La célèbre soupe aux choux. Celle-ci aurait-elle des vertus pour nous faire maigrir ? À en croire les mythes populaires, le régime "soupe aux choux" aurait un avantage non-négligeable : son efficacité. Les personnes qui l’ont testé affirment avoir perdu entre 3 et 7 kg en une semaine. Des chiffres vertigineux qui pourraient convaincre les plus impatients. Le secret ? Le chouferait fondre rapidement les graisses. Son autre avantage serait de nature économique. Peu cher, facile à cuisiner, le chou est un ingrédient abordable. Également riche en fibres, en sels minéraux et en vitamines, il faciliterait le transit intestinal et permettrait de réguler le métabolisme en sucre et en graisse.

Les règles du régime soupe aux choux

Le principe de ce régime drastique : ne manger uniquement que du liquide durant une semaine. Dans cette soupe : chou, oignons, tomates, poivrons ou carottes. Et ce pendant trois à sept jours. Petit à petit, on peut réintégrer progressivement des fruits, des légumes et un peu de viande comme de la volaille ou du bœuf. L’objectif est de ne pas dépasser les 600 calories par jour. Sont alors interdits les féculents, les laitages, le fromage, le pain, les céréales, les pâtes, le riz, le sucre, l’alcool…

Alors : bonne ou mauvaise idée ?

Indéniablement, cette méthode fait perdre du poids. Et pour cause, la plupart des aliments sont proscrits et l’apport calorique est très faible. Pour rappel, un adulte a des besoins énergétiques, entre 1 800 et 2 400 calories par jour.

Cependant, ce régime est en réalité assez néfaste pour le corps. Ce régime n’apporte en effet presque aucun apport en protéines et en glucides. Pour trouver ce dont il a besoin pour fonctionner, l e corps va alors chercher à puiser dans les muscles, ce qui va les faire fondre. Le grand risque est alors le retour de bâton lors de la reprise d’une alimentation normale. Le poids perdu va vite être repris, parfois même avec un petit supplément : c’est l’effet yoyo. L’idée pour perdre du poids de façon durable est plutôt d’apprendre à modifier ses habitudes alimentaires pour essayer de se nourrir de manière plus équilibrée et de pratiquer une activité physique régulière.

Le régime "soupe aux choux" est également très agressif pour le côlon. Et cela en raison d’une surconsommation de fibres. Consommer des fibres de manière raisonnable s’avère très bon pour la santé. Cependant, selon la nutritionniste Delphine Sury, "l’excès de fibres peut avoir des conséquences néfastes". Trop de choux peut entraîner des problèmes digestifs comme des ballonnements, des gaz ou une accélération du transit.

Enfin, gare au régimes amaigrissants basés sur un faible apport calorique : suivis trop longtemps, ils peuvent entraîner des hypoglycémies, des malaises ou des troubles du comportement alimentaire. Rien de très bon ni souhaitable !

Le régime soupe aux choux peut apparaître miraculeux : - 7 kg en une semaine. Ce bénéfice est éphémère et ce type de régime drastique risque d’entraîner des conséquences bien plus lourdes pour la santé. Mieux vaut consulter un professionnel pour s’aider à perdre du poids.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.