Le yaourt est-il le remède naturel miracle pour gérer votre tension artérielle ? L'hypertension est la maladie chronique la plus répandue en France alors qu'une simple mesure diététique pourrait suffire à maîtriser votre tension artérielle. Selon une étude à paraître en novembre 2021 dans la revue scientifique International Dairy Journal, manger du yaourt pourrait abaisser la tension artérielle des personnes âgées.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs américains et australiens ont étudié le lien entre pression sanguine et consommation de yaourt sur 915 adultes âgés en moyenne de 62 ans. Environ 62% d'entre eux avaient une pression artérielle élevée, c’est-à-dire supérieure à 140/90. En plus des traitements, cette étude révèle l'importance des mesures diététiques sur l'hypertension artérielle.

L'impact du yaourt sur la tension artérielle

Les analyses des chercheurs de l'Université du Maine et de l'Université de l'Australie du Sud ont révélé des réductions significatives de la pression artérielle chez les personnes souffrant d'hypertension. En revanche, aucune amélioration n'a été constatée chez les personnes âgées ayant une pression artérielle normale. Les résultats ont également été ajustés pour prendre en compte d'autre facteurs connus pour influencer la pression artérielle tels que l'âge, le sexe, l'éducation, le diabète, l'indice de masse corporelle, le cholestérol, la glycémie, l'exercice et d'autres variables liées au régime alimentaire. Cette étude est la première à s'interroger sur l'impact de la consommation de yaourt sur la tension artérielle des personnes âgées présentant des tensions artérielles normales.

Des travaux antérieurs des chercheurs avaient démontré une association positive entre le régime méditerranéen et une meilleure santé cognitive et entre d'autres produits laitiers et la baisse de la pression artérielle chez les personnes sans précédent d'accident vasculaire ou maladie rénale.

Le yaourt, un aliment santé ?

Le yaourt est en outre une source essentielle d'apport en calcium, indispensable pour nos os, et en protéines, ce qui en fait aussi un bon allié minceur. Il est aussi un atout pour notre flore intestinale. Une étude de 2014 publiée dans la revue Diabetologica, démontre également que manger un pot de yaourt, d’une taille standard de 125 g, par jour réduirait de 24% le risque de diabète de type 2. Si les yaourts à faible teneur en matières grasses sont les plus bénéfiques, les fromages frais et fromages blancs maigres sont également conseillés.

Pour le Dr Nita Forouhi, qui a mené les recherches, "cette étude souligne le fait que certains aliments peuvent avoir un rôle important dans la prévention d’un diabète de type 2, et peuvent figurer dans les messages de santé". Malgré tout en mars 2017, des experts du Haut Conseil de santé publique ont mis en garde sur la surconsommation de produits laitiers en raison d'études les liants au cancer de la prostate. La recommandation a donc été fixée à deux produits laitiers par jour pour les adultes.

Concernant l'hypertension, l'alimentation tient un rôle majeur. En effet, plusieurs études ont confirmé l’intérêt de réduire sa consommation de sel, mais aussi de manger des fruits, des légumes, des viandes blanches, des céréales complètes, du poisson et des noix. En revanche, l’excès de viande rouge, de sucreries, de boissons sucrées, et d’aliments riches en graisses animales augmente le risque de souffrir d’hypertension artérielle.

Hypertension : les signes qui doivent alerter

L’hypertension est une maladie souvent silencieuse. Si 1 adulte sur 3 est touché par ce trouble, la moitié des malades ignorent en souffrir. Elle est, en effet, difficile à déceler sans examen. Toutefois, certains signes peuvent attirer l’attention et conduire à un contrôle de sa pression artérielle :

  • des maux de tête chroniques ou présents tous les matins au réveil ;
  • des essoufflements ;
  • des palpitations cardiaques ;
  • des vertiges ;
  • des suées ;
  • des insomnies ;
  • des saignements de nez.

Sources

Higher yogurt intake is associated with lower blood pressure in hypertensive individuals: Cross-sectional findings from the Maine–Syracuse longitudinal study, International Dairy Journal, novembre 2021. 

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0958694621001874?via%3Dihub

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.