancers de la peau les plus fréquents. "Ils surviennent généralement après l'âge de 50 ans, sur les zones découvertes du corps (visage, cou, épaules, avant-bras, jambes…). Ils sont le plus souvent dus à une exposition au soleil excessive et chronique", souligne l'Institut National du Cancer.

Si le mélanome cutané est plus rare, il est plus sérieux du fait de son haut potentiel métastatique, c'est-à-dire de sa capacité à se propager rapidement à d'autres parties du corps. 

Ce dernier peut se manifester sur n'importe quelle partie du corps, y compris sur le cuir chevelu. On le trouve assez fréquemment sur le tronc chez l'homme et sur les jambes chez la femme. L’exposition au soleil représente le principal facteur de risque, notamment lorsqu’elle est intense, répétée, sans protection.

Mélanome : l e diagnostic précoce est la clé des chances de survie 

Les chances de guérison en cas de mélanome malin vont dépendre de la rapidité du diagnostic

Afin de sensibiliser les populations, le Dr Charlotte Proby, professeur de dermatologie au Ninewells Hospital & Medical School de Dundee (Ecosse) partage plusieurs indices pour mieux repérer les symptômes du mélanome le plus tôt possible.

"Nous craignons que les symptômes soient si peu connus que les patients hésitent à consulter un médecin s'ils remarquent des signes de mélanome potentiel sur leur peau, a déclaré le Dr Proby à nos confrères anglais du Daily Record. Le diagnostic précoce est la clé des chances de survie des personnes atteintes de cancer de la peau. S'il peut être détecté avant qu'il ne se propage, les résultats pour les patients sont considérablement améliorés".

Les cancers de la peau sont les cancers les plus fréquents avec plus de 100 000 nouveaux cas annuels en France. Parmi eux, le mélanome représente moins de 10% des cas.

"Les symptômes qui traduisent un mélanome précoce incluent le changement de taille, de forme ou de couleur d'un grain de beauté nouveau ou existant, surtout si ce changement se produit assez rapidement sur des semaines ou quelques mois seulement", décrit le Dr Proby.  Plusieurs experts parlent de la méthode "ABCDE" pour déceler les symptômes. Ce moyen mémo-technique est une façon de garder en tête les signaux qui doivent alerter. La rédaction vous les présentent en images.

A : une lésion asymétrique

1/5
Cancer de la peau : une dermatologue liste les 5 signes précoces

Une lésion à la forme asymétrique sur la peau doit alerter.

B : une lésion à bordures irrégulières ou dentelées

2/5
Cancer de la peau : une dermatologue liste les 5 signes précoces

Une lésion à bords irréguliers ou dentelés fait aussi partie des symptômes d'alerte du mélanome.

C : une lésion aux couleurs suspectes

3/5
Cancer de la peau : une dermatologue liste les 5 signes précoces

Une couleur va être suspecte si elle est inégale, si elle implique des nuances de noir, blanc, gris, marron ou rose. Deux couleurs ou plus est aussi révélateur d'une lésion suspecte.

D : une lésion avec un diamètre de plus de 6 mm

4/5
Cancer de la peau : une dermatologue liste les 5 signes précoces

La plupart des mélanomes impliquent une lésion d'au moins 6 mm.

E : une lésion qui évolue

5/5
Cancer de la peau : une dermatologue liste les 5 signes précoces

Une lésion qui change de taille, de forme, de couleur ou qui se multiplie doit aussi alerter.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.dailyrecord.co.uk/news/health/doctor-shares-skin-cancer-red-27070835

https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-des-cancers-de-la-peau/Les-cancers-de-la-peau

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/gmed._melanome_231106.pdf

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Mélanome