Minceur : 7 idées de collations saines pour le goûter

Les collations ne sont pas interdites, même lorsqu’on surveille sa ligne. L’essentiel étant de choisir les bons aliments, pour être rassasié et se faire plaisir, sans affoler l’aiguille de la balance. Découvrez sans tarder nos idées d’en-cas healthy et délicieux.

Vous essayez d’équilibrer vos repas et de vous en tenir à trois par jour, dans l’espoir de perdre un peu de poids... Mais rien à faire, aux alentours de 16 heures, votre estomac crie famine ! Rassurez-vous : il est tout à fait possible d’atteindre votre objectif minceur, tout en prenant une petite collation en milieu d’après-midi. Cet en-cas peut même s’avérer bénéfique, en vous permettant de ne pas faire une orgie de nourriture au dîner. À condition, bien sûr, de ne pas grignoter n’importe quoi.

Quels sont les snacks “healthy” que vous pouvez vous octroyer sans culpabiliser ? On vous liste sept idées dans notre diaporama, pour varier les plaisirs au fil des jours. Découvrez-les en cliquant sur l’image en haut de l’article.

Comment rattraper un écart ?

Par ailleurs, rappelez-vous qu’il n’existe aucun aliment interdit, même dans le cadre d’un régime. Aussi, si le pain au chocolat de votre boulangerie favorite vous fait de l’œil, vous pouvez vous accorder ce plaisir… À condition qu’il reste occasionnel, et ne se répète pas tous les jours.

Le lendemain d’un gros écart, supprimez totalement le sucre et la matière grasse de vos repas (exit la cuillerée d’huile ou la noisette de beurre dans vos pâtes), mais ne mangez pas moins pour autant. Dégustez vos légumes à volonté, et accompagnez-les de 200 g de féculents cuits (de préférence complets) et d’environ 100 g de protéines (viande maigre, poisson, légumes secs…).

Mangez-vous suffisamment pendant vos repas ?

En outre, si vous avez tout le temps faim en dehors des repas, c’est peut-être que ces derniers ne sont pas suffisamment complets et rassasiants. Faire attention à sa ligne ne veut pas dire ne rien manger. Il faut simplement choisir les bons aliments, et les consommer dans les bonnes quantités.

Vous n’avez pas envie de tout peser ? Pour simplifier les choses, imaginez que vous coupez vos assiettes en trois parties : une moitié et deux quarts. La première moitié doit-être remplie de légumes de votre choix. Un quart doit comporter des féculents et l’autre quart, des protéines. Agrémentez le tout d’une cuillerée de matière grasse et des herbes et épices de votre choix.

Faim ou envie de manger : comment faire la différence ?

De nos jours, il est de plus en plus difficile de reconnaître la sensation de faim, tout simplement parce qu’on ne la ressent plus si souvent. La faim est une sensation physiologique, qui se caractérise généralement - mais pas toujours - par des symptômes physiques : estomac qui tiraille, ventre qui gargouille, fatigue, perte d’énergie. Elle peut aussi occasionner des difficultés de concentration, de l’irritabilité, voire une hypoglycémie.

La faim répond à un besoin du corps de se nourrir, car il n’a plus assez d’énergie pour assurer ses fonctions de manière optimale. Elle apparaît principalement lorsque le niveau de glucose dans le sang tombe en dessous d’un certain seuil.

Envie de manger : tout est dans la tête !

L’envie de manger, de son côté, correspond à un besoin émotionnel. Ce n’est donc pas votre organisme qui réclame de la nourriture, mais votre cerveau. Et ce pour échapper à certaines émotions désagréables, comme l’ennui, la tristesse ou la colère.

L’envie de manger peut aussi être causée par la routine : par exemple, si vous avez l’habitude de dîner tous les jours à 20h, vous aurez envie de manger à cette heure-là, et ce même si vous n’avez pas vraiment faim. Elle peut, enfin, découler d’un stimulus sur vos sens, comme l’odeur du pain frais en passant à côté d’une boulangerie, ou encore la vue d’une bonne tartine de pâte à tartiner dégustée par votre enfant. Dans ce cas, l’envie pourra se muer en frustration lorsque vous tenterez d’y résister.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.