Témoignage : elle perd deux tailles de pantalon pendant le confinement grâce au jeûne intermittent

Une journaliste américaine vient de partager un témoignage édifiant sur sa perte de poids durant le confinement. Alors que vous êtes nombreux à avoir pris une taille de pantalon après cette période, Dana McMahan en aurait perdu deux ! Son astuce ? Le jeûne intermittent, qui consiste à jeûner pendant 16 heures chaque jour au minimum.
Sommaire

Alors que vous êtes nombreux à avoir pris du poids pendant le confinement (2,5 kg en moyenne pour les Français), certains ont, au contraire, dit adieu aux kilos superflus. C’est le cas de Dana McMahan, auteure et journaliste américaine qui a décidé de partager son expérience.

Grâce au jeûne intermittent qu’elle a pratiqué durant la quarantaine, Dana aurait perdu près de 9 kg et deux tailles de pantalon.

Moins un régime qu’un mode de vie, le jeûne intermittent fait de plus en plus d’adeptes. Le principe ? Appelé “fasting” dans les pays anglo-saxons, il consiste à ne rien manger pendant une période choisie. Il ne s’agit pas d’un régime, mais plutôt d’un mode d’alimentation, qui permet de revenir à un rythme plus naturel pour le corps. La période de jeûne dure plus longtemps que celle durant laquelle on peut manger. Au minimum, il va s’agit de jeûner 16 h par jour.

Pour Dana, le jeûne a débuté naturellement. Au début de sa quarantaine, cette dernière a constaté une baisse de son appétit. "Je me suis retrouvée sans appétit et angoissée les premiers jours de la pandémie, alors je sautais le petit-déjeuner et parfois le déjeuner, puis je mangeais quand j’avais à nouveau faim", écrit-elle au sein du média Today.

L’expérience de Dana n’est pas un cas isolé. De nombreux adeptes du jeûne intermittent ont constaté une perte de poids. Un constat corroboré par plusieurs études scientifiques sur le sujet. Comment ce régime à la mode peut-il conduire à une perte de poids si radicale ? A-t-il d’autres effets sur le corps ? Quelques détails sur l’histoire de Dana, avec en prime l’avis de spécialistes en nutrition.

Jeûne intermittent : "Je n’aurai jamais imaginé à quel point perdre du poids pouvait être facile"

"Ce régime [le jeûne intermittent, ndlr] a gagné en popularité au cours des dernières années, mais il n'a jamais attiré mon attention parce que, franchement, il semblait effrayant. Sauter des repas – quoi ? Pourquoi voudrais-je jamais faire ça ?", raconte Dana.

Pourtant, sans l’avoir prémédité, la journaliste s’apprêtait à débuter le jeûne intermittent. Dans l’angoisse des premiers jours de la pandémie et du confinement, cette dernière a perdu une partie de son appétit. Il lui arrivait de sauter le petit déjeuner, voire le déjeuner.

"Je me pèse rarement, donc je n'ai pas réalisé ce qui se tramait jusqu'à ce que mon pantalon se relâche, détaille Dana. Intriguée, j'ai commencé à me pencher davantage sur le jeûne intermittent. J'ai donc décidé de le continuer avec un but précis : jeûner du dîner jusqu'à n'importe quelle heure entre midi et l'heure du dîner le lendemain, selon mes besoins".

Photo : Dana après plusieurs mois de jeûne intermittent

En seulement quelques semaines, Dana aura perdu près de 9 kg et deux tailles de pantalon. "Je n’aurai jamais imaginé à quel point perdre du poids pouvait être facile. Il m’arrivait d’avoir faim pendant mon jeûne, mais je pouvais gérer. Et lorsque venait le moment de manger, je mangeais, jusqu’à ce que je sois rassasiée en évitant les glucides et les aliments transformés. Il faut environ un mois pour s’adapter", estime-t-elle.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.