Ecouter l'article :

Les bienfaits du thé sur la santé sont multiples. Selon une récente étude de scientifiques de l'université de Californie, il permettrait de prévenir ou traiter l'hypertension artérielle. Comme le rapporte Pourquoi docteur, qui relaie l'étude publiée dans la revue Cellular Physiology and Biochemistry, le thé vert et le thé noir contiendraient des molécules efficaces pour lutter contre l'hypertension.

Comment les composés du thé détendent les vaisseaux sanguins ?

Dans le détail, les scientifiques révèlent que les feuilles de thé vert ou noir contiennent des composés, dits favonoïdes, de type catéchine, appelés gallate d’épigallocatéchine et gallate d’épigallocatéchine de type 3. Ces molécules activent un canal ionique des protéines, nommé KCNQ5. Selon Pourquoi docteur, c'est cette activation qui diffuse les ions de potassium autour des cellules pour réduire leur excitabilité. Or ce canal est présent dans le muscle qui entoure les vaisseaux sanguins. L'étude assure que son activation détentrait les vaisseaux sanguins et réduirait ainsi l'hypertension. En résumé, les composés du thé vert et noir détendent les vaisseaux sanguins en activant les protéines des canaux ioniques dans la paroi des vaisseaux sanguins.

Un espoir pour de nouveaux traitements

Les composés du thé vert pourraient ainsi être utiles pour créer de nouveaux traitements contre l'hypertension. "Dans la mesure où un tiers de la population mondiale souffre d’hypertension et que cette maladie est considérée comme le premier facteur de risque modifiable pour les maladies cardiovasculaires et la mortalité prématurée, de nouvelles approches pour traiter l’hypertension ont un potentiel énorme en termes d’amélioration de la santé publique", assurent les chercheurs de l'université de Californie dans un communiqué publié le 8 mars dernier.

Les scientifiques rappellent qu’un tiers de la population adulte mondiale souffre d’hypertension dans le monde. Si des études antérieures avaient déjà révélé que la consommation de thé vert ou noir peut réduire la tension artérielle, l'identification d'un canal ionique des protéines, appelé KCNQ5, qui détend les vaisseaux sanguins, va permettre d'optimiser la chimie médicinale dans l'élaboration de traitements efficaces contre l'hypertension.

Sources

New discovery explains antihypertensive properties of green and black tea, UCI School of Medicine, 8 mars 2021.

KCNQ5 Potassium Channel Activation Underlies Vasodilation by Tea, Cellular Physiology & Biochemistry.

Hypertension : quels sont les bienfaits du thé ?, Pourquoi docteur, 9 mars 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.