Sommaire

La diète protéinée: le principe

La diète protéinée: le principe'Les protéines sont les briques du corps humain, elles sont indispensables au renouvellement cellulaire, notamment au niveau de la masse musculaire.', explique le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste.

'Cependant, elles ne sont pas, en principe, destinées à être notre source d'énergie. Or, lors d'une diète protéinée, on supprime les glucides et les lipides qui servent habituellement de carburant. Au bout de 24 à 48 heures, l'organisme va donc être obligé de se nourrir sur ses propres réserves et consommer ses graisses. C'est ce que l'on appelle la cétose.

Ce phénomène entraîne la production de déchets, les corps cétoniques qui ont un pouvoir anorexigène et euphorisant. D'où l'absence de faim et le bien être ressentis pendant le régime.'

Combien perd-on de kilos?

Combien perd-on de kilos?'Tout dépend d'où l'on part, et de son histoire: plus on a fait de régime plus il est difficile de perdre car le corps garde en mémoire les périodes de disette.', estime le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste.

'Cependant, une personne qui présente un surpoids de 20 kilos peut espérer perdre 1 à 2 kilos par semaine avec une diète protéinée. En 15 jours, la perte moyenne est d'environ 3,83 kilos, la perte maximum observée est de 6,4 kilos. Attention: on ne peut pas suivre un régime hyperprotéiné plus d'un mois, un mois et demi. C'est un régime starter.'

La diète protéinée: qu'est-ce qu'on mange?

La diète protéinée: qu'est-ce qu'on mange?'La diète protéinées peut utiliser deux formes de protéines: les protéines alimentaires (viandes rouges ou blanches, poissons et produits de la mer, oeufs) ou les protéines en sachet.' , souligne le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste.

'On ajoute des légumes verts qui n'apportent pas de glucides comme les brocolis, les choux, les poivrons verts, la salade, les radis , et 2 cuillères d'huile d'olive ou de colza afin de maintenir le minimum vital en acides gras essentiels.'

Il ne faut pas oublier de boire beaucoup, de l'eau ou des tisanes sans sucre. 'Il est important de prendre des compléments alimentaires qui apportent vitamines, minéraux, oméga 3 et antioxydants afin d'éviter les carences.', recommande le médecin.

Exemple de journée type avec sachet

Exemple de journée type avec sachet'La journée doit s'articuler autour de 4 repas: petit-déjeuner, déjeuner, collation de 17 h et dîner.', propose le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste.

'Si l'on n'utilise que des sachets, c'est simple: on en prend un a chaque repas et, lors du déjeuner et du dîner, on ajoute les légumes verts autorisés car pauvres en glucides. Je propose à mes patients de prendre une grosse salade verte et d'y ajouter l'équivalent, en volume, d'un oeuf de tous les légumes qu'ils veulent (même ceux en principe exclus). C'est peu, mais je leur enseigne les bonnes associations légumes-épices: par exemple cumin-carotte, tomate-vinaigre balsamique pour qu'ils obtiennent un maximum de plaisir gustatif et commencent à prendre de nouvelles habitudes gustatives.'

Journée type en mixant sachet et protéines alimentaires

Journée type en mixant sachet et protéines alimentaires'Si l'on choisit un régime mixte ou des protéines alimentaires, il faut choisir les bons aliments à la bonne heure, ce que nous enseigne la rythmonutrition. ', explique le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste. 'Le matin, c'est le moment des oeufs (2) car le corps fabrique son cholestérol, celui apporté par les oeufs sera donc métabolisé et ne viendra pas 'en plus'. On peut aussi prendre le fromage (30 g), pas les produits laitiers blancs, qui n'ont aucun intérêt pour les adultes et fabriquent de la graisse. A midi, préférez la viande, rouge ou blanche, pour la portion comptez 100 g plus l'équivalent de votre taille: par exemple pour une femme d'1,60, on arrivera à 260 g de viande. Le soir, misez sur tous les produits de la mer.'

Cuisson à toute vapeur

Cuisson à toute vapeurPour les sachets, le problème de la cuisson ne se pose pas, bien sûr. Pour le reste, le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste n'est pas avare de conseils.

'Pour les légumes, le mieux est la cuisson vapeur: qui n'atteint jamais 100°C, la température de destruction des vitamines. Par ailleurs, avec la vapeur, celles-ci ne sont pas dispersées comme dans la cuisson à l'eau. On peut aussi utiliser ce type de cuisson pour les légumes, les poissons, les fruits de mer, les crustacés et même pour les viandes blanches. C'est un truc de grand chef: vous faites cuire vos aliments à la vapeur afin qu'elle conserve tout son moelleux et vous les passez, juste quelques secondes à la poêle, pour les griller.'

On retrouve ainsi la saveur, le moelleux, la couleur et les vitamines de l'aliments et on réapprend ainsi à se nourrir pour l'après diète…

Comment reprendre une alimentation normale?

Comment reprendre une alimentation normale?'Si l'on arrête pour recommencer à se nourrir comme auparavant, on reprendra très vite et l'on aura encore plus de mal à maigrir la fois d'après.', met en garde le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste.

'Il est donc important de réintroduire progressivement les aliments, en suivant les conseils de son médecin. Il convient aussi de conserver les principes de rythmonutrition: le bon aliment à la bonne heure pour une utilisation optimale par l'organisme, et en gardant une ration suffisante de protéines car, en règle générale, les Français sont loin de la ration recommandée de 1 à 1,5G gramme de protéine par kilo de poids et par jour.'

Diète protéinée: les avantages

Diète protéinée: les avantagesLa diète protéinée est motivante: les résultats sont visibles très vite. 'On perd essentiellement de la graisse or celle-ci est plus volumineuse que le muscle: la silhouette s'affine donc rapidement. A condition toutefois de faire travailler ses muscles. Marchez régulièrement, faites de la gym, de la natation, du vélo, voire du vélo d'appartement en regardant votre série favorite pour que les minutes paraissent moins longue. L'idéal? 45 minutes trois fois par semaine, sans forcer mais en tenant sur la durée.... ', encourage le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste.

D'autre part, au moins, au début du régime, la cétose provoquée par l'absence de glucide apporte une certaine euphorie, on se sent donc plein d'énergie, de tonus et de volonté.

Diète protéinée: les inconvénients

Diète protéinée: les inconvénients'Ce régime doit être encadré par un médecin, car les corps cétoniques produits par l'utilisation par l'organisme de ses propres réserves, sont des déchets que les reins doivent éliminer. Ce qui peut les fatiguer. Il est donc recommandé de faire une prise de sang avant de commencer afin de s'assurer du bon fonctionnement des reins, et d'en refaire une pendant la diète pour surveiller l'évolution. ', précise le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste.

'D'autre part, la diète à base de sachet n'est pas si facile car elle a un côté désocialisant. Il faut donc que le (la) patient(e) se sente épaulé(e), encouragé(e), conseillé(e).'

Quels sachets choisir et combien ça coûte?

Quels sachets choisir et combien ça coûte?'Il faut choisir des protéines distribuées sur avis médical, c'est un gage de sérieux. Les produits que l'on trouve en vente libre de types barre repas apportent souvent trop de glucides, et pas toujours des protéines de haute valeur biologique. Or, si vous mettez de l'essence ordinaire dans votre moteur, ne vous étonnez pas s'il ne fonctionne pas au maximum de ses possibilités!', estime le Dr Thierry Hazout, médecin nutritionniste.

'Il faut compter environ 2€ par sachet, plus les compléments alimentaires. C'est beaucoup lorsque l'on va chercher ses produits pour toute une cure. Mais si l'on compare ce que l'on dépense habituellement par repas, il n'y a pas de grande différence.'

Lien

www.drthierryhazout.com

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.