Sommaire

Laurent Bignolas a disparu des antennes. En cause : une éventuelle contamination par le coronavirus Covid-19.

Coronavirus : l’animateur a été pris d'une extinction de voix

Après deux semaines de vacances à Venise, Laurent Bignolas a repris sa place lundi matin, mais il a très vite été pris d’une extinction de voix. Depuis, il serait confiné chez lui.

"Nous avons simplement appliqué la législation, pour ne prendre aucun risque", confirme au Parisien la direction de France télévisions. "Les collaborateurs ayant séjourné dans une zone où circule actuellement le virus doivent rester à leur domicile dans les 14 jours suivants leur retour", précise le groupe public, qui a diffusé ce mardi une note à destination de ses milliers de salariés, avec les mesures à adopter.

En plateau, c’est donc son joker Damien Thévenot qui prend la relève. Mais pas pour longtemps, d’après l’animateur qui ne semble finalement pas touché par le Covid-19 : "Tout va bien, pas de fièvre. Je n'ai pas de gêne respiratoire !", a assuré Laurent Bignolas, tenu de prendre sa température cinq fois par jour.

Le journaliste ajoute être “agacé de devoir rester confiné” même s'il comprend “les mesures prises par France Télévisions”. Et lance : “Au bonheur de retrouver tout le monde au plus vite.”

Rappelons cependant que les symptômes du Covid-19 peuvent mettre jusqu'à 15 jours à se manifester. Il faudra donc que l'animateur patiente encore un peu pour être sûr de n'avoir pas été contaminé.

Coronavirus COVID-19 : quels symptômes ?

En France, la vigilance est de mise pour les voyageurs ayant séjourné en Chine, à Singapour, en Corée du Sud ou dans les régions de Lombardie et de Vénétie en Italie récemment. Les symptômes principaux à surveiller sont la fièvre et les signes respiratoires de type toux ou essoufflement. À savoir :

  • fièvre, frissons ;
  • malaise général, fatigue ;
  • douleurs musculaires, courbatures ;
  • toux sèche ;
  • céphalées ;
  • dyspnée (gêne respiratoire) ;
  • des maux de gorge, un écoulement nasal ou une diarrhée peuvent parfois se manifester.

Ce qui permet vraiment de faire la différence entre le coronavirus chinois et toute autre infection respiratoire, c’est l’éventuelle proximité avec une personne infectée.

En effet, si vous avez récemment voyagé en Chine, ou que vous avez été en contact étroit avec une personne contaminée à COVID-19, et que vous présentez les symptômes énoncés ci-dessus, alors le risque d’infection est avérée. Dans le cas contraire, il est bien plus probable que vous souffriez d’une simple grippe.

Santé Publique France précise qu’un “contact étroit est une personne ayant partagé le même lieu de vie que le cas lorsque celui-ci présentait des symptômes”.

Il peut s’agir de membres d’une famille ou de colocataires vivant sous le même toit, d’une discussion en face à face, à moins d’un mètre, avec un cas, de la réception de postillons lors d’une toux ou d’un éternuement par une personne contaminée.

Comment se transmet le coronavirus ?

Comment se transmet le coronavirus ?© Istock

Le mode de transmission du coronavirus est sensiblement le même que celui de la grippe.

Il se transmet d’homme à homme directement par voie aérienne par les gouttelettes de salive et postillons que l’on émet en toussant et en éternuant, ou indirectement lors de contacts rapprochés avec des surfaces fraîchement contaminées par ces sécrétions (les mains ou les poignées de portes par exemple).

Le coronavirus survit quelques heures sur les surfaces inertes et quelques jours dans un milieu aqueux. La contagiosité durant la période d'incubation n'est pas avérée.

Par ailleurs, la contamination via la consommation de viande peut être évitée en cuisant bien les aliments, ce qui tue les virus.

Le risque d'être contaminé par un colis en provenance de Chine est, quant à lui, quasi nul.

Il est conseillé de se laver régulièrement les mains et de nettoyer les surfaces avec des lingettes afin d'éviter une transmission.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

«Télématin» : Laurent Bignolas placé en quatorzaine, Le Parisien, 26 février 2020.

Coronavirus: Laurent Bignolas, animateur de «Télématin», placé en quarantaine, 20 minutes, 26 février 2020.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.