Sommaire

D'après un groupe de scientifiques, les pois pourraient lutter contre l'hypertension artérielle et contre la maladie rénale chronique (diminution du fonctionnement des reins, ndlr), une des complications de l'hypertension artérielle. Cette découverte résulte d’une étude présentée lors de la 237e réunion nationale de l'American Chemical Society.

Pois cassé : il réduirait l'hypertension de 20 %

Le pois cassé jaune serait le grand champion de l’étude. Cette légumineuse serait un aliment courant dans la cuisine indienne et un produit de choix pour lutter contre votre hypertension.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont administré de petites doses quotidiennes de pois jaune à des rats de laboratoire atteints de polykystose rénale, une forme grave de maladie rénale utilisée comme modèle pour la recherche sur l'insuffisance rénale chronique.

À la fin de la période d'étude de huit semaines, les rats nourris aux protéines de pois et atteints d'une maladie rénale ont réduit leur hypertension de 20 % par rapport aux rats malades suivant un régime normal.

"Cette découverte est très importante pour les insuffisants rénaux. En effet, une majorité meure en raison de complications cardiovasculaires résultant d'une hypertension artérielle associée à un dysfonctionnement rénal", a noté le Dr Aluko.

Les lentilles : une légumineuse bénéfique pour votre tension

Une étude publiée en 2013 avait déjà montré qu’une légumineuse faisait baisser la tension artérielle. Il s’agit des lentilles.

Les rats qui en consommaient voyaient leur pression artérielle diminuer avec le temps, contrairement à ceux qui consommaient des pois chiches ou des haricots.

Par ailleurs, ces travaux montraient que les protéines des lentilles peuvent être capables de bloquer une substance, l'enzyme de conversion de l'angiotensine I (ECA), qui déclenche normalement la constriction des vaisseaux sanguins et augmente ainsi votre tension artérielle.

Les légumineuses : qu’est-ce que c’est ?

Les légumineuses, parfois appelées “légumes secs”, sont des graines séchées provenant de plantes à gousses. Elles se présentent sous différentes formes et couleurs. En voici quelques variétés :

  • Fèves et haricots secs : haricots (rouges, blancs, noir, pinto, azuki, d’Espagne, de Lima, mungo), soja, gourganes, etc.
  • Pois secs : entiers, cassés, chiches, etc.
  • Lentilles : vertes, rouges, brunes, etc.

Comme tout autre aliment, les légumineuses doivent être cuisinées.

Légumes secs : quels bienfaits santé ?

Les fibres contenues dans les légumineuses améliorent le transit intestinal et apportent le sentiment de satiété. Elles ont un faible index glycémique qui permet à des personnes diabétiques ou en surpoids de les consommer. Les légumineuses sont source d'énergie.

Les fibres jouent également un rôle préventif dans les pathologies du côlon.

En outre, les légumineuses regorgent de vitamines et de minéraux. Elles constituent une très bonne source de vitamines B mais aussi de magnésium (très bon anti-stress naturel), de fer (pour le tonus), de phosphore (pour la mémoire) de calcium (pour les os et les dents) et de sélénium (antioxydant qui lutte contre le vieillissement de la peau). Les légumes secs sont donc les bienvenus dans notre régime alimentaire.

En plus d’être naturellement riches en nutriments, les légumes secs sont également peu coûteux, ce qui leur confère un excellent rapport qualité/prix.

Bon à savoir : comme ils ne contiennent pas de gluten, ces derniers peuvent être consommés par les personnes allergiques ou intolérantes.

Légumes secs : peuvent-ils remplacer les protéines animales ?

Légumes secs : peuvent-ils remplacer les protéines animales ?

Les légumes secs remplacent avantageusement les protéines animales. Ainsi, dans les pays pauvres où la consommation de viande est limitée, les légumineuses sont souvent la base de l’alimentation.

Associées aux céréales, elles constituent un apport protéinique équivalent à celui de la viande. En Afrique du Nord, les pois chiches sont toujours associés à de la semoule, en Inde, les lentilles sont toujours accompagnées de riz tout comme les haricots rouges dans toute l’Amérique Latine.

En outre, ce sont des aliments durables et facilement stockables. Elles se conservent prêtes à l’emploi au moins un an et ne risquent pas de pourrir ou de perdre leurs qualités nutritionnelles.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

American Chemical Society. "Proteins From Garden Pea May Help Fight High Blood Pressure", ScienceDaily. ScienceDaily, 28 March 2009.

Lentil-based diets attenuate hypertension and large-artery remodelling in spontaneously hypertensive rats, NCBI, février 2014.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.