Sommaire

L’ingestion de probiotiques permet de rétablir l’équilibre de la flore intestinale. Mais est-ce que ces micro-organismes peuvent également nous aider à maigrir ? Corinne Chicheportiche-Ayache, médecin nutritionniste, nous explique les bienfaits d’un microbiote riche et les effets des probiotiques sur la perte de poids.

Un microbiote sain pour un corps sain

Le microbiote intestinal est un ensemble de millions de micro-organismes vivants (bactérie, virus levures) présents dans l’intestin. Pour Corinne Chicheportiche-Ayache, « le microbiote intestinal est le plus important de notre organisme. Il est présent dans tout le tube digestif, mais en particulier dans le colon. On estime son poids à deux kilos ». Le médecin nutritionniste précise que « la grande majorité de ces micro-organismes sont des bactéries, 160 espèces différentes en moyenne ». Avant d’ajouter : « Globalement, nous pouvons considérer que 30% de ce microbiote est commun à tout le monde et le reste est spécifique à chaque organisme ».

Une flore intestinale essentielle à notre santé

La flore intestinale est associée à de nombreuses fonctions de l’organisme. Il est donc essentiel d’en prendre soin. « Le microbiote est impliqué dans la digestion et la fabrication de certaines vitamines (K, B8 et B12). Il a un rôle important dans notre système immunitaire. Des études en cours soulignent également que la flore intestinale aurait un rôle dans la croissance et dans la gestion de la douleur et du stress », indique la spécialiste.

Une dysbiose intestinale problématique

La nutritionniste rappelle que « le microbiote va être influencé par notre environnement, par les traitements antibiotiques, par la prédisposition génétique de chacun, mais aussi par nos choix alimentaires ». Lorsque la flore intestinale est en déséquilibre, avec un excès de micro-organismes pathogènes et un défaut de bonnes souches, on parle alors de dysbiose intestinale. Une condition qu’il ne faut pas prendre à la légère puisqu’elle peut influer sur la digestion, voire sur la prise de poids via la satiété. « Plusieurs pathologies sont également associées à la dysbiose comme la colopathie fonctionnelle, qui est très fréquente, mais aussi des maladies inflammatoires chroniques intestinales, à l’instar de la maladie de Crohn », explique l’experte.

Pour réguler ce microbiote intestinal, vous pouvez le nourrir avec une alimentation riche en prébiotiques, que l’on retrouve dans les céréales complètes et les fruits et légumes en général, mais aussi en yaourts, choucroute, miso, miel et kéfir. Il est également important de faire des cures de probiotiques régulièrement.

Les probiotiques et leurs effets sur la satiété

Votre alimentation n’est pas assez riche en fibres, trop grasse ou sucrée ? Vous êtes stressé ou avez un dérèglement hormonal ? Il y a de fortes chances que votre flore intestinale soit perturbée. Des micro-organismes vivants (bactéries essentiellement) appelés probiotiques, permettent de rétablir son équilibre.

Les probiotiques pour réguler la satiété

En tant que véritables partenaires de l’intestin, les probiotiques peuvent permettre une meilleure digestion, une meilleure absorption des nutriments et aussi réguler la sensation de faim. « Le microbiote intestinal peut impacter dans la régulation du poids corporel, essentiellement via la satiété », explique Corinne Chicheportiche-Ayache. « Plusieurs études ont également démontré que plus l’indice de masse corporel est élevé et moins le microbiote intestinal est diversifié. Alors qu’à l’inverse plus le microbiote est riche et plus les interventions diététiques ont tendance à être efficaces », souligne la médecin-nutritionniste. Une des causes du surpoids étant l’incapacité à maitriser sa faim, « réguler sa satiété peut être un bon axe de prise en charge de régulation du poids ».

Quelles souches de probiotiques choisir ?

Il y a plusieurs sources possibles de probiotiques. Certains sont présents naturellement dans des produits fermentés comme la choucroute, les produits laitiers (yaourts, kéfir, lassi), dans le miso, le chou fermenté (kimchi) ou encore le kombucha. Mais pour un traitement ciblé pour faciliter la perte de poids, le plus efficace reste de consommer des souches de probiotiques en complément.

  • Hafnia Alvei : Corinne Chicheportiche-Ayache recommande une cure de Hafnia alvei : « ces entérobactéries produisent vingt minutes après le repas une protéine, la ClpB, qui a une configuration moléculaire proche du peptide anorexigène α-MSH et qui est impliquée dans la satiété ». Des études ont démontré que la prise de Hafnia alvei permet, en étant associée à un régime hypocalorique, une perte de poids significative. Cette entérobactérie est présente dans le complément Satylia, développé par le laboratoire Biocodex.
  • Lactobacillus gasseri : Le Lactobacillus gasseri ou L. Gasseri est une bactérie qui est présente en particulier dans le lait maternel. L. Gasseri permet d’améliorer le transit intestinal, de réduire les ballonnements et d’épaissir la barrière intestinale. Cette « bonne bactérie » stimule le métabolisme et donc la perte de poids. Vous pouvez trouver L. Gasseri en complément alimentaire.

Comment prendre les probiotiques ?

Dès que vous avez opté pour les bonnes souches de probiotiques, il est conseillé de les prendre à jeun, et donc de préférence le matin, quand l’estomac a un pH plus neutre. Il faut, en effet, s’assurer que les probiotiques arrivent vivants dans l’intestin et puissent ainsi jouer leur rôle.
Assurez-vous que vous avez choisi un complément en gélule gastrorésistante pour que les probiotiques puissent parvenir sains et saufs dans le tube digestif.

Une cure de probiotiques d’un mois

Corinne Chicheportiche-Ayache conseille de faire des cures de probiotiques d’un mois, à renouveler plusieurs fois dans l’année : « Pour prendre soin de son microbiote, il est important d’introduire des aliments fermentés dans son alimentation et de faire des cures de probiotiques de temps en temps, en diversifiant à chaque fois les compositions bactériennes avec de nouvelles souches ».

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.