Le top 20 des aliments les plus salés !

Certifié par nos experts médicaux MedisitePour être en bonne santé, il est essentiel de manger équilibré, et surtout pas trop salé ! Consommé en excès, le sel favorise la rétention d'eau et les maladies cardiovasculaires. Connaissez-vous vraiment les aliments qui en contiennent le plus ? Voici notre classement avec les conseils du nutritionniste Raphaël Gruman.

Le sel est composé de chlorure de sodium, indispensable au fonctionnement de notre organisme. Mais il ne faut pas pour autant le consommer en excès. En effet, le sel contribue au développement de maladies, telles que l’hypertension ou la rétention d'eau.

Malheureusement, pour la plupart d'entre vous, saler l'assiette est devenu un automatisme. Il est néanmoins nécessaire de réduire votre apport pour être en bonne santé. Attention, contrairement à ce que vous croyez, le sel ne se cache pas uniquement dans votre salière.

De nombreux aliments sont salés au cours de la fabrication. Les fabricants ajoutent du sel à certains produits pour permettre une meilleure conservation ou encore pour leur donner un meilleur goût. C'est ce que nous allons aborder dans notre diaporama avec Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de Je me soigne avec les mesonutriments (éd.  Leduc).

Sel : quelle est la dose maximale recommandée ?

Le sodium présent dans le sel est un minéral important. Il permet un bon fonctionnement du système nerveux, en facilitant le passage des différents messages à destination de votre cerveau. Le sel doit donc faire partie de notre quotidien.

"Néanmoins, il ne doit pas être consommé en excès. La dose maximale conseillée par jour est d'environ 8 g", nous alerte Raphël Gruman. 

En effet, le sel n'est pas toujours votre allié. A très court terme, il favorise la rétention d’eau. Résultat : vous risquez d'être plus lourd sur la balance. En outre, à long terme, il peut générer de l'hypertension artérielle et d'autres maladies cardiovasculaires. "Le sel rend les artères plus rigides et est propice à de fortes pathologies cardiaques telles que l’AVC ou l’infarctus du myocarde", soulève encore Raphaël Gruman.

En moyenne en France, nous consommons 12 g de sel par jour ! On dépasse largement la dose maximale recommandée.

Est-ce que les sels se valent tous ?

Le sel de table ou le sel classique est le Chlorure de Sodium (NaCl). Il existe en effet d’autres sels tel que le Chlorure de Potassium mais, qui, consommé en excès peut provoquer un déséquilibre minéral de l’organisme. Résultat : vous risquez un déséquilibre des apports de minéraux. Quitte à vouloir toujours consommer du sel, évitez l’apport en chlorure de potassium", préconise le nutritionniste.

Sel : comment limiter notre consommation ?

Il y a deux façons de limiter notre consommation de sel. La première consiste à ne pas mettre de salière à table. Privilégiez plutôt l’utilisation du sel dans la cuisson. On aura tendance à en mettre moins que dans nos plats et il y aura une meilleure répartition de celui-ci dans l'aliment. La deuxième façon de réduire le sel est tout simplement d'éviter au maximum les aliments transformés. Parmi eux, on retrouve notamment le jambon blanc industriel : il est souvent très salé comparé à celui qu'on trouve en boucherie.

Par quoi remplacer le sel ?

Vous craignez que vos plats n'aient aucun goût sans sel ? Misez alors sur les épices et aromates (curry, paprika, cumin...), les herbes (ciboulettes, coriandre…) l’ail, l’oignon ou encore l’échalote. Ces derniers sont connus pour donner un bon goût à vos aliments et en prime, ils sont bons pour votre santé. 

Obtenez votre bilan minceur gratuit !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Santé
Source(s):

Le sel : l’indispensable et dangereux minéral - Yuka - 17 mai 2018

Merci au nutritionniste Raphaël Gruman, auteur de Je me soigne avec les mesonutriments, disponible aux éditions Leduc