Clementine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l-utiliser

La clémentine est l’un des fruits préférés des Français. Selon les chiffres de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), environ 8 kg de clémentines seraient consommés chaque année par ménage dans l’Hexagone. Quatrième fruit le plus acheté par les Français, le petit fruit orange représente à lui seul environ 80 % du marché des agrumes de petites tailles à l’échelle nationale.

Un fruit hybride réputé sans pépins

A mi-chemin entre l’orange et la mandarine, la clémentine est le fruit d’une union tout à fait hasardeuse menée à la fin du XIXe siècle. Mais qu’est-ce qui la distingue réellement de ses deux semblables ? La clémentine, contrairement à l’orange et à la mandarine, présente une plus petite taille et ne possède… pas de pépins ! Attention, toutefois, à prendre cette information avec mesure : oui, la clémentine est en capacité de produire des pépins, en ce sens qu’elle n’est pas un fruit complètement stérile au monde extérieur. Pour autant, elle n’est initialement pas supposée en créer.

Pourquoi donc pouvons-nous parfois retrouver des pépins dans les clémentines ? L a présence des pépins s’explique notamment par le fait de la pollinisation. En clair, une clémentine poussant dans un verger composé majoritairement de clémentiniers, va produire des fruits sans pépins. Au contraire, des clémentines se trouvant au cœur ou près d’une exploitation constituée de différents agrumes, auront plus de risques de voir une abeille transporter du pollen venant d’un arbre différent, et ainsi provoquer la formation de pépins.

L’agrume hivernal par excellence

Véritable soleil au plein cœur de l’hiver, la clémentine possède de nombreuses vertus santés, qui s’avèrent bien utiles lors des saisons froides. Riche en vitamines ainsi qu’en minéraux, le petit fruit rond et orange exerce une réelle influence sur l’état de santé général, et contribue à la lutte contre la fatigue et les différents maux de l’hiver.

Si la clémentine lutte contre la fatigue passagère ou saisonnière, elle est également recommandée pour trouver le sommeil ! Relaxant et apaisant, l’agrume hivernal est recommandé sous forme d’huile essentielle dans des cas d’insomnies, d’anxiété et de stress.

Indispensables de l'hiver, les quartiers de clémentine ne sont pas les seuls à posséder leur lot de vertus bienfaitrices... La peau des clémentines peut elle aussi s'avérer très utile ! Dans le diaporama ci-après, Medisite vous liste les 8 utilisations alternatives que vous pouvez en faire. 

Une infusion santé

1/8
Clémentine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l'utiliser

Astuce anti-gaspillage efficace et rapide : pour éviter aux peaux de clémentines de passer par la case poubelle, faites-en des infusions ! Idéale durant la saison froide, la boisson chaude se voudra non seulement réconfortante pour le moral, mais également bénéfique pour l’organisme puisque vous profiterez de tous les bienfaits nutritionnels qui sont renfermés dans les fibres de la peau du fruit

Un efficace nettoyant multi-surfaces

2/8
Clémentine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l'utiliser

Vous en avez assez de dépenser dans des produits d’entretien aux compositions douteuses ? Les peaux de clémentines pourraient vous être bien utiles ! Pour en faire de fabuleux et efficaces nettoyants multi-surfaces au naturel, il vous suffit de faire macérer les écorces de clémentines dans du vinaigre blanc, laissez reposer le tout durant deux semaines environ. Puis, filtrez les épluchures et versez la préparation dans un flacon vaporisateur.

Un désodorisant pour chaussures et habits

3/8
Clémentine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l'utiliser

Les peaux de clémentines exercent une véritable influence sur les odeurs, et constituent ainsi de parfaits désodorisants pour vêtements et chaussures. Pour en profiter, déshydratez des morceaux de peau de clémentine au four ou bien à l’air libre. Placez les lambeaux dans un sachet troué ou dans des collants inutilisables dans lesquels vous ferez également des trous. Placez le tout dans votre armoire ou dans vos chaussures et le tour sera joué !

Une marmelade savoureuse

4/8
Clémentine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l'utiliser

Utilisation idéale et gourmande pour à la fois satisfaire ses papilles et éviter de jeter inutilement, la marmelade de clémentine est un délicieux moyen d’utiliser le fruit dans son intégralité. Vous pourrez ainsi profiter des vertus antioxydantes de la clémentine, qui préviennent notamment le risque de survenue de maladies cardio-vasculaires.

Voir la suite du diaporama

Des bougies odorantes

5/8
Clémentine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l'utiliser

Vous appréciez particulièrement l’odeur des clémentines ? Servez-vous de leur peau pour en faire des bougies et vous offrir ainsi une ambiance chaleureuse à l’odeur douce et naturelle ! Si la bougie sera, à coup sûr, bénéfique pour votre bien-être, elle servira également de répulsif contre lesmoustiques. Pour préparer votre bougie, contentez-vous de mélanger des peaux de clémentines avec de la cire fondue. Laissez-le tout refroidir, avant d'allumer votre bougie quand bon vous semblera.

Un répulsif naturel

6/8
Clémentine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l'utiliser

Si vous aimez les agrumes, et particulièrement les clémentines, les chats et les insectes ne sont certainement pas du même avis. Les peaux des clémentines, et surtout les odeurs qu’elles dégagent, suffisent à repousser les insectes et moustiques qui pensaient élire domicile chez vous. Les chats, eux aussi, sont particulièrement sensibles à ces odeurs. Pour éviter qu’ils viennent uriner dans vos plantes, par exemple, placez quelques écorces dans les pots !

Une huile essentielle aux mille vertus

7/8
Clémentine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l'utiliser

Anti-infectieuse, antinauséeuse, anticancérigène, diurétique, tonifiante, antibactérienne… L’huile essentielle de clémentine possède de nombreuses vertus. Grâce à sa composition, et particulièrement à sa teneur en limonène qui lui confère cette odeur caractéristique, l’huile essentielle de clémentine peut véritablement agir sur la digestion, les infections, le bien-être et le sommeil, notamment.

De gourmandes écorces confites

8/8
Clémentine : 8 raisons de ne pas jeter la peau et comment l'utiliser

En préparant des écorcesconfites, vous profiterez d’une confiserie faite maison savoureuse et pleine de bienfaits pour l’organisme ! Medisite vous donne quelques conseils pour préparer les écorces confites : une fois les peaux de clémentines bien lavées, vous pouvez les découper en fines lamelles, puis les plonger dans une casserole d’eau froide qu’il vous faudra porter à ébullition. Puis retirez-les du feu et égouttez les écorces. Répétez deux fois l’opération, avant d’ajouter dusucre à la préparation. 

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

mots-clés : clémentine, maison, peau, Ecorce
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Pourquoi il ne faut pas jeter la peau de la clémentine ?